Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 21:03
 

Cette année encore la jeunesse est frappée de plein fouet par le zoosadisme légalisé de la corrida. Des adultes prétendant les éduquer et donner un sens à leur vie les forment à torturer dès leur plus jeune âge des veaux à l'arme blanche. Clou de la formation les "graines de toreros", spectacles où des ados banderillent et tuent en public des veaux à l'arme blanche.
L'ALLIANCE ANTI CORRIDA nous demande de nous manifester auprès des municipalités gardoises qui organisent ces spectacles de boucherie !

Je vous invite à vous manifester auprès de la présidente de la commission nationale de l'enfance et de la culture, le député Michèle Tabarot pour lui demander une commission d'enquête sur le sujet des enfants tortionnaires de taureaux.

 

APPEL DE L'ALLIANCE ANTI CORRIDA

 à vos plumes pour exprimer, polimenT et fermement aux municipalités concernées ce que vous pensez de ce genre de spectacle

Graines de toreros : le communiqué de presse
Sur seize communes gardoises qui organisent ce tournoi, neuf d'entre elles donnent le spectacle de veaux banderillés et tués par des adolescents de 13 ans à 16 ans. Les animaux sont torturés puis lentement mis à mort par ces apprentis toreros qui n'ont évidemment ni la force physique, ni l'expérience, pour planter l'épée.

Le 9 octobre, pour la finale à Saint-Gilles, le prix Graines de toreros n'a pu être décerné tant le spectacle donné fut innommable. Les taurillons ont dû être achevés au poignard ! Et ce carnage est réalisé aux frais de tous les contribuables gardois, puisque l'édition 2010 a coûté la bagatelle de 300 000 euros.

Or, la majorité des habitants du Gard n'a nulle envie de voir supplicier un animal dans une arène comme le montrent les résultats du sondage Ipsos, commandé par l'Alliance Anticorrida, en juillet dernier. 67% d'entre eux affirment être défavorables aux corridas et se disent pour le remplacement des corridas par des courses camarguaises et, dans une période de restrictions budgétaires où beaucoup d’efforts sont demandés aux contribuables, 61 % d’entre eux se prononcent contre les subventions allouées aux corridas.

Estimant « important de respecter ceux qui ne tolèrent plus l'image barbare donnée de leur *village, et la cruauté offerte aux yeux des parents et des enfants qui croient assister à un spectacle familial » Claire Starozinski, fondatrice de l'Alliance Anticorrida, a demandé aux maires des communes concernées de « faire un geste d'humanité et de transformer l'édition 2011 en spectacle sans effusion de sang ».
 
*Garons, Saint-Gilles, Rodilhan, Caveirac, La Calmette, Langlade, Bezouce, Générac et Manduel.

Un article sur http://www.allianceanticorrida.fr/Docs_atelecharger/graines-gazette.jpg

Merci d'appuyer notre action en écrivant aux maires, tout en restant courtois : un courrier agressif nous dessert et n'est jamais lu jusqu'au bout.

contact@ville-saint-gilles.fr
mairie@lacalmette.fr
mairie@bezouce.org
mairiegenerac@yahoo.fr
mairie-de-rodilhan@wanadoo.fr
direction@mairie-caveirac.fr
mairiedemanduel@wanadoo.fr
accueil@mairie-langlade.9tel.com
secretariat@garons.fr 

Partager cet article

Repost 0
Published by Unanima - dans Anti Corrida
commenter cet article

commentaires

mlanie 19/12/2010 07:59



je fais & partage


 


j'ai trouvé ça comme coordonnées :


la Permanence de Michèle Tabarot :
2, chemin des Chênes - Quartier Saint-Jacques
06130 Grasse
Tél. 04.93.42.61.23.
E-mail : mtabarot@assemblee-nationale.fr



Unanima 19/12/2010 21:30



merci Mélanie, je suis en train d'envoyer à tous les euro députés... avec le texte de JP Richier !


Elle a un site internet, tout le monde peut se manifester pour faire bouger, toujours poliment svp.


 



Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème