Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 18:05
 2012 Les taureaux ont peur d'Eva Joly !!  
 
Au nom du "respect des identités culturelles"...
Voici un rappel des déclarations ancestralement très  encourageantes  d'Eva JOLY, aujourd'hui nommée  candidate officielle d'EELV EUROPE ECOLOGIE LES VERTS, en faveur de la corrida et la chasse à courre. Lien vidéo de son interview à Radio Rue89 à l'appui. Future présidente de la République ? Plus que jamais c'est NON d'autant qu'elle approuve l'inscription au patrimoine culturel de la corrida, considérant que la corrida, tradition du sud de l'Europe, a été limitée dans les régions concernées. Elle ne proposera pas de loi d'abolition pour les deux cas. Et au passage, ne demandera pas la fermeture des centrales nucléaires. Pas encore élue et déjà dans les compromissions. Décidément les écologistes font leur propre barrage... à la Présidence et déçoivent bien des espoirs !
 
TRES URGENT !! ACTION AUPRES D'EELV  
DITES VOTRE MECONTENTEMENT ET DEMANDEZ-LEUR DE SE POSITIONNER OFFICIELLEMENT CONTRE LA CORRIDA ET LA CHASSE S'ILS VEULENT REPRESENTER LES VOIX NOMBREUSES DE LA PROTECTION ANIMALE. AVEC CE LIEN SUR PEACE  A DIFFUSER http://pression-ethique-anti-corrida-europe.over-blog.com/article-corrida-soutien-d-eva-joly-interpelons-la-avec-son-porte-parole-yannick-jadot-depute-europeen-79293358.html:
    Pression Ethique Anti Corrida Europe   
Les taureaux ont de quoi avoir peur et souffrir encore longtemps Car Eva Joly cite comme modèle les traditions espagnoles ce qui ne laisse aucune chance de soutien aux taureaux ni aux lévriers galgos, pendacos et autres chiens de chasse génocidés par dizaines de milliers chaque année en Espagne pays membre de l'Union Européenne ! C'est impensable qu'un candidat Vert ne propose -par éthique personnelle- aucun progrès contre la souffrance animale.  
 
Galgos Ethique Europe est particulièrement engagée et aux côtés du CRAC Europe protection de l'enfance dans la lutte anti corrida, et dans celle contre les sévices sur les lévriers d'Espagne galgos, pendacos. Au point de se demander ce que fait l'Espagne aux traditions hautement cruelles et permissives  dans l'Union européenne ? Citer ce pays comme  référence culturelle est grave.
Voilà ce qu'on trouve en Espagne sur les routes, rues des villages et zones de chasse dans l'indifférence générale. En plus des corridas et fêtes traditionnelles aux accents sanguinaires, superstitieux et hystériques des siècles passés, où une multitude d'espèces d'animaux est torturée en public par les populations locales, enfants compris :
.
   
Des squelettes de pauvres chiens errants par tous les temps, affamés assoifés, blessés et malades. Lévriers galgos, pendacos et autres punis de ne plus "bien" chasser, notamment jetés vivants dans les bennes à ordures ou dans des puits. Brûlés à l'acide, à l'eau de javel ingérée ou injectée, à la cigarette. Egorgés, lardés de coups de couteau acharnés et des pendaisons avec la technique du noeud "el tocar". Des mutilations comme pattes et museau tranchés.Sans oublier ceux laissés à mourir, sans eau ni nourriture évidemment, dans des baraquements isolés véritables charniers. Des femelles forcément jamais  stérilisées avec des portées multiples livrées à elles-mêmes et bien d'autres cruautés comme la traîne à la voiture et le lâcher en groupe pour des rallyes sanglants auto ou 4x4.
C'est le droit des galgueros, chasseurs espagnols détenant ces lévriers dits galgos. Le gouvernement interpelé maintes fois répond : "galgos no problemo". Tandis que l'Europe muette cautionne ces actes  terrifiants de violence sous couvert de non ingérance.
 
     
Les politiques français  connaissent donc cette situation par pétitions notamment au Parlement européen. Alors la complaisance d'Eva Joly pour la cruelle et inutile chasse à courre, modèle pour tous les milieux sociaux et subsistant en France, nous  interpelle  autant pour les animaux sauvages et le sort des chiens. En savoir plus ici : http://www.antichasse.com/cruelle_chasse_a_courre.htm 
 
Sachant que l'Etat encourage la chasse car il vient d'offrir à tout nouveau chasseur prenant une licence annuelle : une réduction de 50 % sur l'année suivante !
Et sachant que nos chasseurs ont des balles perdues pour leurs chiens déclinants ou les laissent à l'abandon pour ne pas avoir à les nourrir !
Lesquels chiens mènent d'ailleurs majoritairement  une existence misérable tout le reste de l'année. Entassés dans des chenils, peu identifiés ou pas, non soignés et quand ils sont lâchés dans la nature pour s'en débarrasser : on les trouve soit presque morts soit dans les refuges quand ce ne sont pas les fourrières municipales qui les tuent avant que les associations viennent les prendre en charge à leurs frais ! Le comble de la chasse à courre française.
 
Photo chasse à courre chien non obéissant détail de maltraitance 
      
Pas de lois ! Il faut être clair AVANT les élections APRES c'est trop tard. Il nous semble que ces déclarations sont limpides, à nous d'en tirer les conclusions et de le faire savoir à EELV. 

 

"Concertation avec les populations locales" ? Autant dire qu'Eva Joly ne voit pas d'inconvénients à la corruption des enfants et aux  subventions des écoles tauromachiques recrutant les petits tueurs à l'âge de 7 ans. Les populations locales sous influence des lobbys et encouragés par l'inscription de la corrida au patrimoine culturel français, sont donc confortées légalement dans la tauromachie et le revendiquent comme un droit. Alors quel dialogue avec les amateurs de sang ? Auncun.

Même l'UNICEF FRANCE y prend part, son sigle a été dérisoirement assimilé à Union Nationale d'Intégration dans la Corrida des Enfants Français. 

 
"Je suis hésitante sur une interdiction, (de la corrida) car en Espagne, cela fait partie vraiment de la culture. Je suis pour la liberté. Une interdiction ne peut se faire que progressivement mais pas avec des lois, en concertation avec les populations locales..."           
 anti-corrida-patrimoine-immateriel    
"La chasse à courre est aussi une chasse ancestrale et très implantée dans certaines régions, et donc ma réponse est la même. Ces questions peuvent se trancher avec la population concernée mais pas avec des lois. Je suis pour la liberté.  Il y va du respect des cultures locales, des régions, des identités culturelles."
            
Le lien vidéo des déclarations d'Eva Joly reccueillies sur Rue89 :

 

Question de confiance : Pouvons-nous compter sur Eva Joly pour faire progresser l'Humanité et régresser la violence ? Hélas non. Elle ne demandera  pas même  la fermeture des centrales nucléaires mais  légalisera l'usage du cannabis. Un programme vert dé-foncé !            

 

Eva Joly n'a donc au final pas d'états d'âme pour les souffrances des  animaux et fait ainsi sa moisson de voix électorales. Nicolas HULOT et sa fondation sponsorisée par les multinationales polluantes comme EDF nucléaire et l'OREAL pratiquant des tests cruels sur les animaux, avait tout du moins signé le Manifeste du CRAC Europe, Comité Radicalement Anti Corrida pour la protection de l'enfance, soutenu la désinscription de la corrida au patrimoine culturel français tout en se valorisant d'être membre d'honneur de la Flac.

Eva Joly est pour les traditions barbares pour la liberté... de chacun.

 

Mais ces photos là, parmi tant d'autres, prises par les admirables bénévoles de la pauvre protection animale espagnole, nous ne pouvons pas les oublier, elles nous font trop mal. Ce sont les scènes de la vie ordinaire des chiens de chasse au lapin d'Espagne : "el tocar" (le pianiste), ils  s'asphyxient lentement, une fois les vertèbres cervicales brisées, ils n'ont plus de résistance au sol et la pendaison s'achève : les plaies sont terribles à voir. Après avoir résisté des heures sur leurs pattes arrières, leurs pattes avant semblant jouer du piano... Accrochés  aux branches des  oliviers pendant que leurs tortionnaires cyniques les insultent et rient d'eux  en  ouvrant des paris sur la durée de leur agonie. Ils disent qu'ils n'ont rien fait : ce sont les galgos qui se tuent eux mêmes ! D'autres sont pendus dans des caves et autres endroits cachés.  Les bénévoles de la protection  espagnole sillonnent les campagnes à leur recherche désespérée, au péril de leur vie -menaces au fusil, atteinte physique, dégradations de véhicules- pour en sauver le plus possible. Ils sont confrontés à des scènes d'épouvante. Police complice ? Chasseurs aussi !         

Nous, ça nous rappelle des méthodes de régimes totalitaires  et de deuxième guerre mondiale. C'est permis tout ça : basta Espana !

Cette Espagne archaïque du XXIème siècle, citée comme référence par Eva Joly, est celle là qui justement nous écoeure si profondément.

 

 Voilà... Sans hésitation : à bientôt, Unanimât

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gualyvo 29/07/2011 21:37



Tant que mon chat Canaille ne lui fait pas de misère. Non il s'acharne plus sur mon clavier, quand il roupille sur mon bureau avec ses tits coups de pattes quand il ne faut pas, sur 4 à 8
 touches  à la fois pour me faire aller plus vite sans doute LOL!


D'ou les nombreuses fautes de frappes, d'orthographe et les beugues, grrrr
mais tellement adorable ce chat je ne peut même pas l'engueuler, je lui pardonne tout.



Unanimât 29/07/2011 23:02







gualyvo 29/07/2011 19:57



Je te comprend, ces gros manitouts véreux on peux pas y toucher, tous ceux là ces mafieux ........... bon tu m'as compris. Pas touche si on ne veux pas se faire ratiboisé dans les paquerettes.


Sur Unanimus au moins tu peux toujours continuer à sauver les animaux et militer pour défendre leur cause. Mais sous 1 m de terre les animaux perdaient gros leur amie protecteur.


 


Quel monde pourri!!!!!



Unanimât 29/07/2011 20:20



Voilà parce que NOS SOURIS ONT DU POUVOIR et nous nous en servons...



gualyvo 29/07/2011 18:17



Oui mais au au moins avec toi à la présidence on est sur que la corrida sera abolie et que les lois pour la protection des animaux seront appliquées.


Et pour ce qui est de politique, croix tu que nos politicards actuels font un boulot sérieux et honnête, je suis sur que  tu ferais mieux.



Unanimât 29/07/2011 19:12



Merci Alice, je me préoccuperais de  la misère humaine comme cellesdes animaux, c'est sûr  puis les lobbys puissants industriels et autres me feraient assassiner, c'est sûr
aussi ! Il est difficile de toucher à l'argent sale ou pas... Je préfère rester sur Unanimus quand même ! Bien amicalement,



gualyvo 29/07/2011 15:49



Toi tu te présentes à leur place



Unanimât 29/07/2011 16:50



Hi hi Alice, ma vocation n'est pas la politique politicienne ! Et puis je finirai assassinée comme Gandhi et Martin Luther King : «Tout le monde peut être important
car tout le monde peut servir à quelque chose.» Amitiés,



gualyvo 29/07/2011 11:07



Oui Hulot n'est pas si écolo qu'il voudrait le faire croire


Ni l'un ni l'autre n'ont leur place dans ce parti de l'écologie.
Royale aussi m'a beaucoup déçu.
Au fur et à mesure je prend des note sur les nuisibles à éliminer  pour 2012


En restera t'il au moins un pour qui il sera possible de voter ???????



Unanimât 29/07/2011 14:04



OUI IL EN RESTE 1 amitiés,



Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème