Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 05:10

L'UNICEF FAIT LA PROMO DE LA CORRIDA AUPRES DES ENFANTS...

BELLE CONCEPTION DE LA PROTECTION

 

Excellent reportage du Dr. Jean-Paul RICHIER, auteur de la motion contre la présence des enfants aux corridas, dont je relaie souvent les coups de gueule sur le blog UNANIMUS. Il est le seul homme que le "mundillo" nous envie dans l'anti corrida, celui qu'ils aimeraient bien avoir à leur côté ! Mais rassurez-vous, Jean-Paul ne sera jamais à leur côté... et à mon avis il n'a pas fini de nous étonner.
Scandaleux de la part de l'Unicef... 


http://www.lepost.fr/article/2010/11/06/2295272_l-unicef-france-et-la-promotion-de-la-corrida-aupres-des-enfants_0_4820672.html#reaction_4820672

Extrait :

A l'échelon international, l'UNICEF, l'United Nations of International Children's Emergency Fund (Fonds des Nations unies pour l’enfance), est l'une des grandes agences de l'ONU. Né en 1946, il a pour vocation d'assurer à chaque enfant, santé, éducation, égalité et protection. Un programme auquel chacun ne peut qu'adhérer.

L'UNICEF est représenté par des Comités nationaux dans 191 pays, dont bien entendu la France.
A l'échelon de la planète, en France, le sort des enfants est sans doute l'un des moins problématiques, même si de légitimes associations exercent une pertinente vigilance.

Mais qu'en est-il du Comité français de l'UNICEF ?
A défaut d'exercer une action concrète envers les enfants de France, ce comité a apparemment décidé de considérer l'UNICEF comme l'Union Nationale pour l'Intégration dans la Corrida des Enfants Français. Oui, vous avez bien lu, le comité français soutient expliciment la corrida, et le prosélytisme du mundillo, le petit monde de la corrida, envers les enfants.

Déjà, l'UNICEF-France s'était allié à l'Association des Maires de France pour déclarer en 2006 Villes Amies des Enfants Nîmes (avec son école taurine, sa Féria des Enfants), et ses Graines de Toreros) et Arles (avec son école taurine, sa Féria de los Ninos, et son Passeport pour les Arènes).
Ceci était déjà contestable, car on peut s'inquiéter de la culture taurine, qui érige explicitement le matador en modèle identificatoire pour les jeunes, qui glorifie les enfants tueurs de veaux, et qui entraîne donc les enfants à une forme de violence très crue, réelle et non fictive comme beaucoup d'autres. Cette question avait été l'un des points centraux soulevés lors du groupe « Corrida et jeux taurins » des Rencontres Animal & Société, séries de réunions sur la place de l'animal dans la société, organisées par le gouvernement français en 2008.

Mais l'UNICEF-France va plus loin : il tient un stand chaque année à la Féria des Enfants, manifestation qui, sous couvert de motifs écologiques et ludiques, accompagne en mai la Féria de la Pentecôte de Nîmes. En mai 2009, André Viard, le président de l'Observatoire National des Cultures Taurines, le lobby tauromachique français, écrivait sans ambages : « Il s’agit d’éveiller les plus jeunes à nos traditions pour les aimer, les défendre et plus tard les transmettre. [...] Aussi pas de Féria des enfants sans des arènes installées pour l’occasion animées par le Centre de Tauromachie Nîmois [...] A noter la participation très active de L’UNICEF ». Le Centre de Tauromachie Nîmois est l'école taurine de Nîmes, qui reçoit des enfants sans limite inférieure d'âge pour leur apprendre à devenir toreros.
 
En mai 2010, pas moins de 66 taureaux (11 corridas de 6 taureaux) ont été suppliciés durant les 6 jours de la Féria de la Pentecôte à Nîmes. Bien entendu, l'accès des futurs « clients » y était favorisé grâce à des entrées gratuites pour les moins de 6 ans. Et l'UNICEF était encore présent à la Féria des Enfants, qui plus est avec référence au 20ème anniversaire de la signature de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

 

Lire l'intégralité sur :

http://www.lepost.fr/article/2010/11/06/2295272_l-unicef-france-et-la-promotion-de-la-corrida-aupres-des-enfants_0_4820672.html#reaction_4820672

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Unanima - dans Anti Corrida
commenter cet article

commentaires

Unicef France 19/11/2010 11:55



Bonjour,


Suite aux messages concernant un supposé soutien de l’Unicef France à la corrida, notre association tient à démentir ces
allégations.

L’Unicef France n’a jamais pris position pour ou contre la corrida. Cela n’est pas son rôle. A fortiori, l’Unicef France n’a jamais participé, sous quelque forme que
ce soit, à une telle manifestation.

Le Comité Unicef du Gard a tenu un stand à la « Féria des enfants » pendant laquelle il n’y a pas de corrida, ni aucun taureau blessé ou tué. Seuls des jeux de
courses et paséos se déroulent dans des enclos prévus à cet effet.

Par ailleurs, le fait que les villes d’Arles et de Nîmes fassent partie du réseau Villes Amies des enfants (co-animé par l’Unicef France et l’Association des Maires
de France) avec 200 autres villes françaises ne constitue en aucun cas un soutien aux corridas.

Le mandat de l’Unicef à travers le monde consiste à agir pour la promotion, le respect et la mise en œuvre des droits de l’enfant, en priorité en faveur des enfants
les plus vulnérables, confrontés à des situations de détresse, d’urgence ou de grande précarité.


Cordialement,


Unicef France


 




Unanima 21/11/2010 08:39



Il faut vraiment être aveugle pour  éviter de réaliser que partout où il y a féria presque toujours il y a corrida car la corrida est l'apogée de la féria.


Les grands principes sont beaux à énoncer... mais la réalité exige de la lucidité !


Il y a en France des enfants qui assistent aux corridas et qui en ressortent traumatisés à vie. N'est-ce pas une situation de détresse, d'"urgence, de mise en grande précarité psychique ?


Il y a en France des écoles de tauromachie pour enfants où on leur apprend à partir de six ans à tuer et torturer des veaux à l'arme blanche.


Où est l'UNICEF dans ces moments-là et dans ces endroits là ?


L'UNICEF a-t-elle signé la motion du Dr. JEan-Paul RICHIER contre l'accès des enfants de moins de 16 ans aux corridas ?

L'UNICEF défend-elle les enfants en Espagne, au Portugal et en France, partout où les enfants sont mis en danger psychique là où sous couvert de féria il y a corrida ?


L'UNICEF a-t-elle demandé à l'EUROPE une commission d'enquête sur les traumatismes que subissent les enfants européens aux corridas sous couvert- de féria ?


Que l'on réponde OUI à deux questions sur quatre et je recommencerai à avoir confiance en l'UNICEF.


Personnellement je prépare une demande d'enquête à UNICEF INTERNATIONAL. Les associations qui veulent y participer savent où me contacter.



gualyvo 08/11/2010 18:15



Bonsoir tu l'as aussi reçu


diffusé aussi sur AVNS   Une Honte : Unicef
& corrida


http://avns.forumactif.com/informations-animales-f18/une-honte-unicef-corrida-t1367.htm


  



Unanima 10/11/2010 08:04



oui GEE est sur LEPÖST  ANIMAL ET ETHIQUE   et je poste souvent des annonces de Jean-Paul Richier qui fait un excellent travail sur l'anti corrida


à faire connaître et si on peut trouver le temps de participer...



pascale 08/11/2010 09:54



INCOYABLE n'est-ce pas? Pas joli-joli tout ça!



Unanima 10/11/2010 08:02



oui malheureusement... pas joli joli... Il faudrait faire un dossier et l'envoyer à l'UNICEF International, mais pas de temps de mon côté, si tu te sens !


Biz et bon/ ne récupération !



Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème