Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 07:53
http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-bleu/?nr=a447703565401271e1f5faffd187cd5a&8a7d16de75bab87e0ebfb79f71ea6a0c_container_mode=item&8a7d16de75bab87e0ebfb79f71ea6a0c_container_id=45019

information reçue de Nathalie :
Bonsoir à tous,
 
Oui bravo pour cette action dans les arènes... pas souvent pour ne pas dire jamais.... qu'ils sont dérangés dans leur petite occupation perverse et autorisée ... vont commencé sérieusement à s'inquiéter les taurins ! Vive les opérations coup de poing !!! Aujourd'hui avec Véro, nous sommes retournées autour des arènes (pendant la corrida du matin) avec nos panneaux, nous avons déambulé dans les rues à proximité des arènes et avons fait plusieurs fois fait le tour de celles-ci, sans un mot (enfin presque, par moment nous avons laissé échapper quelques cris du coeur), juste nos pancartes parlantes... nous avons eu pas mal de soutien; nous sommes tombées sur des étrangers qui ignoraient et avaient même peine à croire que les taureaux étaient tués. Egalement pas mal de touristes dégoutés du "spectacle" dont un qui n'a tenu pas plus de 5 mn quand il a vu le premier tercio et surtout quand il a vu le sang couler, lui qui ne s'attendait à ne voir que des passes de capes... on se rend compte là que l'information est très importante... nombreux sont les touristes dupés et nous savons combien les taurins comptent sur ces ignorants pour remplir leur caisse et leurs gradins. Autrement un espèce de gros con est venu par derrière arracher et détruire très violemment une de nos pancartes, dommage que nous l'ayons pas filmé à ce moment là; nous nous trouvions à la sortie des arènes,; notre présence a susciter pas mal de réactions, bien entendu certains se sont sentis forts (l'effet de masse) mais tout s'est déroulé calmement dans l'ensemble... une jeune nous a sorti que nous n'aimions pas les taureaux autant qu'eux... rien à répondre à ce genre de chose.... irrécupérable ! Enfin, nous ne sommes pas passées inaperçues, d'ailleurs beaucoup de personnes nous ont photographié, entre autres beaucoup de touristes. Sorties de tout ça... vidées (pour ma part en tout cas), voir autant d'enthousiasme autour d'une si triste et lamentable pratique ça démoralise. Sinon heureuse d'avoir été présentes, je pense que dorénavant faudra l'être systématiquement lors de corridas... quitte à se relayer... mais être là tout les jours.
 
Autrement cet après-midi, je me suis efforcée d'écouter sur radio france bleu, la corrida de 17h retransmise en direct (un peu comme un match de foot); je l'ai fait au cas où, voir si j'allais découvrir des choses que les taurins ou aficionados se gardent bien de dire. J'ai pris les commentaires à partir du 4ème taureau... une horreur... épée plongée en plein poumon, donc on retire l'épée et la replonge pendant que le taureau hurle de douleur, mais manifestement ces hurlements n'émeuvent (dsl je ne sais pas si ça se conjugue comme ça), les commentateurs continuent à discuter "points techniques" tandis que l'animal souffre le martyr (à vomir!), cela dure de bien trop longues minutes et le public applaudit et hurle à la gloire du toréro quand le malheureux animal s'écroule encore vivant au sol (j'en ai pleuré de colère, d'incompréhension et de compassion); le 5ème taureau ... pas entendu de hurlement, mais à longtemps résisté avec l'épée dans le dos contre les planches ce qui faisait rire visiblement les commentateurs... donc descabello pour celui-ci; le 6ème taureau, massacré par la pique et à hurler tout le long de la "faena" (comme ils appellent), là aussi, les cris ne perturbaient personne, les commentateurs ont juste dit à un moment donné que le taureau protestait (il ne protestait pas, il SOUFFRAIT), puis coup d'épée après lequel le taureau a mit un temps fou à tomber, là c'était des gémissements à vous déchirer le coeur, mais le tortionnaire ne voulait pas accélérer le processus de mort, ce qui lui aurait obligé à retirer l'épée pour la replonger, et donc ne lui aurait pas permis d'obtenir ses putains de trophée, il a donc préféré attendre longuement que l'animal tombe et quand cela arriva après un temps interminable, la foule folle se mit à hurler à la gloire du tortionnaire. Mais qui sont ces gens ???
 
Désolée de vous faire part de ces bien tristes "épisodes" mais je ne sais pas vous, mais moi j'ignorais que le taureau hurlait à ce point... là je les ai entendu en direct et ces cris vont résonner longtemps dans ma tête; excusez-moi mais ça me soulage de vous en parler, j'en avais trop besoin.
 
A la prochaine retransmission à la radio (en mai maintenant), il faut enregistrer les commentaires; rien que l'indifférence des commentateurs et du public face à ces hurlements en disent long. 
 
et dire que ce ............. de simon casas ose affirmer, droit dans ses bottes devant des milliers de télespectateurs, que le taureau ne souffre pas ... que s'il était sûr qu'il souffrait il arrêterait de suite la corrida... prenons-le au mot !
Nathalie

Ma première réaction ce matin sur la page de France Bleu. Vous pouvez également laisser votre commentaire sur
http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-bleu/?nr=717570fee156c176eecb7c056bbe003d&317b7d641f1683cdfa0c3f06d78542c1_contact_mode_render=form&317b7d641f1683cdfa0c3f06d78542c1_contact_id=44

Messieurs,
Ayant subi le traumatisme d'une corrida à Arles, je trouve révoltant vos retransmissions de ces séances abjectes de torture et de souffrance qui provoquent de graves stress chez certains spectateurs. Vraiment révoltant que France Bleu soutiennent les tortionnaires qui sont interdits sur la majorité du territoire français.
J.O.
MOUANS SARTOUX
1ère ville amie des animaux et anticorrida de France

Partager cet article

Repost 0
Published by Unanima - dans Anti Corrida
commenter cet article

commentaires

jackie 08/01/2010 19:11


trop tard pour leur écrire ? moi non plus je ne savais qu'ils hurlaient de souffrance. Pauvres adorables bêtes au regard si doux. ça me rend malade de les imaginer leur pauvre museau en avant et
criant leur douleur.


Unanima 08/02/2010 09:01


bien sûr qu'ils hurlent leur douleur dans la torture qu'ils endurent !
En espérant qu'ensemble nous ferons reculer cette monstruosité !
Merci Jackie !


Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème