Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 10:41

Digne de ALF ou des jeunesses espagnols anti corrida qui, les premières, sont descendues dans l'arène lors de corrida !

Reçu de Monique

Bonjour à tous.
 

Diapositive21.JPG...2 courriels concernant CERET, village taurin des Pyr Orientales (sous-préfecture) 10 et 11 juillet 201O : JOURNEES HISTORIQUES, tant pour nous que pour l'Association Des Aficionados de Céret.(ADAC), qui existe depuis 23 ans .

 
1  -  Pour la 1re fois, les anti-corrida se sont présentés samedi 10 juillet  devant les arènes de CERET, village "toriste":présence non violente  et silencieuse en brandissant nos panneaux suggestifs durant tout le temps de l'entrée aux arènes des 3500 spectateurs. Jusque-là, nous tenions simplement un stand sur le marché (tracts, signatures = 21 000 sur le département ) Jamais l'ADAC n'aurait pu penser que nous oserions venir jusqu'aux arènes ! Mais nous l'avons fait !
 
Article ci-dessous, vous pouvez laisser un commentaire.
 
 
 
2  -  Nous y- sommes retournés dimanche 11 juillet, avec nos panneaux  : cette fois, un arrêté du Maire, certainement influencé par l'ADAC,  nous a enjoints de rester à 150 m. dans l'une et l'autre rues menant aux arènes.Nous avons tout d'abord pensé que cela nous gênerait, mais au contraire, aucune photo n'a pu échapper aux amateurs de torturomachie. Ils croyaient s'en tirer avec qq insultes et lazzi à l'encontre des militants !  MAIS ...
C'est  en revenant à notre lieu de regroupement , en repassant devant les arènes que nous avons entendu des cris immenses, faits de colère et de sauvagerie, tonitruants et rageurs, et des râles de frustration.  Peu après, la petite porte du grand portail d'entrée s'est ouverte et des jeunes gens ont été précipités dehors , certains tombant au sol ...tenant une banderole.
Nous avons appris qu'un  groupe important de filles et de garçons avait commencé à s'enchaîner sur le sable de l'arène mais avait été vite agressé de la façon la plus brutale : soulevés par les chaînes( 3 femmes restant unies), tous recevant des coups de pied de la cuadrilla, battus par le service d'ordre et les valets de piste ...puis traînés jusqu'à la sortie, recouverts du sable de l'arène, blessés jusqu'au sang pour certains  ...
 
Il s'agissait d'une action secrète  longuement préparée par des militants du CRAC. OPERATION REUSSIE, même si la majorité  des  courageux militants  ne s'attendait pas à un tel déchaînement de furie et de sauvagerie et ont été molestés.
Le FLAC66 est "époustouflé"  et félicite le CRAC de sa vaillance !
 
J'espère qu'il vous sera donné plus tard des explications supplémentaires sur cette intrusion inimaginable auparavant .
!

FLAC de  Catalogne nord, 66

Monique


Partager cet article

Repost 0
Published by Unanima - dans Anti Corrida
commenter cet article

commentaires

Jean-luc 14/07/2010 15:09



Je tiens à signaler que les manifestant ont été évacués de la piste sans la moindre violence.



Unanima 14/07/2010 18:26



UNE VIDEO EST A VOTRE DISPOSITION !


Même les courses landaises finissent dans les souffrances pour les animaux. Des personnes capables de faire souffrir des animaux sont des gens par nature violents.



Cooper et ses amis 13/07/2010 16:06



Réponse a ton commentaire .


Oui quand je veux lui faire des léchouilles, ou qu'elle elle me caresse je sais me faire comprendre .. Mais sa ne la dérange jamais ...


J'espère que les homme comprendrons très vite alors, mais ce n'est pas gagner malheureusement.


Grosses léchouilles de Cooper



Unanima 14/07/2010 18:28



gros bibis à tous les deux... non comme tu dis ce n'est pas gagné, mais vous au moins vous vous être trouvés !


 



le bateleur 12/07/2010 21:19



Je découvre votre site aujourd'hui. Aussi, comme je l'ai fait pour l'asso FLAC, je vous envoi mon article pondu à la suite de la manif de samedi 10. J'ai appris ce matin ce qui c'était passé
dimanche, je n'y étais pas. Apparemment pire que la veille. Mais celà ne m'étonne guère. J'ai aussi des photos mais visiblement je ne peux les joindre.


Enfin, j'ai ajouté votre site sur mon blog. Quoique les sujets que j'aborde ne soient pas tout à fait du même ordre.


My inspiration.................


Réflexion philosophique et spirituelle d'un citoyen tout ce qu'il y a de plus
ordinaire.......  Du haut de ces pancartes deux mondes se contemplent !Au regard des insultes et autres quolibets mal odorant émanant de certains amoureux des jeux cruels sur les animaux, lors de la manif de samedi, il est malheureusement
inutile de se verser en commentaires. L'ouverture des consciences, eu égard à certains problèmes d’ordre écologique et de respect envers la vie en particulier si elle émerge de plus en plus chez
une majorité d'individus, en est encore aux temps antédiluviens chez certains, majoritaires en apparence parce que regroupés dans le même lieu au même moment .  Apparence
d'ailleurs prise au pied de la lettre par les intéressés puisque incapables par nature de faire la part des choses. En effet, il n'est nul besoin de sortir des hautes écoles pour comprendre cela.
Si, à contrario, la majorité de l’anti-corrida avait été présente ce jour là, la donne eut été complètement inversée. La brutalité de certain, notamment
envers une femme tenant une pancarte, semble faire partie d'un autre temps.......et pourtant cela fût!L'instinct primitif prédomine, mais aussi, par certains côtés, l'intérêt
juteux de la « fête ». Le fait d'y inviter des jeunes montre une certaine démarche commerciale: les jeunes étant, potentiellement, de futurs "clients". C'est un peu comme dans les
banques où il est offert un premier compte avec 20€ pour les plus jeunes afin que, dans l'avenir, ils se fidélisent. Cette tradition, si tant est qu'elle puisse en porter
le nom, provient de jeux de vachers, il y a plusieurs siècles, qui faisaient cela pour le plaisir et vaincre la peur du taureau. Ces gens n'étaient pas spécialement intelligents, loin s'en
faut, mais plutôt très primaires, illettrés et incultes. La tradition ainsi perpétuée concerne donc principalement une tradition de primitifs pour des gens qui se veulent évolués, qui
sont loin de l’être et, qui plus est, manquent considérablement de tolérance et de respect envers la liberté d’expression. Mais ceci pouvant expliquer cela. Ce qui est en bas n'étant pas toujours
systématiquement comme ce qui est en haut ...(allusion à l'axiome d'Hermès Trismégiste..."tout ce qui est en haut est comme tout ce qui est en bas..".A l'avenir il faudrait
d'avantage de symbiose entre les différentes associations anti-corridas afin qu'il n'y ait point 10 ou 15 personnes tenant des pancartes, mais au
minimum une centaine!  Il parait évident que cette "majorité" trépignant devant l'arène, face à une "minorité" délicieusement silencieuse, se sente plus à l'aise en son expression de la
tolérance et du savoir vivre. Et quel savoir vivre! Vous m'en direz tant!Bien cordialementmichel d'arles sur tech 66150



Unanima 13/07/2010 06:58



Votre souhait rejoint le mien... déjà à l'intérieur d'une même asso parfois il y a bcp de boulot !!!


Merci, le bateleur que le Tarot de Marseille dit magicien ! De mon côté je regrette souvent de ne pas avoir de baguette magique !


Publiez les photos et je ferai un lien. Merci d'avance. Ou envoyez-les moi par email et je fais une page : galgos-ethique-europe@live.fr



jenofa 12/07/2010 21:02



Bravo!


Ca, c'est de la belle ouvrage!



Unanima 13/07/2010 06:59



oui, ça, bravo ! Tous dans l'arène !



Isabelle 12/07/2010 17:04



Bravo ....je suis loin mais j'envoi ma force a ces jeunes pour qu'il sache que quelqu'un les soutiens dans leur combat.....



Unanima 13/07/2010 07:00



Idem!



Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème