Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 20:38
TRAKR le plus célèbre a été cloné...
Les  attentats du mardi 11 septembre 2001 qui ont secoué l'Amérique de New York à Whashington : la tragédie a 10 ans. Les admirables  chiens sauveteurs dont on parle peu dans les médias étaient là aussi. Une centaine et  aujourd'hui ils ne sont plus qu'une douzaine de Poilus. Unanimus rend  hommage aux derniers héros qui sans relâche,  pendant des semaines  de jour comme de  nuit,  ont fouillé les décombres et côtoyé l'horreur au risque de leur vie et leur santé.
 
Des milliers de vies et  destins  brisés, des familles en deuil et des chiens exceptionnels et courageux, décorés pour leur bravoure.  Ces chiens ont été blessés et nombreux sont les morts des suites de leur exposition aux émanations toxiques de tout ce que contenaient les bâtiments, amiante comprise. Ils étaient aux côtés des différentes unités de recherche ayant elles-mêmes offert leur vie pour en sauver d'autres et trouver les corps. Beaucoup étaient des Labradors et des Golden Retriever sauvant des vies dans différents domaines comme séismes, inondations, avalanches  et sont aussi de merveilleux HANDICHIENS. Un chien d'avalanche fouille en 2 heures le même périmètre que 20 hommes en une journée. Aboiements, gémissements, grattages du sol pour signaler une localisation, se faufiler dans des passages étroits et dangereux, rester calme, ne pas être distrait par les bruits ambiants au milieu du chaos des catastrophes, avoir un flair à toute épreuve et aussi réconforter les sinistrés...
Voilà  ce qu'on attend du meilleur ami de l'homme pourtant si maltraité dans le monde. Sans oublier son usage policier mais surtout de chien de guerre exposé aux premières lignes et sans gilet pare-balles lourd de 4 kilos car il serait trop ralenti pour courir.  Il ne faut pas croire que ces chiens héros ont travaillé sans souffrir et sans séquelles physiques et morales ni donné bien plus que le meilleur d'eux-mêmes ! C'était terrible, la chaleur était intense, les décombres  en flammes crachaient des fumées toxiques et les pattes aussi ont été à très dure épreuve. Certains chiens "civils" comme RED n'avaient aucune formation spéciale mais étaient  dévoués et obéissants à leurs maîtres, sans aucun doute prêts à donner leur vie pour eux. Vous verrez des regards qui en disent long sur l'épuisement de ces animaux au service de l'homme sans rien demander de plus qu'un câlin. En fin de page vous pourrez voir une vidéo hommage.
 
Il y avait une centaine de chiens sur les sites du Pentagone et de  Ground Zero : point zero lieu d'une explosion ou séisme et surnom donné désormais à l'ancien World Trade Center.  Ils se sont relayés jour et nuit pour sauver des personnes  et rechercher les corps des 3000 victimes et disparus dans cette tragédie afin d'apporter l'apaisement aux familles angoissées. Mais aussi participer à la paix de l'âme des familles en deuil pouvant, grâce à eux, donner des funérailles à leurs morts. Le pire étant de rester dans l'incertitude. Ils sont allés dans l'enfer et la poussière là où les hommes n'arrivaient pas à passer, ils ont travaillé avec obéissance et obstination, ils ont écouté les moindres signes de vie, les plus infimes bruits qu'une oreille humaine ne perçoit pas. Ils ont recherché sans répit  des vies éteintes comprenant qu'on comptait sur eux et ils ont dépassé leurs limites risquant accidents et blessures. Ils ont aussi eu besoin de reconnaissance et de caresses, entre leur travail loyal, risqué  et  fatigant ce qui les a liés à jamais à leurs maîtres. On les appelle les  Search and Rescue Dogs of America :  chiens  de recherches et  de sauvetage. Ils ont fait des exploits et l'Amérique a une dette éternelle envers eux.
Parmi eux : TRAKR, JAKE et BEAR au paradis des animaux,  MOXIE, TARA, KAISER, BRETAGNE, GUINESS, MERLYN, ABIGAIL, RED, TUFF et SCOUT. Nous avons pu trouver leurs photos et vous les présentons avec émotion et tout le respect qui leur est dû.  
 
TRAKR Berger allemand de Los Angeles  et  son maître : en photo ci-dessus le 01/07/2008. Trakr est célèbre car il a été cloné !  "Ce chien secouriste qui avait sauvé des vies lors de l'attentat du World Trade Center à New York le 11 septembre 2001 a été désigné comme étant "le plus digne d'être cloné". Trakr et son maître avaient été les premiers secouristes à arriver sur les lieux après l'éffondrement des Twin towers (tours jumelles). Ils avaient repéré le dernier survivant sous neuf mètres de décombres. Trakr était alors un berger allemand de 8 ans qui vivait à Los Angeles. Il avait été choisi par BioArts International lors d'un concours offrant aux propriétaires la possibilité de répliquer gratuitement leur animal favori. Le chien avait perdu l'usage de son arrière-train après une maladie nerveuse dégénérative, liée à son exposition aux fumées toxiques du 11 septembre 2001. Le maître et son chien étaient très complices. "Trakr" signifie tout pour moi et savoir qu'une partie de lui va survivre est le plus beau cadeau que j'ai jamais reçu"..." .(source  je reagis http://www.jereagis.com/index2007.htm). Trakr est mort depuis.  
 
Voici les cinq "descendants" clones avec le maître de TRAKR qui a retrouvé le sourire : Trustt (confiance), Valor (bravoure), Prodigy (prodige) Solace (réconfort) et Déjà Vu  (photo lefigaro sciences lien de l'article ci-dessous)  
James Symington, mercredi à Los Angeles, avec les cinq chiots issus du clonage, âgés de deux à six mois.
     
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
JAKE Labrador est mort d'un cancer à l'âge de 12 ans le 26/07/2007. Ce chien de sauvetage  avait 6 ans quand il a participé avec l'Utah Task Force au dégagement des victimes du Trade World Center. Médaillé de nombreux concours, il a été victime des poussières toxiques du lieu. La plupart des sauveteurs du Ground Zero souffrent de troubles respiratoires comme les hommes exposés (source et photo de Jake : jereagis http://www.jereagis.com/index_2007.htm ).        
 
 
BEAR Golden Retriever est mort  d'une blessure cancérigène un an après après avoir donné son coeur et toutes ses forces. Sorti des décombres après 5 jours de travail intense et blessé dès le premier jour, il a nénanmoins pu continuer à trouver des victimes. Il est parti le 23 septembre 2002, des suites de son dévouement aux hommes.
 
 
 Les chiens au travail dans l'horreur ont besoin de soins, de repos et de réconfort...  

Image hébergée par servimg.com
 
 
 
Portrait des héros survivants : leurs noms sous les photos 
 
Moxie, 13, from Winthrop, Massachusetts, arrived with her handler, Mark Aliberti, at the World Trade Center on the evening of Tuesday, September 11, 2001, and searched the site for 8 days
MOXIE 13 ans arrivé du Massachusets dans la soirée du 11 septembre a cherché des survivants sur le site pendant 8 jours
 
Tara, 16, from Ipswich, Massachusetts, arrived at the World Trade Centre on the night of the 11th. The dog and her handler Lee Prentiss were there for 8 days  
TARA 16 ans arrivé du Massachusets dans la nuit du 11 septembre a cherché pendant 8 jours sans faillir : les premiers chiens ont trouvé les survivants, les derniers ont recherché les corps sans vie 
 
Kaiser, 12, pictured at home in Indianapolis, Indiana was deployed to the World Trade Center September 11, 2001, and looked for people in the rubble
KAISER 12 ans de Indianapolis a lui aussi fouillé les décombres inlassablement et donné ses forces de Berger allemand   
 
Bretagne and his owner Denise Corliss from Cypress, Texas, arrived at the site in New York on September 17, remaining there for ten days
BRETAGNE 13 ans arrivé du Texas le 17 septembre a travaillé dur pendant 10 jours
 
Guinness works at the 9/11 site shortly after the attacks Guinness, 15, from Highland California, started working with Sheila McKee on the morning of the 13th and were deployed to the World Trade Center for 11 days
GUINESS 15 ans de Californie a fouillé dès le matin du 13 septembre  durant 11 jours on le voit au travail avec flair et ouïe au milieu de "nulle part"  Quel courage ils ont tous eu !
 
 
Merlyn and his handler Matt Claussen were deployed to the on the 24th September, working the night shift for five days
MERLYN 12 ans du Maryland a travaillé intensément  de nuit  à partir du 24 septembre pendant 5 jours  

Abigail the dog and Debra Tosch were deployed on the evening of September 17 at the World Trade Center and then searching for 10 days
ABIGAIL déployé dans la soirée du 17 septembre a fouillé les ruines avec bravoure pendant 10 jours 
 
Red, 11, from Annapolis, Maryland, went with Heather Roche to the Pentagon from September 16 until the 27 as part of the Bay Area Recovery Canines
RED 12 ans de Annapolis Maryland a cherché dans les décombres du Pentagone  du 16 au 27 septembre : à l'honneur sur Paris Match ci-dessous l'article du 10 septembre 2011   
 
Tuff and Tom Andert arrived in the city at 11:00 pm on the day of attack to start working early the next day the World Trade Centre
TUFF arrivé à 23 heures le 11 septembre a pris le travail au petit matin donnant lui aussi toute son endurance de Labrador mise à dure épreuve 
 
Scout and another unknown dog lay among the rubble at Ground Zero, just two of nearly 100 search and rescue animals who helped to search for survivors
SCOUT et un autre chien inconnu, deux exemples parmi les 100 chiens ayant recherché en permanence des victimes dans des conditions hallucinantes  
 
Handler Julie Noyes and Hoke were deployed to the World Trade Centre from their home in Denver on September 24 and searched for 5 days 
HOKE appelé de Denver Colorado arrivé le 24 septembre pour 5 jours de travail dense
 
Searching for survivors: The dogs tirelessly worked to help find those who survived the horrific attacks 
Les chiens sauveteurs ont cherché partout autour du  World Trade Center dans l'espoir vain de découvrir encore des survivants...
 
 
 
ET VOICI UNE VIDEO EN HOMMAGE A CES BOULEVERSANTS HEROS :   
 
PARIS MATCH vient de rendre honneur à RED (en photo parmi les survivants) en ces termes : "La tragédie du 11 septembre, qui a emporté près de 3 000 personnes, a aussi révélé des destins héroïques. Des pompiers tentant de sauver des vies au péril de la leur, jusqu'aux sauveteurs qui ont retrouvé des corps dans les gravats des édifices effondrés, ce sont des centaines d'anonymes que beaucoup d'Américains considèrent encore aujourd'hui comme des héros. Red fait partie de ceux-là. Cette jeunne chienne, fougeux labrador d'un an et demi au moment des attentats de 2001, a participé aux recherches de survivants et de corps dans les décombres du Pentagone, à Washington. Assez peu expérimentée, cette chienne sauveteuse ("rescue dogs" comme on les appelle outre-Atlantique) arrive sur les lieux quelques heures seulement après que le vol 77 de la compagnie American Airlines se soit encastré dans une aile du QG du département de Défense de l'Etat américain. En compagnie d'autres chiens, pourtant beaucoup plus aguerris qu'elle, Red se met rapidement en évidence, déployant une énergie impressionnante dans la recherche de corps, face à une tâche qui en aurait découragé plus d'un. Pendant plusieurs semaines, la chienne a sué sang et eau. Une volonté de fer qui a porté ses fruits, puisque son flair et son endurance ont permis aux sauveteurs de retrouvers les corps de dizaines de victimes de l'attentat commis à Washington.
 
Red a impressioné les sauveteurs
 
Son abnégation a même surpris Heather Roche, qui était sa maîtresse chez les sauveteurs au moment des recherches : "je n'avais jamais vraiment pensé qu'elle serait un chien de recherche efficace", a-t-elle admis à Reuters. "Je trouvais que sa personnalité n'était pas vraiment compatible avec que l'on attend d'un "chien sauveteur". Mais ça a changé. "Par la suite, peu importe ce que je lui demandais de faire -que ce soit grimper des obstacles, ou se rendre quelque part alors que je me tenais loin d'elle-, elle obéissait à chaque fois, et faisait ce qui était demandé à la perfection". Dix ans après le drame du 11 septembre, beaucoup des chiens sauveteurs qui ont servi dans les semaines qui ont suivi sont morts de vieillesse. Red, elle, est toujours bien vivante, et garde la santé. Agée de 12 ans, elle est certes moins alerte et fougueuse qu'à ses jeunes années, mais prend toujours plaisir à s'attaquer aux parcours d'exercice d'Annapolis, dans le Maryland, où elle coule une retraite paisible... qu'elle a bien méritée." Parismatch 10/09/2011 http://www.parismatch.com/Actu-Match/Monde/Actu/11-Septembre.-Red-le-chien-sauveteur-qui-a-retrouve-des-dizaines-de-corps-331131/
 
Notre émotion est intacte dix ans après pour les pertes humaines et animales. Merci et bravo les formidables, merveilleux et héroïques toutous ! Bonne retraite avec des brassées de câlins reconnaissants et à vos compagnons qui ne sont plus. Respect pour tous les chiens, chacun est un sauveteur si ce n'est pour bien des  coeurs.  Respect pour tous les animaux qui ont droit à une vie décente. Toute vie se respecte.
La terreur est insupportable aux humains comme aux animaux.
 
Bien amicalement et merci de votre fidélité,
Unanimât
Le 11 septembre 2011   

Espoir photo linternaute

Partager cet article

Repost 0
Published by Unanimât - dans Thank You
commenter cet article

commentaires

Joëlle 31 13/09/2011 23:21



Tout simplement MERCI de nous présenter ces héros qui n'ont pas beaucoup fait la une malgré leur dévouement.



Unanimât 14/09/2011 01:10



Pas chez nous mais il y a des sites qui leur sont consacrés aux USA et une série de vidéos dont j'ai sorti celle-ci, d'autres reprennent des photos. C'est extrêmement émouvant de penser
que ces animaux si maltraités si injuriés si martyrisés partout dans le monde... ont sauvé des personnes qui leur doivent la vie !! Et ils et sont là toujours là pour nous dans toutes
les catastrophes : quelle injustice !! Je t'embrasse bien fort,



LNVerdier 12/09/2011 22:49



Rien à dire, ils sont superbes ces chiens, superbes de courage, d'efficacité et de dévouement



Unanimât 12/09/2011 23:55



Merci LN. Les galgos aussi qui vivent l'enfer en Espagne... Amitiés



claire 12/09/2011 09:58



merci de leur rendre cet hommage Unanimât ! c'est vrai que dans ce cas les médias n'en font pas la UNE, comme quand il agresse un enfant !!!! non, là on s'en sert, on les exploite encore, c'est
normal n'est-ce pas !!! ces braves loulous, on les envoie à la mort, complètement innocents, inconscients du danger ,alors que les hommes le savent, eux ! pour les tremblements de terre c'est
pareil ! ça me révolte que l'on en parle que très peu !


merci pour eux !



Unanimât 12/09/2011 18:38



Voilà une injustice réparée avec toute mon amitié,



Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème