Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 13:19
corrida-rodilahn-est-republicain-photo-choc.jpgSuite aux violences du 8 octobre à Rodilhan nous  vous invitons à DEUX actions : remercier le Midi Libre dans un fief taurin pour ses articles en faveur des pacifistes ET participer à la souscription nationale pour la défense des militants pacifistes du CRAC Europe dont voici le message du 15 octobre : (photo Est Républicain Besançon lien-ci-dessous) 
 
Chers amis de combat,
 
Suite à notre action de samedi dernier dans les arènes de Rodilhan, les barbares se sont clairement dévoilés. Vous trouverez ci-dessous un échantillon, sans doute très incomplet, des articles de presse et des vidéos sur le sujet. Le plus souvent, un article papier, plus complet est sorti en même temps que l'article éléctronique.
Si vous pouvez vous en procurer un exemplaire, merci de l'envoyer à l'adresse du CRAC Europe pour que nous puissions faire la synthèse.
 
CRAC Europe, BP 10244, 30105 Alès Cedex.
 
 
Parmi les très nombreux articles qui ne sont pas forcément en lien ci-dessous, vous pouvez en retrouver un certain nombre en ligne sur notre site :
http://www.anticorrida.com/rodilan-8-octobre-2011/
 
 
Ne manquez pas la dernière vidéo en ligne montée avec humour par notre orléanais de choc :
http://www.dailymotion.com/video/xln4qs_saut-dans-l-arene_animals?start=4#from=embed
En bas de mail, vous trouverez notre dernier communiqué de presse qui a été traduit en espagnol et en anglais et qui est déjà diffusé à l'étranger. Si vous souhaitez contribuer à cette diffusion, n'hésitez pas à nous le demander !
 
Le Midi Libre qui a l'habitude de présenter des pleines pages sur la corrida, a fait depuis lundi un formidable travail d'investigation, pointant la barbarie des aficionados et la passivité hautement coupable des élus. En bas de mail, vous trouverez un message de Jean-Paul Richier appelant à féliciter le Midi-Libre pour son travail très honnête sur le sujet. Merci de le faire car le Midi-Libre subit certainement de fortes pressions.
 
REMERCIER  MIDI LIBRE  FORMULAIRE DE CONTACT : REDACTION http://www.midilibre.fr/contact.php 
Bonjour, En tant que défenseur de la cause animale, je tiens à vous féliciter  d'avoir relaté avec la plus grande honnêteté, dans  plusieurs articles, les graves événements  de Rodilhan contre les pacifistes anti corrida de diverses associations. Les militants ont subi un terrible lynchage démontrant qu'à force de voir la violence et la mort des taureaux, les gens deviennent barbares. Que dire des enfants qui voient tout cela ?  Merci beaucoup et bien cordialement,
 
Un journaliste aficionado de France 3 Pays Gardois, Daniel Moine, qui m'a interviewvé hier matin a commis un reportage particulièrement lamentable. J'espère que la diffusion n'a pas dépassé les frontière du Gard, terre de barbarie ! En fin de reportage, M. Moine nous dit qu'il y a des choses plus importantes comme s'occuper des gens qui meurent de faim dans la corne de l'Afrique. M. Moine utilise son métier pour faire passer un message absolument honteux, digne d'un aficionado. Il est d'ailleurs furieux contre Midi Libre !
 
Un immense merci à tous les partenaires de cette action ! Les blessures sont nombreuses, les ITT (Incapacités de Travail Temporaires) aussi. Bon courage à toutes et à tous et bon rétablissement. Les plaintes sont très nombreuses pour vols, agression sexuelle, violence en réunion, coups et blessures, non assistance à personne en danger. Cette affaire va se déplacer très rapidement sur le champ politique. Les élus barbares doivent perdre leur mandat. Pensez, s'il vous plaît à envoyer les vidéos aux différents députés afin qu'ils signent la proposition de loi pour l'abolition. Le procureur de la république de Nîmes n'a pas attendu de recevoir nos plaintes pour ouvrir une enquête ce qui est une excellente chose. De son côté, le maire de Rodilhan a porté plainte contre le CRAC pour "entrave à un spectacle, utilisation de fumigènes, refus d'obtempérer". Ce même maire qui faisait partie des barbares qui nous agressaient, nous avons les preuves par l'image! Tout cela va aller très loin !
 
En ce qui concerne les médias, vous devriez pouvoir entendre en fin de journée une intervention de Jean-Marc Montegnies, directeur de l'association "Animaux en Péril", et de moi-même sur l'antenne de France-Info. A suivre donc ! Des contacts avec des chaînes de télévision nationale devraient également aboutir.
 
PARTICIPER A LA SOUSCRIPTION NATIONALE DU CRAC EUROPE !
Enfin, l'ensemble de cette action a généré et va générer des frais importants (déplacements des militants, achat du matériel pour s'enchaîner, frais d'avocat à venir). Le CRAC Europe qui centralise l'ensemble des plaintes lance une souscription nationale pour soutenir la suite de l'action. Une ligne budgétaire indépendante est ouverte sur le compte du CRAC Europe et VOS DONS seront traités à part pour cette action, en toute transparence. N'oubliez pas que 66% de vos dons sont déductibles des impôts. Vous pouvez nous envoyer un chèque à la BP du CRAC Europe, effectuer un virement bancaire classique ou passer par paypal via notre site (info en page d'accueil : www.anticorrida.com  Un grand merci par avance pour votre générosité !
Les taureaux ont besoin de nous !
CRAC Europe BP 10244 30105 ALES Cedex
 
Les équipes organisatrices de l'action, Droits des Animaux, Animaux en Péril et le CRAC Europe dédient cette action aux six veaux torturés à mort samedi dernier en terre barbare.
 
Bien à vous
Jean-Pierre Garrigues, vice-président du CRAC Europe
www.anticorrida.com
Tél. 06 75 90 11 93 
 
 
UN PEU DE LECTURE ET DE VIDEOS ? La liste non exhaustive des articles rassemblés  sur le site du CRAC Europe :
- Midi Libre : les élus réagissents
- Fondation Brigitte Bardot
 - Association Respectons
- EELV France-Comté soutien aux militants frappés
- Le député belge Laurent LOUIS demande des comptes à Sarkozy 
 -  Un article belge dhnet.be : une femme qu'on humilie
-  Un autre article belge RTBF.be :  des images impressionnantes...  
- Paris Match :   
- Charlie Hebdo : corrida
- Bien Public Côtes d'Or : trois dijonnais malmenés...
-Notre planète info
 - France 3 Franche-Comté : 30 des franc-comtoises molestées
- Est RépublicainBesançon : 4 militantes bisontines lynchées racontent 
- L’avenir : une action anti corrida tourne mal...
 - Negociation is over : strategic disruption at a bullfight
- Communiqué de la SPA Pdf :
- Un article de PETA :
- TV Animalista : violencia taurina a Franca
- Bellaciao
- Paris indymedia
Et en Allemagne :  Schuler der gewalt (écoles taurines de la violence)
http://www.sos-galgos.net/2011-10-10/frankreich-brot-und-spiele-schulen-der-folter-schulen-der-gewalt.html 
- Sur BFM TV témoin
- Sur TVanimalista : violencia taurina a Franca
- France 3 Languedoc-Roussillon : mano a mano musclé... 
- You Tube vidéo 
 - RTL.Be : des militants frappés dans l'arène
- Le Post : journaliste pris à partie... 
 - 20 Minutes : action anti corrida dégère vidéo
- Nouvel Obs : les pro corrida ont montré l'étendue de leur violence
- RUE 89 : des militants anti corrida se font étriller... 
 - Enquête-débat :
- Le Parisien : les anti corrida tabassés par les aficionados
 http://you.leparisien.fr/youx/2011/10/08/les-anti-corrida-tabasses-par-les-aficionados-10934.html
 - Dailymotion vidéo rassemblement Sauvons les Animaux de Licaon
- Dailymotion news    
 
SUPPRIME site revisité ! Wikipédia  sur sa page de Rodilhan intégrait la vidéo :
Les communes de Nîmes, Marguerittes, Manduel et Bouillargues sont limitrophes à la commune de Rodilhan. Ses habitants s'appellent Rodilhanais et Rodilhanaises.
Rodilhan est l'une des 79 communes membres du Schéma de Cohérence Territoriale SCOT du Sud du Gard (voir lien) et fait également partie des 41 communes du Pays Garrigues Costières.
Vidéo http://www.youtube.com/watch?v=X_dP8_73KPM = Histoire et Anecdotes = La commune de Rodilhan s'est créée à partir des parcelles de Bouillargues et de Nîmes (20 septembre 1961). Le 8 octobre 2011, les arènes ont été le lieu de violences envers les anti corridas venus exprimer leur opposition au spectacle. Les aficionados s'en sont alors pris aux manifestants, engendrant des blessures graves. http://www.youtube.com/watch?v=X_dP8_73KPM
 
Le 8 octobre 2011, la commune de Rodilhan s'est illustrée par un démonstration d'une rare violence envers des manifestants pacifiques venus demander la fin des corridas. Les élus locaux, présents n'ont pas hésités à laisser faire et encourager ce déchainement de violence à l'encontre d'hommes et femmes. La violence allant même jusqu'à arracher les vêtements des femmes immobilisées au sol. La dignité avec laquelle les manifestants ont subit les coups sans les rendre font de cette journée un évènement clé vers l'abolition de la corrida.
vidéo sur les évènements du 8 Octobre 2011 dans les arènes de Rodilhan
 
Et un message de Jean-Paul Richier :
Bonjour,
Le quotidien régional Le Midi Libre, qui pourtant rend traditionnellement compte des corridas et des férias de la région, peut aussi faire montre d'une salutaire indépendance.
Ainsi, Le Midi Libre rend compte sur son site des violences subies par les protestataires, lors du sit-in pacifique aux arènes de Rodhilhan le 8 octobre dernier, et met en ligne la vidéo où sont enregistrées ces violences en annonçant « Les images parlent d'elles-même. Découvrez-les. ».
L'article suivant incite à envoyer un petit mot à ce quotidien, pour l'encourager dans cette voie malgré les pressions qu'il subit de la part du mundillo :
Jean-Paul Richier
=================
 
 
COMMUNIQUÉ DU CRAC EUROPE POUR LA PROTECTION DE L’'ENFANCE 12 octobre 2011 déjà publié par Unanimus
 
Du pain et des jeux ! Écoles de torture, écoles de la violence !
Samedi 8 octobre à 15 h 50, les associations CRAC Europe pour la protection de l’'enfance (France), Droits des animaux (France) et Animaux en Péril (Belgique) ont investi les arènes de Rodilhan, petit village à quelques kilomètres de Nîmes. Elles étaient soutenues par Farm Sanctuary (Belgique), Respectons, le CLAM, la Fondation Brigitte Bardot, la BAC Marseille, l’'association Bourdon, le groupe de Lutèce, Minotaure Films et le  collectif Contre l'Expérimentation et l'Exploitation Animale. L'’agglomération nîmoise organisait la finale de « Graines de toreros ». Spectacle gratuit, payé par les contribuables, bien entendu. Spectacle au cours duquel six veaux devaient être torturés à mort, hurlant de douleur sous les coups d'’épée d’'apprentis tortionnaires. Notre objectif : empêcher la tenue de ce spectacle ignoble par une action pacifique d’occupation de l'’arène.
 
À 15 h 50 donc, 30 militants ont déployé dans les gradins une quinzaine de banderoles pendant que 65 autres pacifistes allaient s’'enchaîner sur le sable. C’est alors que le monde de la tauromachie a montré une fois de plus son vrai visage : celui de la haine, de la violence ; celui de la barbarie. Les 65 militants ont été tout simplement roués de coups : coups de pied et coups de poing à la tête et dans le dos. Bras, pieds et jambes tordus. Certains militants ont été traînés par les cheveux. Des spectateurs sont descendus dans l'’arène pour participer à la curée. D’autres debout, le bras tendu, poing serré et pouce vers le bas, demandaient notre mise à mort. Cette sauvagerie, cette pluie de coups a duré près d’une demi-heure pour celles et ceux qui ont résisté le plus longtemps. Aucun militant n’a répliqué, aucun militant n’a insulté. Les consignes étaient claires et ont été respectées à la lettre.
 
Ivres de haine et aussi d'’alcool pour bon nombre d’'entre eux, des spectateurs se sont attaqués à un caméraman de France 3 (info diffusée sur France 3 Sud samedi 8 octobre, au journal du soir). Vingt militants portent plainte et font constater leurs blessures depuis dimanche 9 octobre. Une militante a le pied fracturé, de nombreuses contusions, elle est en état de choc et vient d’obtenir une ITT de plus de huit jours. Une autre a deux côtes fracturées, un autre a reçu de manière volontaire de l'eau sous pression d’une lance à incendie dans l’'oreille. Il est en état de choc. Une militante a eu ses vêtements arrachés, elle porte plainte pour attouchements.
Les organisateurs étaient présents, à commencer par Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, sénateur du Gard et président de l’'agglomération nîmoise. Ils n’ont rien fait pour faire cesser le massacre. Tous les militants portent plainte pour non-assistance à personne en danger.
Nous n’en resterons pas là, d’autres actions viendront, plus fortes, plus nombreuses, toujours pacifiques. Faudra-t-il que des militants soient gravement blessés ou y laisse leur vie pour qu’'enfin les politiques prennent leurs responsabilités ? Les élus aficionados, par leur silence coupable, se mettent clairement du côté de la populace violente et haineuse. Du côté des tortionnaires, des sadiques et des assassins en puissance. Quand on est capable de torturer des animaux pour le plaisir, on est capable de s'’attaquer à des militants pacifistes qui ne se défendent pas non plus. Le monde de la corrida est le monde de la lâcheté et de la violence !
Saluons enfin le « courage » du ministre de l’'Inculture, Frédéric Mitterrand, pour avoir élevé au rang de patrimoine culturel de la France ce spectacle abject !
 
                                           Pour l'’ensemble des militants pacifistes
                               Jean-Pierre Garrigues
                               Vice-président du CRAC Europe
                               www.anticorrida.com
                               Tél. 06 75 90 11 93
 
 
 
Merci d'écrire à la REDACTION du Midi Libre et de faire UN DON dans vos moyens pour assurer la suite des événements ! Merci pour ces veaux massacrés par les jeunes tueurs des écoles de tauromachie ! Merci pour le nombre incalculable de taureaux dont le sang éclabousse le drapeau français ! Merci à ces militants courageux à qui nous avons consacré plusieurs articles : dans la colonne de droite !
Bien amicalement,
Unanimât
Le 15 octobre 2011
                              

Partager cet article

Repost 0
Published by Unanimât - dans Anti Corrida
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème