Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 06:46
reçu de Michèle :


Ecoutez  bien ce que Abdelwahab Meddeb homme admirable  et courageux a dit hier au sujet de la fête  ensanglantée de l'AÏd  :http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/matins/ ( vers 13 minutes 13) et lisez ensuite le compte rendu de ce qui s'est passé hier et se passera encore aujourd'hui dans notre pays, une fois de plus dans l'indifférence des instances politiques et des citoyens.
Devons nous continuer à croire en la moindre volonté politique de faire reculer les tortures infligées aux animaux ? Je le dis au pluriel , car aux égorgements s'ajoute TOUT le reste..la vivisection, la fourrure, les abattoirs et élevages laïcs, le cirque, corrida, zoo ,chasse ,gavage, éradication de toute vie  animale qui dérange et la cruauté ordinaire .
Il n'y a que NOTRE volonté de nous mobiliser et d'agir qui pourra peut être faire bouger les choses. Allons nous continuer à demander gentiment, poliment à ceux qui ont les pouvoirs de bien vouloir avoir la "grandeur d 'âme"de faire cesser les tortures infligées à cet autre qu'est l'animal  ? La condition animale est pire que jamais, alors va t-on continuer à attendre quoi que ce soit de ceux qui ne voient en l'animal qu' un objet lucratif ??
Oui, je suis en colère, et n'ai qu'un immense et définitif mépris envers ceux qui laissent commettre ces atrocités au nom d'un Dieu qui pour ceux qui croient en lui , n'a jamais demandé "ça", et au nom de cet autre Dieu qui est le FRIC !


Amitiés
Michèle,
Aux dernières nouvelles, 20Mn le journal en ligne  propose que d’un clic on vous  réserve un mouton …
http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/actu.php?id=40217

ABATTAGE RITUEL
 A l’occasion de l’Aïd al Adha la Fondation Brigitte Bardot dénonce la barbarie de l’abattage rituel et la désinvolture des autorités face à la souffrance des bêtes et aux infractions constatées.
27 nov. 2009
 

 200 000 moutons égorgés en toute conscience en 48h

A l’occasion du premier jour de l’Aïd al Adha (ou Aïd-el-Kebir), la Fondation Brigitte Bardot dénonce  l’immobilisme de l’Etat qui s’oppose à rendre obligatoire l’étourdissement des animaux avant un abattage rituel comme l’impose, depuis 1974, la réglementation européenne pour tout autre type d’abattage. Cette allégeance faite à un rite entraîne de très nombreuses dérives.

En 48h, 200 000 moutons seront abattus pour l’Aïd al Adha, dont plus de 70 000 illégalement selon le Ministère de l’Agriculture. D’ores et déjà, de nombreux témoignages attestent de l’augmentation du nombre d’abattages clandestins.

 

M. Sarkozy ne respecte pas ses engagements !

Interrogé par la Fondation sur la question lorsqu’il était Ministre de l’intérieur,  puis Président de la République, M Sarkozy avait promis « de trancher » si aucune décision significative rapide n’était prise. Pour l’heure, aucun engagement concret de l’Elysée n’est parvenu à la Fondation Brigitte Bardot mais de simples nouvelles promesses.

 

La Fondation Brigitte Bardot présente sur des sites d’abattage

Ce matin, la Fondation Brigitte Bardot était, comme chaque année, présente sur des sites d’abattage.

D’après Christophe Marie, Directeur du Bureau de Protection Animale à la Fondation : « la situation est bien plus préoccupante aujourd’hui qu’elle ne l’était l’année dernière encore. Les appels se multiplient pour nous informer de sites clandestins où des moutons sont immobilisés dans des baraques de chantier, les pattes ligotées avec des cordes… » .

A Dreux (28), de nombreuses infractions ont été relevées dans le site d’abattage temporaire visité ; les animaux étaient mis sur le dos, les uns derrière les autres, sur un restrainer* qui conduit l’animal jusqu’au sacrificateur (et non à un piège de contention comme l’impose la réglementation) qui tranche la gorge du mouton et le suspend simultanément. « C’est très grave car à défaut de piège de contention, l’immobilisation obligatoire de l’animal durant la saignée n’est pas respectée et j’ai pu constater plusieurs bêtes suspendues, la gorge tranchée, alors qu’elles étaient manifestement encore conscientes. Une bête, dans un dernier effort, a relevé sa tête pendant une dizaine de secondes avant de mourir dans son sang. Chaque bête est laissée agonisante, la tête dans une flaque de sang, c’est indigne, profondément cruel mais se pratique dans l’indifférence coupable des agents vétérinaires présents ».

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jackie 28/12/2009 15:13



Le « faux gras est fait avec de la levure alimentaire, de l'eau, de l'huile de palme, de l'amidon de pomme de terre, de la pulpe de tomate, de la cannelle, du sel,
du poivre, le tout agrémenté de champagne et de truffes.  source Gaïa.
j'ai lu plein d'inepties sur le faux gras comme quoi ce serait du foie d'oie mais non gavé qui viendrait des anglais..... je suppose que cette info vient tout droit des gaveurs car, par le fait,
ça les "gave" tous ces échappés de leur étal de souffrance animale !
oh bien sûr! nous aurons toujours ces "fins gourmets" (comme ils aiment se faire appeler) pour rétorquer qu'on n'y connaît rien. Mais j'aimerais pourtant que les gens se réveillent et
proposent ce substitut sur leur table de fêtes, ce serait un beau pas en avant.



Unanima 29/12/2009 15:26


Merci Jackie, il y a des recettes de patés végétariens qui je suis sûre font la pige à ce faux gras... mais certes il vaut mieux manger celui-ci que cette horreur où les animaux crèvent dans leur
vrai gras !


jackie 27/12/2009 18:44


que faire? moi aussi je suis remplie de haine envers tous ceux qui agissent ainsi ou laissent agir! Rien ne s'améliore et le mélange des cultures nous asservit à la culture des autres  mais
pas le contraire. Et ce sera forcément de pis en pis.
Au fait, pour les fêtes sans cruauté avez-vous goûté le FAUX GRAS ? Eh bien! moi oui, et d'après le souvenir qu'il m'en reste pour la  fois où j'en ai mangé il y a plus de 30 ans chez ma
belle-soeur (qui ne jure que par une table remplie de cadavres) je n'ai trouvé aucune distinction entre les deux, ce qui m'a fait regarder de plus près sur la boîte pour être bien certaine que je
ne mangeais pas de foie gras. C'est mon beau frère qui me l'a ramené de chez carrefour market en Belgique. Dans les magasins bio ils ont eu une rupture de stock.
A faire connaître partout c'est Gaïa qui le recommande pour supprimer la souffrance animale.


Unanima 28/12/2009 09:02


merci Jackie. Non, je ne connais pas le FAUX GRAS et je préfère m'en passer. J'ai mangé du foie gras il y a quelques années encore et rien que cette pensée de manger du GRAS même faux me dégoûte
!
mais il faut essayer... il vaut mieux manger du FAUX que du VRAI encore faut-il savoir comment et à partir de quoi il est fabriqué, même BIO. A force de vouloir consommer exactement comme les
autres, le marché du BIO finit par devenir la foire d'empoigne où on consomme autant et aussi mal que les autres !


Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème