Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 05:19

Galga Cristina, c'est le nom que je lui ai donné en lisant l'email de Cristina, la présidente de l'ARCA DE NOE, à Albacete.

Encore un galguero épris de traditions qui a eu une velléité de bonne action mais qui voyant le refuge fermé ne s'est pas donné la peine de revenir le lendemain. Il a tiré Galga Cristina derrière le refuge, un coup de balle dans le coeur et c'était terminé. Pas besoin de revenir ! Mais ce criminel a pris la peine de faire sauter la puce. Au moins qu'il n'ait pas dépensé une cartouche pour rien, qu'il ne soit jamais retrouvé et qu'il continue de respirer en toute tranquillité !

 

galga-cristina-1.jpg

PAS VU PAS PRIS

PAS PRIS PAS PUNI !

Comme tant d'autres Galgos, des dizaines de milliers par an,

torturés ou abandonnés en toute impunité en Espagne,

la mort de Galga Cristina restera un détail

dans l'histoire de la glorieuse Espagne !

 

galga-cristina-2.jpg

 

Et l'Europe dans tout cela me direz-vous ? Il paraît qu'enfin elle bouge pour les Galgos ? Ah oui, où avez-vous lu cela ?  Au lieu de publier n'importe quoi, certains feraient bien de donner les liens de ce qu'ils copient et rester réalistes et précis.

http://www.publico.es/espana/399054/bruselas-reprende-a-espana-por-el-maltrato-animal

Bruselas reprende a España por el maltrato animal

La CE advierte de que tomará medidas por las condiciones de los zoos y los mataderos

DANIEL BASTEIRO CORRESPONSAL 30/09/2011

 

Il y a eu ces deux dernières années deux interventions officielles en faveur des Galgos, deux Euro Députés, deux femmes sont intervenues officiellement auprès de la Commission Européenne. Réponse par des formules alambiquées : l'Espagne est souveraine.


La première intervention officielle était celle de Madame DURANT qui a eu l'amabilité de répondre à notre requête fin Décembre 2010. La seconde intervention était celle de Madame LIOTARD qui répondait à la requête de GREYHOUND RESCUE HOLLAND à l'appel de qui nous avions répondu l'été 2011. A la suite de cette intervention, un courrier à l'Espagne signé par une poignée d'Euro Députés n'a pas eu de réponse officielle mais il a été repris dans un article espagnol. Malheureusement, ce n'était pas l'Europe officielle qui se manifestait mais 4 ou 5 Euro Députés qui à ce jour n'ont même pas eu de réponse des instances espagnoles, c'est dire l'intérêt que l'Espagne apporte aux requêtes des Euro Députés...

 

Actuellement, personne n'a la solution à l'indifférence du gouvernement espagnol envers les Galgos,  personne !

Nous serions 100.000 dans les rues françaises, les textes, les législations, les mentalités restent les mêmes en Espagne pour les Galgos et les Podencos, de fait pour tous les animaux dits de compagnie ou de ferme, ce sont des instruments, sauf pour une minuscule frange de la population. Cette "frange" de protecteurs qui donneraient leur vie, la donnent tout de go, ne laissent pas errer un galgo pendant des mois sans y passer leurs jours et leurs nuits pour les retrouver ou les sauver ! Tant que nous ne serons pas capables d'avoir la même volonté qu'eux, les galgos et les podencos continueront d'errer en France et nous croirons que nous pouvons tout changer par le seul pouvoir de nos souhaits !

 

Marie-Hélène Verdier, co-fondatrice de GEE, chaque jour poste sur son blog AGIR POUR LES GALGOS  les horreurs qui arrivent d'Espagne. Vous pouvez y lire le refus du gouvernement espagnol en 2011 d'instaurer une loi nationale de  protection animale. Trop de lobbies d'arriérés sont concernés, trop d'argent sale. Pourtant, la seule solution possible est bien là.

 

Et au pire il nous faudra attendre que l'Espagne change de l'intérieur, ce qu'elle fait tout doucement.  Voyez les 100 milliards d'euros européens qui vont aller à sauver les banques espagnoles. Croyez-vous que cela va aider les gens dans la détresse économique et personnelle ? Que cela va profiter aux animaux ? Avez-vous lu quelque part que l'Europe a assorti ses conditions d'aide au respect du bien-être animal ? Il y a eu deux avertissements à l'Espagne, pour les zoos et pour les conditions d'abattage des animaux (dans les abattoirs). Bien sûr que cela est un signe et un espoir mais si ce signe n'est pas suivi pour les Galgos d'actions concertées, cohérentes et en soutien des actions des Eurodéputés qui se sentent concernés tout en déplorant ce qui permet le supplice des lévriers en Espagne, rien ne changera.

 

galga-cristina-3.jpg

 

J'invite les personnes révoltées par le crime de Galga Cristina à se manifester dans toutes les langes auprès des Euro Députés en demandant jusqu'à quand l'Europe laissera l'Espagne tuer et torturer des animaux en toute impunité. Restons polis, svp, injurier n'a jamais fait avancer la cause animale, cela ne fait que la décrédibiliser !

 

Quant à notre association, elle continuera de se battre comme elle le fait depuis sa création, en Juin 2009, par des interventions, des courriers aux Politiques, des propositions, au nom des associations européennes qui sont signataires de notre charte éthique pour les Galgos. Comme notre association participe à des actions initiées par d'autres associations au profit des animaux. Comme elle est membre du COLLECTIF NON A LA HONTE FRANCAISE initiée par le CRAC EUROPE. Comme elle a lancé fin 2011 auprès de l'UNESCO une requête pour la création d'un protocole additionnel au PCI pour en exclure toute pratique humaine basée sur la maltraitance animale. Action UNESCO que toutes les associations sont invitées à reprendre à leur nom en ayant l'amabilité de nous tenir informés.

 

N'oublions pas qu'il existe des structures européennes, qu'il y a 736 Eurodéputés. Comme tout système démocratique, les décisions se prennent à la majorité. Pour l'ensemble de cette communauté, le concern majeur dans la période de crise que nous traversons n'est certainement pas le bien-être animal ou alors s'il est l'enjeu d'une inégalité de concurrence comme il nous est répondu couramment. Cela rend d'autant plus précieuse la position des rares Eurodéputés qui s'investissent dans la protection animale et le travail de l'Eurogroupe pour le bien-être animal. Pour avoir une idée du travail fait, vous pouvez consulter les archives du Parlement européen et de la Commission Européenne depuis ces dernières années. Qu'ils en soient remerciés !

Comme nous l'avions demandé dans la pétition 0348 déposée en Juillet 2012 avec ses 20.000 signataires, tant qu'il n'y aura pas de structure européenne consacrée à l'animal exclusivement (secrétariat général, ministère ou que sais-je), nous continuerons à considérer l'animal comme les prédateurs que nous sommes, à travers nos besoins en nourriture, en soins, en mode, etc.


ligne-fine-rouge.gif

Message reçu de Cristina QUINTANA, ARCA DE NOE, Albacete.


Aujourd'hui, ce matin, nous trouvé cette galga comme ça... son maitre est arrivé tard hier soir  pour l'abandonner au refuge, bien sûr avec son fusil. Malheureusement le refuge était fermé, nous fermons à 18 h. Il est allée derrière le refuge, il a enlevé la puce pour ne rien laisser de son identité et il l'a tuée comme ça, pour ne pas avoir à revenir au refuge pour nous donner la galga vivante.
La pauvre galga n'a commis aucune faute, sauf celle de son galguero qui est arrivé trop tard et n'a pas voulu revenir au refuge, sauf celle du refuge que nous fermons à 18 h.
Nous avons envoyé une comunniqué aux journaux et une plainte a été d éposée.
Nous vous demandons la diffusion par toute l'Europe , dans les journals si vous pouvez , avec la dénonce de notre asso
ARCA DE NOE, ALBACETE, Espagne. Association enregistrée sous le numéro
ES020030000374 CASTILLA-LAMANCHE, consejeria de agricultura y desarrollo rural.
Avec ses papiers du Ministère de notre asso. en règle en España et la d"nonce mis , on peut diffuser par mails , facebooks , la presse , la tele ...et tout le monde est autorissé par notre asso d'employer et mettre les photos.
 
Demain je répondrai à tous .

 Année 2.012 , España , Europe ...

 

 

 

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by Unanima - dans Galgos d'Espagne
commenter cet article

commentaires

Elodie 26/07/2012 10:00


Je partage ton article afin qu'il fasse réagir du monde.

Unanima 27/07/2012 08:04



oui merci Elodie, nous sommes en train de faire partir des courriers et nous attendons un document de Cristina.



sabrina 25/07/2012 23:45


Encore une histoire bien triste et bien révoltante, quand je pense à cette pauvre petite bête dans les souffrances dans lesquels elle est morte c'est inadmissble.


Encore un crime qui restera impuni, une vie de plus dont personne ne connaissait l'existence.


Il y a de quoi avoir bien honte d'être humain .


Repose en paix ma belle toi et tout les galgos qui finiront leurs vies dans d'atroces souffrances et dans l'ignorance la plsu totale.

Unanima 27/07/2012 08:06



Quand je vois qu'elle n'avait même pas un collier mais ces p... de cordes qui leur rentre dans les chairs tendres, je me dis que sa vie n'a dû être qu'une longue série de souffrances !


 



POMPON 25/07/2012 08:57


Merci pour tout votre travail,  vous serait-il possible de voir l'article sur votre blog où l'on à accès en plusieurs langues


amicalement

Unanima 27/07/2012 08:03



oui, Pompon, maintenant que la ninette est ici je vais pouvoir mettre l'article sur le blog GEE.
Bibises



Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème