Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 16:22

 

CORRIDA-RODILHANphoto-crac1.jpg

A force de participer à la violence on devient violent ! A rodilhan les sauvages de la tauromachie ont confondu corrida de taureaux avec corrida humaine... 

 

Communiqué de EELV Europe Ecologie Les Verts  en route vers l'abolition en 2012 ? 

Le 8 octobre dernier, des militants anti-corrida ont mené à Rodilhan dans le Gard une action spectaculaire et non-violente lors d’une becerrada, corrida pratiquée par des enfants sur de jeunes animaux.
 
Exercer la violence sur les animaux entraîne l’habitude de la violence. Certains aficionados présents ce jour-là en ont fait la triste démonstration en tabassant pendant de longues minutes (20 minutes) les militants, tout cela sous les yeux du sénateur, du maire local et d’une police étrangement passive. De nombreux militants ont été sérieusement blessés, certains ayant aujourd’hui des arrêts de travail. Parmi la centaine de militants, plusieurs francs-comtoises dont une coopératrice de Europe Écologie les Verts.
 
Europe Écologie les Verts de Franche-Comté tient à saluer le courage de ces activistes et soutient leur volonté de porter plainte.
 
La déplorable inscription de la corrida au patrimoine immatériel de la France en avril dernier n’a pu que renforcer le sentiment d’impunité des partisans de la corrida alors que la majorité des Français souhaite son abolition. Eva Joly avait souligné à l’époque l’absurdité de cette notion : « La question principale est donc de savoir si un spectacle dans lequel la violence sur un être vivant constitue l’aspect essentiel est un bien culturel à préserver et à transmettre… » (communiqué de presse du 28 mai).
 
Le projet EELV pour la présidentielle 2012 prévoit d’ailleurs une loi « Droits et Protection des Animaux », qui en particulier édictera le nouveau statut juridique de l’animal et permettra de passer de la notion du « bien meuble » à celle d’être vivant et  sensible,  ayant légitimement droit au respect. Les violences intolérables de Rodilhan démontrent une nouvelle fois l’urgence qu’il y a à lutter contre toute forme de violence.

http://franchecomte.eelv.fr/2011/10/13/corrida-soutien-aux-militantes-frappees-a-rodilhan/

 

Bien amicalement,

Unanimât

Le 14 octobre 2011

 

Rejoignez PEACE Pression Ethique Anti Corrida sur FACEBOOK

http://www.facebook.com/pages/PEA

PEACE-Pression-Ethique-Anti-Corrida-Europe/146222152114784

 

"Il est sûr qu'il faut être mentalement déficient ou être la descendance logique d'une ignorance ténébreuse pour admettre de se distraire de la cruauté sur les animaux, mais utiliser l'instrument de la rhétorique pour que cette cruauté persiste, transformée en un droit humain, est l'acte démoniaque par excellence." Trad. LN Verdier, Galgos Ethique Europe http://www.galgos-ethique-europe.eu/


“Es preciso estar mentalmente enfermo o ser el lógico engendro de una ignorancia tenebrosa para disfrutar de la crueldad con los animales, pero utilizar el instrumento de la retórica para que ésta perdure, convertida en un derecho humano, es el acto demoníaco por excelencia."

Alvaro MUNERA, torero repenti 

et leader ANTI CORRIDA : sur Galgos Ethique Europe avec photos de sa nouvelle vie  http://galgos-ethique-europe.over-blog.org/article-alvaro-munera-torero-colombien-repenti-soutient-l-ilp-prou-47142393.html  et sur Psychanalise et animaux  http://psychanalyse-et-animaux.over-blog.com/article-19326521.html UN HOMME RESPECTABLE VRAIMENT TRES FREQUENTABLE !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Unanimât - dans Anti Corrida
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème