Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 12:25

En pensée avec tous les amis qui ne t'oublient pas et qui se sont mobilisés pour toi !

J'ai ramassé cette branche de gui au bord du plan d'eau, à Vichy, en février 2008. Une personne t'a vu deux jours de suite, vers 16 h, en train de te rapprocher des deux lévriers d'un groupe de SDF. Tu voulais jouer avec eux mais tu t'éloignais en bondissant dès qu'un des hommes faisait mine de se lever.


Dans mes nuits de quête, j'ai prié pour toi, pour que cette branche de gui, que tu as peut-être effleurée de ton souffle épris de liberté, te porte vers le bonheur et la sécurité d'un beau foyer !

Où que tu sois, sois heureux, Galguito !





  

Partager cet article

Repost 0
Published by Unanima - dans Munitis
commenter cet article

commentaires

mérinos 15/04/2009 18:37


Sache, petit Munitis, que de nombreux anonymes pensent à toi très fort. En espérant que nos pensées te guideront là où ta maman Joëlle aura l’immense bonheur de te retrouver. Fais un effort pour nous entendre petit Munitis.J'allume une bougie pour toi http://www.gratefulness.org/candles/message.cfm?l=fra&cid=8206600

Unanima 16/04/2009 06:34


Munitis a beaucoup de "mamans" de coeur en effet...
A ta suite, j'ai allumé une bougie pour lui et tous les êtres perdus sans collier, pour qu'ils soient guidés vers la chaleur accueillante d'un foyer !


Vivi 14/04/2009 19:58

Une pensée pour toi, Munitis.

Unanima 15/04/2009 10:20


MERCI POUR LUI !


POMPON 14/04/2009 16:34

FELICITATIONSEN ESPERANT QU IL SOIT A L ABRI ET AIMER QUELQUE PARTJE LE SOUHAITE DE TOUT COEUR

Unanima 15/04/2009 10:24


Merci pour lui, Pompon !


Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème