Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 07:25

Reçu de notre amie Hélène B.

J'ai à plusieurs reprises publié sur ce blog le rapport du F.B.I. sur le sujet.

 

à quand une prise en compte sérieuse et responsable des politiques européens et de la Justice à l'éclairage de cette réalité ?

 

Quelques liens sur le sujet :

 

Bilan colloque sur l'animal, sentinelle des maltraitances humaines : http://www.vetagro-sup.fr/onehealth
Podcasts : http://www.vetagro-sup.fr/node/657

 

Consulter le site "enfant animal nature, prévention de la violence" : http://www.enfantanimalnature.fr/fr/ 
 

Pourquoi avoir choisi l'animal comme médiateur ? Enfant bourreau, adulte à risque...

Aux Etats-Unis, (...) Longtemps considérée comme un phénomène marginal, la violence envers les animaux tend aujourd’hui à être reconnue comme un des signaux d’alerte à prendre au sérieux dans l’étude des personnalités à risque. (...) “Les enfants bourreaux souffrent eux-mêmes de troubles du développement” explique Boris Cyrulnik. Les tuteurs qui entourent ces enfants bloquent le développement de leur empathie et les empêchent de se mettre à la place de l’être torturé en se faisant une présentation de machine insensible. (...) D’où l’importance de la prévention précoce...
Article extrait du journal des Professionnels de l’Enfance- “L’animal dans sa fonction d’alerte”-2004 ( voir l’article complet)

En Suisse, merci de consulter l'article en cliquant sur le lien suivant : "La maltraitance animale liée aux délits violents".

En France, nous avons grâce aux travaux du professeur Nouët, professeur honoraire à la faculté de médecine et Président de la LFDA, quelques données chiffrées provenant de son ouvrage “Les racines infantiles de la violence et de la cruauté”.

- Des violences ou des négligences dont les enfants sont victimes sont observées dans 80% des foyers où des violences sont observées sur des animaux.

- Dans 2/3 des familles où se produisent des violences domestiques, les animaux sont également maltraités.

- Trois criminels sur quatre ont maltraité un animal.

- Les auteurs de violences sur l’animal commettent 5 fois plus fréquemment des violences sur les personnes.

- 50% des violeurs ont dans leur enfance commis des actes de cruauté sur l’animal.

- 15% des violeurs violent aussi les animaux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Unanima - dans Coups de Gueule
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème