Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2008 6 16 /08 /août /2008 07:02
Reçu d'Isabel Marcoux, présidente de la FLAC, Fédération des Luttes Anti Corrida
LA TAUROMACHIE CHERCHE DES EXCUSES POUR NOUS ÉLOIGNER !
 
Quand des éleveurs, camionneurs, chasseurs ou autres brûlent des pneus, renversent les voitures, vident le purin etc. devant les Préfectures il n'y a pas de représailles, l'année suivante ils peuvent recommencer tranquillement. Nous ne faisons JAMAIS ce genre d'actions violentes, au nom de quoi veut-on nous mettre à l'écart et nous empêcher d'approcher des arènes? Rien ne prouve que ce sont des anti-corrida ceux qui ont détruit une statue tauromachique placée dans une belle Cité Médiévale, qui n'a nullement besoin de ce genre d'ornements pour montrer ses atouts majeurs face au tourisme.
 
Ceci dit il peut y avoir toute sorte de raisons pour que des gens arrivent a des actes de destruction. Le désespoir par exemple, celui des chômeurs, des travailleurs exploités, des personnes sans logement décent, des familles dans la précarité qui trouvent que payer des sommes folles pour une statue est un offense à leurs difficultés financières ou sociales. Et il y a aussi , ceux qui font la fête en détruisant ce qu'ils trouvent. Souvent ce sont les voitures qui sont prises comme cible, pourquoi pas les statues? Le vandalisme chez les retards où les bandes désœuvrées a toujours existé et partout. Il faut faire attention pour ne pas tomber dans la diffamation et se servir de ces actes, faits par des inconnus, pour essayer de nous faire porter le chapeau. Sans preuves tout ce qui est écrit sur ce communiqué n'est pas crédible. Ce serait anti-démocratique et tout à fait injustifié DE PRENDRE DES MESURES EXCESSIVES CONTRE DES INNOCENTS, car les anti-corrida nous sommes innocents  jusqu'à preuve du contraire,  et nous aimerions que ce monsieur "atterré" nous passe la liste des " actes commis par leurs détracteurs"qui soi-disant "sont de plus en plus violents"...N'ayant pas eu d'écho de ces "actes" nous aimerions en prendre connaissance.
 
Le 2 août nous étions à Bayonne nous pouvions toucher le mur des arènes avec nos mains tellement nous étions proches et il n'y a pas eu le plus petit incident. Nous avons défilé au milieu des artères principales remplies de monde et pas un seul couac, nous nous demandons de quoi M. Marc Teulié a peur, les  aficionados de Carcassonne seraient-ils plus agressifs que ceux de Bayonne? C'est cela le "contexte tendu"? Soyez rassuré M le Président nous ne voulons pas du tout troubler vos fêtes qui se font dans l'esprit de la plus pure tradition carcasonnaise, une semaine espagnole quoi de plus audois! C'est curieux que les manifestations contre les corridas grandissent en Espagne où, selon le sondage officiel Gallup, 72% des habitants sont complètements indifférents à la tauromachie,  et dans l'Aude on a introduit la tuerie sanguinolante des corridas sans demander l'avis de ses habitants, en affirmant que c'est une tradition!!! S'il n'y avait pas la torture et la mort des taureaux au bout, je vous dirais que en tant qu'espagnole je trouve tout cela d'un désopilant ridicule... Si les élus avaient un peu plus d'amour pour la culture de leur pays,  ils ne devraient pas laisser passer des spectacles venus d'ailleurs qui sont un signe de pitoyable décadence et qui excitent les plus bas instincts de l'homme ! Ils proposeraient des divertissement à la française sans versement de sang !
Isabel Marcoux


carcassone, torture d'une statue de toro Ceux qui vivent de la torture et de la mort des taureaux sont attérés par la destruction  de la statue d'un "toro" !  

ET LA TORTURE DES TAUREAUX ???

Conseil d'administration de Carcassone Toros 
Organisateur de la feria du Novillo, concernant la destruction à coups de masse d'une oeuvre de Clinard.
"Durant la nuit de lundi à mardi (12 août 2008) un ou plusieurs individus se sont violemment attaqués à un toro installé sur un rond-point d'entrée de ville à Carcassonne afin d'annoncer la feria du novillo de Carcassonne des 22, 23 et 24 août. Le ou les vandales ont presque totalement détruit cette oeuvre d'art qui a été réalisée, en deux exemplaires, par Alain Clinard, peintre, sculpteur, créateur bien connu des aficionados du grand Sud. Ces deux oeuvres avaient d'ailleurs été officiellement inaugurées par lui même lors de la feria 2005.
Devant un tel "déchaînement de violence", Marc Teulié président de Carcassonne Toros se dit "atterré" et "inquiet". Dès hier matin, avec Henri Domingo, vice président, ils se sont rendus sur les lieux du délit accompagnés d'un huissier de justice afin, dans la foulée, de déposer plainte pour "destruction de bien, destruction d'oeuvre d'art..." contre X.
Cet incident grave intervient au lendemain et le jour même de la parution d'articles dans la presse locale annonçant d'une part le programme de la feria, mais aussi l'intention des anti corridas locaux de manifester devant les arènes de Carcassonne. Le tout à la veille d'une réunion en préfecture portant sur la sécurité des festivités carcassonnaises du mois d'août (Feria et Semaine Espagnole).
Les organisateurs de la feria de Carcassonne notent que les actes commis par leurs détracteurs sont de plus en plus violents. Et, dans un contexte aussi tendu, s'interrogent sur la légitimité d'une manifestation devant les arènes qui sera, comme du coutume, assortie d'insultes et de tapage durant la course. La décision du maire de Dax de "repousser" les antis à 500 mètres de la plaza leur semble être une saine et sage décision".
Le conseil d'administration de Carcassonne Toros, le 12 août 2008

Partager cet article

Repost 0
Published by Unanima - dans Anti Corrida
commenter cet article

commentaires

LNVerdier 17/08/2008 15:18

Et la presse locale notamment l'Indépendant qui n'hésite pas à accorder des pages entières de propagande protaurine ... évidemment ils peuvent toujours dire qu'ils diffusent l'information mais en attendant on attend des pages de cette dimension pour l'information quand elle concerne les actions antitaurines et là .... y'a plus personneNarbonne jusque là a tenu le coup mais ne pas oublier qu'il y a eu changement de municipalité et du coup ... on peut s'attendre au pire

Unanima 17/08/2008 17:20


Bien sûr, ils ne font que diffuser l'information... et l'exemple de la monstruosité en guise d'humanité ! Comme si la violence n'était pas assez notre quotidien déjà !


le long hervé 17/08/2008 11:46

n oubliez pas que carcassonne est une ville les plus extrémistes envers les chiens 'dit dangereux'! voir le site du 4c sur google!interdiction de sortir son amstaff ou rott ou bull etc sauf entre 3h et 8h du matininterdiction aux toursites de s y promener avec leurs chiens , meme avec museliere!c est une ville qui a superbe musée de la tortureboycoté cette ville "de merde"si mes mots sont vulgaires ce n est rien face a l attitude des édiles locaux!

Unanima 17/08/2008 11:51


Merci Hervé.
La vulgarité est l'apanage de ceux qui vivent et s'amusent de la cruauté...
C'est ce que je pensais de Bayonne... Oui, il faut boycotter ces régions et le faire savoir aux "élus" et aux médias locaux...


Leelle 16/08/2008 15:14

Ces gens-là sont vraiment malades ! Ils pleurent sur un objet cassé ! Ils feraient mieux de pleurer sur autre chose !!!De mieux en mieux, qualifier cet objet "d'oeuvre d'art" quand on sait la signification qu'ils lui en donnaient - Nous n'avons sans doute pas la même conception des choses !

Unanima 16/08/2008 21:20


Non, ça c'est certain, nous n'avons pas les mêmes valeurs !!! Preuve que notre société a bien régressé ! Cela me fait penser à un très beau texte d'Hermès Trismégiste : "O Egypte Egypte... un temps
viendra... la Divinité quittera la Terre et remontera au Ciel, son antique séjour... Alors, cette terre sanctifiée par tant de chapelles et de temples sera couverte de tombeaux et de
morts..." Le pire est les fortunes qu'ils investissent sans aucune vergogne pour faire l'apologie de la torture et de la mort alors que presque un milliard d'êtres sur cette planète meurent de
faim ! 


Leelle 16/08/2008 14:46

Wenn das Leben von den Stieren respektiert wird, wird auch das Kunstwerk respektiert.

dussel 16/08/2008 10:44

Bravo pour votre action, bon courage. Quand à ce truce qui ressemblait vaguement à un taureau, bon debarras....

Unanima 16/08/2008 11:37


Hum, je n'ai rien fait tomber, ce n'est pas le style de la FLAC non plus, ni d'ailleurs des autres assos anticorrida même si certains tiennent absolument à les/nous faire passer pour des
extrêmistes terroristes ! Il y a assez de gens violents maintenant en France pour que certains s'en soient chargés sans raison précise ! Juste un coup dans le nez ! Cf. les émeutes de Bayonne
dans la nuit du 3 au 4 Août !
Oui, bon débarras à l'art apologie de la torture ! Qu'on fiche la paix aux taureaux au lieu de les sculpter pour mieux inciter les autres à les torturer ! Pitoyable culture




Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème