Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 22:16

corrida rodilahn est republicain photo choc

LE MASQUE DE LA FANGE PATRIMONIALE A RAS DU SABLE A RODILHAN ! Ils frappent des femmes et des jeunes sans défense enchaînés ensemble tandis que 80 % des Français ont un dégoût profond de la "corrida-culture"  et ne supportent plus la prostitution  de la mort en spectacle. Nous aussi. Beaucoup trop d'argent dilapidé pour la cruauté en ces temps de "crise de la dette" ! La majorité des Français veut du pain et refuse de subventionner les jeux de la populace du Sud dégoulinante de sang.  

 

Ami(e)s, lecteurs/trices,

Depuis plus d'une semaine il n'y a plus d'article sur Unanimus. Vous l'avez constaté en vous posant des questions. Nous sommes toujours là et aussi fidèles que possible. Notre équipe est composée de deux rédactrices. Unanima, initiatrice de ce blog en 2007 et... "mère" de nombreux Galgos-Podencos, ces lévriers de chasse espagnols martyrs d'entre les maryrs. Elle a tant d'amour pour eux qu'elle parvient difficilement à publier tout en leur consacrant son temps physique et moral, lequel est aussi et plus que jamais au service de la  cause des taureaux. Deux combats de haute importance où Unanima donne plus que ses forces. Pour le génocide des Galgos, nous vous avions informés qu'enfin les euro-députés se penchent sur le cas du très déshonnorable Zapatero, complice de sévices sur animaux et futur ex chef du gouvernement espagnol. 

 

Tous coupables le 8 octobre à Rodilhan ou ailleurs

L'autre âme, c'est moi qui ai reçu les clés de ce blog il y a quelques mois et qui ai failli à nos rendez-vous quotidiens parce que je suis un dommage colatéral du 8 octobre 2011. Le fil de la vie est parfois bien mince et me revoilà donc sur la pointe des doigts mais avec assez de force pour vouer les taurins au diable à jamais et soutenir Unanima et les autres associations dans la damnation de la corrida.

Cette date-choc est le symbole de la violence des aficionados dont le masque est  tombé à ras du sable des arènes. Gageons que nous trouverions dans cette frange, et en grand nombre,  des maris ou compagnons de mauvaise route  qui tabassent avec autant de férocité leurs femmes et enfants, confirmant les statistiques mettant en rapport corrida et violences privées. Ceux-là aussi qui vous font des signes de la plus basse vulgarité avec le troisième doigt dès que vous êtes sur leur chemin. Et celui-là qui n'y était pas mais qui s'est dés-illustré, flanqué de sa clique de vampires soiffards du sang de taureaux et son "casse-toi pov'con", du haut de sa loge "d'honneur" dans les gradins. Moi non plus, j'ai l'honneur de ne pas serrer la main de n'importe qui et surtout celle d'un aficionado.  

 

Les dégénérés, ils ont osé... sur des femmes

Ils ont osé brutaliser, désarticuler et donner des coups de pied aux femmes à terre et sans défense parce que non-violentes et de plus, enchaînées aux autres. Ca fait très mal de tirer sur les bras et les jambes immobilisés !

Ils ont osé leur cracher au visage et ont osé les traiter de putain dans l'exercice de leur militantisme.

Ils ont osé les traîner par les cheveux, à plat ventre ou sur le dos.

Ils ont osé humilier nos consoeurs, ils ont osé les violenter et tenté de les violer en arrachant leurs vêtements et sous-vêtements.

Ils ont fait tout cela et d'autres -femmes et hommes- ont osé applaudir et osé encourager ces actes sur des femmes jusqu'au viol, le pouce en bas comme ils réclament la mort des taureaux.

Ils ont osé, les complices en charge du pouvoir. Ils ont osé assister à cette barbarie sans intervenir et sans la condamner ultérieurement. La justifiant, au contraire, alors que ces exactions y compris le vol et le bris d'objets personnels des militants  sont indiscutablement inexcusables. 

Ces brutes épaisses ne se pas moins défoulées sur les hommes, également à terre et pacifiques. Tous armés de leur vulgarité patrimoniale, de leurs poings, de leurs pieds et d'une lance à eau pour des séances de torture dans les oreilles. Cela il fallait y penser... Les aficionados l'ont pensé en un rien de temps et ont osé le faire ! Et nous n'en pensons pas moins en assimilant ces actes à ceux des soldats de nombreux régimes totalitaires où les droits de l'homme étaient et sont inexistants. Pour un peu, cela aurait pu se passer comme au Chili de Pinochet, dans le stade Chile à Santiagio...       

Ils ont osé porter atteinte à la dignité de l'Homme dans le pays des Droits de l'Homme.

 

La Culture française putain des torils  

Pour ces raisons, je voue la corrida aux flammes de la décadence et déclare ennemis numéro 1 les soudards et soudardes à la solde de notre patrimoine culturel immatériel. Le terme soudard est bien masculin mais, par leur attrait pour la torture y compris sur les personnes, les femmes aficionadas ont démontré qu'on peut les classer de la sorte.

Je dis que je n'ai rien à voir avec ces français-là alors qu'on empêche de vrais talents artistiques, utiles au bonheur de tous, de s'épanouir à défaut de subventions culturelles pourtant détournées, par millions d'euros, vers ces quartiers mal famés que sont les arènes.

Je dis que si quelque zone à éduquer en priorité avait besoin d'un bon "coup de karcher" ce serait en ces sinistres endroits dont le sang abreuve nos sillons... qu'il conviendrait d'exercer sa logomachie électorale. Quelles leçons de  blafarde violence on donne là en permanence aux enfants qui sont, de plus, subventionnés par nos dons à l'UNICEF France, bonne amie des villes taurines comme Nîmes qui fait la fiesta espagnolisante avec eux ! Puis on s'étonne que notre pays s'enflamme dans un brasero.   

 

La culture ne peut plus passer par la corrida : signons !

Pour ces raisons, je vous propose de signer les pétitions suivantes et de partager ces liens sur vos réseaux sociaux. Une manière de remercier de tout coeur les femmes qui ont eu le courage de se laisser lyncher à notre place à toutes ce 8 octobre 2011. 

1) De l'association Unicorn's Dream à Souternon (42260) appel à tous les citoyens pour le retrait de la corrida en France :

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2011N15165 

 2) De Care2 contre son inscription à l'UNESCO : la corrida n'est pas une  culture c'est une cruauté  

http://www.thepetitionsite.com/takeaction/235/701/860  

 3) Du Collectif patrimoine-corrida pour la désinscription de la corrida au patrimoine culturel et son abolition :

http://www.patrimoine-corrida.fr/petition

 

Le soutien-gorge comme trophée culturel ! Voici l'une des vidéos de Rodilhan où l'on voit un des soudards agresseur sexuel, par la suite protégé par les taurins, arracher le soutien-gorge d'une des victimes. Comme quoi le statut  "exception culturelle" de la corrida inclut les outrages sur les femmes sans défense comme les taureaux martyrs. Un bien pitoyable patrimoine culturel qui vise essentiellement le dessous de la ceinture de ces messieurs et dames. Quelle différence pour ces primitifs prétendant avec infamie qu'eux seuls possèdent La Lumière permettant de comprendre et glorifier la corrida parce que la mort des taureaux se goûte "comme un instant d'éternité" dans leur secte ? Si ce n'est l'obscurantisme profond dans lequel il fait toujours aussi noir au fond de leurs cerveaux. Les aficionados ont trois siècles de retard dans le développement du comportement humain.  

http://www.dailymotion.com/video/xls9f6_rodilhan-soutien-gorge-arrache-par-un-procorrida_webcam

 

Non à la corrida messe de sang des assassins !  La France non-violente et progressiste ne veut plus d'arriéristes.

Merci à toutes et tous de vos actions inlassables et votre fidélité. Bien amicalement,

Unanimât

Le 27 octobre 2011

 

Photo Jean-Marc Montegnies, président de l'Asbl belge Animal en Péril : une jeune femme dont on écartèle les bras et un jeune homme qui a été deshabillé se protégeant des coups. Car ils sont tous arrivés vêtus, les militants ! Lire aussi : Midi Libre relate le lynchage aficionado... les élus dans le déni et les taurins inversent les rôles lien ici  http://unanimus.over-blog.com/article-corrida-midi-libre-relate-le-lynchage-aficionado-sur-les-pacifistes-a-rodilhan-les-elus-dans-le-deni-86635888.html

               

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

POMPON 27/10/2011 18:19



Merci à ces 2 rédactrices en chef  "hors pair"  je te souhaite tout ce dont tu as besoin et merci à toi douce F bises et réconfort personnel  de toute la famille au plaisir de te lire et de partager ton travail bibis affectueux



Unanimât 27/10/2011 21:05



Merci Miss Pompon ! Cela me touche énormément et merci à tous de votre fidélité qui nous encourage, bien
amicalement,



terrienne végétalienne 27/10/2011 11:56



J'ai envoyé à plusieurs sites la réponse que j'ai reçu d'un de ces pèquenots pro corrida, après  que j'ai eu envoyé un mail , suite à rodilhan, à "cuture corrida" ou un truc comme ça. 


Voilà , entr'autre , ce que ce pin-pin a répondu , cela fait halluciner ...après des réflexions insipides , et toujours les mêmes arguments, deux phrases qui montrent le degré de mal-être, de
lâcheté, de psychiatrie de ces immondes gueux ...


" dans nos arènes, nous célébrons ce mystère solaire de la vie et de la mort " et


" et pourtant , il nous arrive d'y goûter de fulgurants instants d'éternité ..."


cela en dit long......................



Unanimât 27/10/2011 13:18



AFICIONADOS SECTE D'ILLUMINES : POESIE DES GUEUX !



Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème