Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 22:45

Pour copier un de nos articles, il est nécessaire de le faire intégralement et d'ajouter le lien actif vers l'original sans remplacer les photos. Merci de votre compréhension ! 

Mise à jour le 7 novembre 2011 avec ajout en fin de page  VICTOIRE COLLECTIVE  ! Le CRAC Europe pour la protection de l'enfance vous remercie en ces termes :  "Grâce à l’ensemble de vos messages, le recteur de l’académie de la région Aquitaine a demandé à la directrice de l’école du Frêche d’annuler l’invitation faite au tortionnaire en classe de cours moyen. Bravo à toutes et à tous ! Le barbare Dufau ne viendra pas vanter ses pratiques abjectes que la loi décrit comme des « sévices graves et des actes de cruauté » (article 521.1 du code pénal).

Notre présidente Hélène Vaquier avait eu hier une longue conversation téléphonique avec madame Dupouy qui ne semblait pas du tout prendre la mesure de la gravité de la situation."     

Unanimus vous remercie également ! Vous êtes formi-CRAC-ables !

 

TOUT ce que vous avez toujours voulu savoir sur la corrida sans jamais oser le demander ? Et si vous être face à un ENFANT CRUEL que répondre ? Jamais à court de contre-arguments avec les fiches conseils-pédagogiques du CAS International : http://www.cas-international.org/fr/home/faq/

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -< découper ici pour oublier cette figure !         

 URGENT ! Pas de corrida, pas de matador, pas de sang à l'école...                 

Thomas Dufau (ci-dessus et ci-dessous en fin de page), jeune tortionnaire originaire des Landes, doit intervenir mardi 8 novembre 2011 dans une école primaire publique Le Frêche, Landes. Le CRAC Europe pour la Protection de l'Enfance a immédiatement réagi en envoyant un courrier courtois à Monsieur L'Inspecteur d'Académie des Landes, avec copies au Recteur de l'Académie de Bordeaux, à l'Inspecteur de l'Education Nationale de circonscription et à l'école elle-même. (Photo wikipedia  http://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Dufau)
 

Merci manifester  vous aussi votre refus de ces pratiques en demandant l'annulation de cette intervention. Mode d'emploi express Unanimus :          

 

Copier/coller et envoyer aux quatre adresses suivantes

 

ce.0400159F@ac-bordeaux.fr

ce.ien40-marsan-lande@ac-bordeaux.fr
ce.ia40@ac-bordeaux.fr
ce.recteur@ac-bordeaux.fr 
                

 

 

Objet : Non à la corrida à l'Education Nationale ce n'est pas son rôle

 

Madame DUPOUYE, Directrice de l'Ecole primaire publique élémentaire du Frêche,
 
Et copie à l'attention de MM. Jean-Yves KARTONO Inspecteur de l'EN de la Circonscription Mont-de-Marsan Haute Lande, Jean-Jacques LACOMBE Inspecteur d'Académie, et Jean-Louis NEMBRINI Recteur de l'Académie de Bordeaux
 

    

Je viens d'apprendre que le matador-tueur de taureaux, Thomas Dufau qui n'a que 20 ans, va se rendre le 8 novembre 2011 dans votre école primaire publique au 108 route de Labastide 40190 Le Frêche pour y faire du prosélytisme et de l'endoctrinement en faveur de la corrida.

Je m'oppose formellement à de telles pratiques à l'Education Nationale, tout comme la venue de chasseurs, et vous rappelle que la mort des animaux pour l'amusement  ne constitue ni un modèle moral ni un modèle éducatif acceptables. D'autant plus que le palmarès des corridas se décompte en oreilles et queues coupées ! Les enfants n'ont pas à être les otages scolaires de cette manière déloyale, forcés de voir un "héros" ami alors que ce n'est qu'un tueur d'animaux dans un système arriériste et pervers.

Ces spectacles sanglants où sont torturés à mort des taureaux et des veaux sont extrêmement sauvages et de nature à engager les enfants sur le chemin de la violence comme le sont déjà les adultes dans leur vie privée ! Il est donc du devoir de l'Education Nationale de veiller à ce que les enfants soient protégés de la barbarie mais aussi de leur enseigner de vraies valeurs comme le respect et une éthique envers les animaux, si tant est que GHANDI figure dans votre enseignement. Selon divers rapports d'enquêtes dont l'un du FBI, les criminels ont tous commencé à s'exercer d'abord sur des êtres faibles : les animaux.

La corrida n'est qu'une "exception culturelle" dans votre région mais sur le reste du territoire c'est un crime puni par 30.000 euros d'amende et 2 ans d'emprisonnement pour cruautés et sévices sur animaux selon l'article 521.1 du Code pénal français. Si le jeune Dufau exerçait quelques kilomètres plus au nord, il serait considéré comme un délinquant ! Son métier n'est PAS honorable. Ce qui n'est pas toléré dans d'autres académies ne doit pas l'être dans la vôtre, ne serait-ce qu'en raison du principe de neutralité.   

Vous n'êtes pas sans ignorer que près de  80 % des Français sont contre la corrida qui divise la France et, de plus, invoque la religion chrétienne par les fêtes liturgiques et le nom des saints à laquelle elle est dédiée. Or l'école publique est laïque et se doit de le rester.

D'autre part, les contribuables sont indignés de devoir payer de leurs impôts les subventions se chiffrant en millions d'euros pour de tels jeux du cirque. Dont l'intervention évidemment rémunérée du jeune Dufau. La corrida est inacceptable et indigne d'une société progressite et elle l'est d'autant plus à l'Education Nationale où elle n'a strictement rien à y faire.

En conséquence, je ne trouve pas que votre initiative soit une idée éducative et vous demande de bien vouloir donner le bon exemple, le seul possible, en annulant purement et simplement la venue de cet individu qui n'a pas lieu d'être et veiller à ce que cessent ces contrats "culturels" avec les communes. Il y a bien d'autres discilplines réellement artistiques, comme maîtriser un instrument de musique, au lieu d'apprendre aux enfants comment tuer !       

Les élèves ne sont-ils pas déjà suffisamment éveillés à la violence ? C'est en tout cas ce dont se plaint l'Education Nationale elle-même et le triste reflet de l'actualité, alors pouquoi tenez-vous à les encourager  ?

 

Merci de votre attention et de respecter la circulaire de février 2008 du Chef du cabinet du ministre de l'Education nationale ! Avec mes salutations distinguées,

 

Nom ou adresse email, code postal et vlle

 

Vous pouvez, de plus,  téléphoner courtoisement  à Mme DUPOUYE, Directrice de l'école élémentaire publique du Frêche :  05 58 45 33 20 entre 12 et 13 heures ou pendant la récréation (autre numéro 05 58 45 33 20) et tout aussi aimablement à l'Inspecteur académique : M. KARTONO au 05 58 05 66 66 !         

 

C'est tout et c'est beaucoup : vous venez d'aider des milliers de taureaux en rappelant à l'Education Nationale ses devoirs.

MERCI DE DIFFUSER MASSIVEMENT A VOS AMIS ET RESEAUX MÊME APRES LA DATE !   

Site Facebook d'autres indignés sur cette action : http://fr-fr.facebook.com/anticorrida/posts/10150381051608490  

 

Unanimât

Le 5 novembre 2011

Le même : quelques centaines de cadavres de veaux et taureaux avant... Dommage il serait probablement devenu quelqu'un de bien  ! Toute une enfance au service de la torture des taureaux : bourreau de père en fils, ce qui s'appelle "l'enfance de l'art". C'est sûr que si on lui faisait avaler les cuisses d'animaux à pleines mains, il était déjà la fierté locale avec son petit Bunny  sur la bavette...  Quelle tristesse !

(photo wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Dufau     

Pétiiton à signer et diffuser ! NON A LA CORRIDA AU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE http://www.patrimoine-corrida.fr/petition

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

danie01 13/11/2011 14:19



Finalement, ce "cher" jeune homme n'ira pas à l'école : ça c'est du VRAI et pas DUFFAU !



Unanimât 13/11/2011 16:03







Lady Galga 08/11/2011 12:35



YES!!!!



Joëlle 31 08/11/2011 11:11



YOUPIIIIIIIIIII !!!  Ca fait du bien au moral !!!



Martine 08/11/2011 07:06



et bien voilà une super nouvelle, qui fait plaisir !! je suis ravie de cette mobilisation, et des fruits qu'elle a porté ! pour une fois ..... car au nombre de pétitions que je signe et qui
n'aboutissent jamais, en voilà une dont le résultat est immédiat. La corrida restera à la porte des écoles et c'est tant mieux!



Unanimât 08/11/2011 15:03



Les pétitions qui ne sont pas soutenues par de grandes associations ont, en effet, du mal à aboutir. A la porte de cette école, en tout cas ! Merci Martine et bien amicalement,



gualyvo 06/11/2011 00:26



Les parents ont le droit de refuser à ce que leur enfant assiste a des cours qui peuvent être nuisible à leur éducation, qui peuvent occasionner chez eux des troubles voir tromatisme tel peut
provoquer la corrida.

Moi si j'avais des enfants dans une école et qu'on m'annonce qu'il y a un cours de tauromachie, sur que ce jour la mes enfants n'iraient pas à l'école.



Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème