Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 22:02

abattage-rituel.gifMise à jour IMPORTANTE le 27 novembre 2011 : ajout d'une action email. Merci de participer à l'opération ! Mais quand donc la France respectera-t-elle les directives européennes en matière de protection animale ?  

Il reste quatre mois pour faire comprendre au Premier ministre que la torture n'est pas acceptable sur notre territoire avec cette pétition qui sera close le 6 février 2012. C'EST DONC UNE URGENCE ! 1450 signatures pour le moment, ce n'est PAS assez...    

1) Le lien de la pétition à signer SVP et diffuser dans toute la France et ailleurs, signature à confirmer par clic sur l'email accusé de réception de France-Pétitions :

http://www.france-petitions.com/petition/106/creation-abattoir-halal-a-gueret-23

 

2) Modèle de mail à envoyer de France et ailleurs à la mairie de Guéret : 

mairie@ville-gueret.fr

 

Copies collées CC à : 

ejeansannetas@cg23.fr, eric.correia@wanadoo.fr, mvergnier@assemblee-nationale.fr,  

courrier@creuse.pref.gouv.fr 

 

Objet : Torture art de vivre en Creuse : pas d'abattoir halal à Guéret !

 

Monsieur Claude Serra, Préfet de la Creuse

Monsieur Michel Vergnier, Député-Maire de Guéret

.

Vos administrés ne sont pas contents et moi non plus. Jusqu'à présent, j'avais une image verte et réjouissante de votre ville et département où les séjours touristiques sont agréables mais cette image risque de changer radicalement et définitivement.

.

En effet, j'ai appris avec stupeur et consternation que vous comptez sur la torture pour financer votre département et ce, sans même procéder à un sondage auprès  des Guérétois ainsi négligés et déçus. L'implantation d'un abattoir rituel comme lieu de grandes souffrances ne peut pas être imposé à vos administrés sans les consulter. Il semblerait que vous ne répondiez ni à leurs attentes ni à celles de la majorité des Français sur ce projet. 

La souffrance des animaux n'est pas seulement  l'affaire de la protection animale ou de votre région, c'est l'affaire de TOUT citoyen progressiste et non-violent. Celle des enfants qui n'ont pas à recevoir la violence en héritage et comme modèle de société. 

.

Il n'est pas question ici d'en faire un débat autre que celui de vouloir démocratiquement éviter des souffrances supplémentaires aux animaux ainsi condamnés à mourir deux fois dans la terreur. L'abattoir halal du groupe Charal à Metz fait couler beaucoup d'encre rouge. Contrairement à la loi en vigueur, les animaux n'y sont même pas maintenus durant leur saignement ! Peut-être faudrait-il simplement prendre le temps d'envisager, en homme moderne, de se substituer pendant ces longues minutes aux animaux...

. 

Pour savoir en quoi consite un abattage rituel, je vous invite à voir ici un court reportage de l'association L214 http://www.l214.com/charal/abattage-rituel-ovins. Et d'autres images de l'association interntationale One Voice : http://www.one-voice.fr/alimentation-et-vetements-sans-barbarie/labattage-rituel/.

 .

Vous trouverez également ici des informations sur la CAMPAGNE NATIONALE DU COLLECTIF POUR L'ETOURDISSEMENT DES ANIMAUX AVANT LEUR EGORGEMENT qui en dit long sur ce qui se pratique réellement dans les abattoirs rituels, comme celui que vous comptez cautionner : http://www.abattagerituel.com/

 .

Il serait souhaitable que le département de la Creuse soit respectueux des directives de l'Union Européenne en matière de souffrance animale requérant l'étourdissement et n'impose pas un établissement de torture qui en ferait sa honte et sa sinistre réputation et, bien-entendu, une cause de désertion touristique.Torturer un animal est punissable de 2 ans d'emprisonnement et de 30.000 euros d'amende pour cruautés et sévices au regard de l'article 521-1 du Codé pénal : c'est ni plus ni moins ce que vous allez faire et encourager !    

 .

En espérant vivement que vous renoncerez à ce projet et développerez davantage les transports en commun comme une ligne TGV Paris afin de mieux inclure le tourisme, la culture et le sport, bien plus porteurs de valeurs morales et de prospérité qu'un "monument" industriel de mort ne faisant pas partie de notre culture et que nous refusons.

 .

Ce n'est qu'ainsi que j'entrevois le bonheur de venir en Creuse et celui de ses habitants et  ainsi que se vérifiera effectivement  la mention figurant sur le site de la préfecture  : "Le département de la Creuse est un écrin de verdure, de culture et d'art de vivre, situé au beau milieu de la France."

.

La torture des animaux n'est pas un art de vivre et ne se négocie ni cultuellement pour le plaisir de quelques uns ni électoralement sur notre sol qui n'a pas cette tradition. Si elle l'avait, elle ne serait  plus de mise au XXIème siècle. J'atends donc avec impatience votre réponse. 

.

Respectueusement,

.

NOM - VILLE   

- - - - - - - - - - - - - - 

L'UNION EUROPEENNE DIT NON. LA FRANCE DOIT DIRE NON ! PAS DE NEGOCIATION ELECTORALE AVEC LA TORTURE ! PAS DE COMPLAISANCE DIPLÔMATIQUE AVEC LA TORTURE !   

TOUTES LES INFORMATIONS SUR LA CAMPAGNE NATIONALE DU COLLECTIF  POUR L'ETOURDISSEMENT DES ANIMAUX AVANT LEUR EGORGEMENT : Campagne nationale d'information des consommateurs citoyens sur la réalité des pratiques d'abattage des animaux : http://www.abattagerituel.com/ dont la photo ci-dessus est extraite.

 

Merci de votre contribution et diffusion à vos amis ET réseaux sociaux Facebook ! La Creuse compte nous comme nous comptons sur elle pour que cet abattoir ne soit pas construit. 

 

Unanimât,

Le 23 novembre 2011

Mise à jour le 27 novembre 2011

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

romantic 02/01/2012 10:55


Rassurés NON !! au contraire : les politiques de la ville se moquent bien du "bien être animal " , et les préfets ne s'occupent que de la rentabilité aussi



je ne savais pas que ces derniers avaient droit de regard pour les autorisations des abattages rituels , quel archaisme de se battre pour faure cesser cela
^^  Lyane.

Unanima 03/01/2012 08:58



Tout à fait... en principe les préfets sont chargés de mettre en application les décrets... Là c une manière pour l'Etat de se décharger de ses responsabilités, encore une fois.


Même un combat dit archaïque doit être mené lorsqu'il concerne le respect de la vie. Certains pays comme l'Autriche ont interdit l'abattage rituel sans étourdissement. c'est cela que nous devons
viser et continuer notre combat déjà en n'achetant pas tous les produits dérivés et les animaux sacrifiés.



romantic 21/12/2011 10:51


Une année 2012 pour le droit animal : l'abrogation pure et simple des abattoirs rituels !! 


On peut y croire parce que l'on veut !! 


STOP AUX ANIMAUX SACRIFIES DERRIERE LES MURS DE LA HONTE !! Lyane.

Unanima 02/01/2012 10:45



Les abattoirs pratiquant l'abattage rituel devront désormais recev oir une autorisation du préfet... mais combien d'autorisations délivrées les yeux fermés ? Comment peut-on être rassurés ?



romantic 30/11/2011 18:30


 C'est plus que moyen effectivement ^^ restons positifs autrement on relancera ?
Je vous embrasse , Lyane .

romantic 30/11/2011 17:28


 Bonjour , 


Nathalie Baye avait bien une maison en Creuse mais ne l'a plus , mais nous l'avons contacté via son agent à Paris , amicalement, Lyane .

Unanimât 30/11/2011 18:03



AH donc dommage ! Mais je vois que la page ne se partage pas beaucoup... Amitiés,



romantic 29/11/2011 19:09


Merci de tout coeur , 


nous voudrions tellement que ce projet n'aboutisse pas , que le cheptel Creusois ne finisse pas dans un abattoir aux méhodes de non-étourdissement , car déjà avec la
méthode  dite "aux normes"  , c'est dur ^^ pour ces animaux qui sentent la mort et ça c'est terrible ..........


accepter : c'est cautionner !!


si les animaux pouvaient voter , on les traiterait autrement , bonne soirée à toutes et à tous, amitiés, Lyane .

Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème