Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 23:14

  

Que sont devenus Zouzou le renard et Mimine la laie ? La justice est affligeante... Elle voit le mal là où il n'est pas et gaspille l'argent pour mettre des bâtons dans les roues à de braves gens ! Une armée de gendarmes pour un petit renard... et les menottes pourquoi pas ! Mais qui veut la peau de Zouzou Fox et celle de sa famille ?

 

Pour Zouzou, 15 mois, c'est très triste et révoltant parce que les animaux sauvages dans les cirques, delphinariums et autres sinistres cages, les pauvres esclaves,  ne sont pas plus domestiqués qu'un petit renard qui serait mort de faim et chagrin ! MAIS SURTOUT : ils "vivent" dans des conditions lamentables ! Or Zouzou qui n'est ni un tigre, un éléphant, un lion, un ours ou une otarie de cirque... a appris naturellement à vivre comme un chien ! Il est heureux, aussi heureux que sa famille l'était et il devrait rester avec ceux qui l'ont élevé et sauvé de la mort : c'est ce que tout le monde écrit dans les forums Internet. On a l'impression que le procureur en fait son affaire personnelle : est-il chasseur ?  

 

Le couperet est donc tombé. Le tribunal de Bergerac a décidé en juillet 2011 que le petit  renard  doit  être séparé de ses maîtres, ce qui est grave pour lui, habitué à sa famille d'adoption. Séparé en attendant un hypothétique accord après avoir payé la Certification à détenir un animal sauvage comme un  zoo ! Séparé le temps de l'introduire ailleurs avec d'autres renards ! La famille doit en outre payer 300 euros d’amende pour "détention sans autorisation d’un animal non domestique". Un choc : "On a l'impression d'être des criminels... C'est une décision aberrante, on ne sait absolument pas où ils vont l'emmener..." Eh bien quand la justice est venue saisir Zouzou, il devait être déplacé de la Dordogne au Calvados, un gapillage monstrueux en moyens ! Mais pas de Zouzou, il a pris la clé des champs et vit dans la clandestinité comme un terroriste, au grand courroux du petit juge et de ceux qui rêvent de l'avoir au bout de leur fusil. Pour sûr que la justice est tombée sur la tête ! La famille a engagé un avocat du barreau de Paris. Un feuilleton à suivre... 

 

Lire sur europe1.fr avec un vidéo de Zouzou : http://www.europe1.fr/France/Zouzou-l-impression-d-etre-des-criminels-617203/ et http://www.sudouest.fr/2011/07/08/zouzou-le-renardeau-a-disparu-447353-1733.php  

 

Pour Mimine la laie recueillie depuis 11 ans et dont l'histoire a fait le tour de France, il se pourrait que cela s'arrange parce que la Fondation Brigitte Bardot est entrée en contact avec Evelyne. Vous pouvez lire cet autre article en rapport avec Zouzou également sur Europe1.fr http://www.lepoint.fr/reactions/insolite.php?article=dordogne-une-agricultrice-refuse-de-se-separer-de-sa-laie-mimine-07-06-2011-1339251_48   Evelyne avait été submergée de messages Internet et nous espérons que son histoire d'amour se terminera bien, ce que nous souhaitons surtout aussi à Zouzou qui est "mal barré".... 

 

Un sanglier anti déprime ! La justice s'était montrée intelligente en janvier 2011 à l'égard de Gaston, un sanglier de 4 ans dans les Pyrénées Orientales. La famille Marty avait elle aussi été poursuive pour le même motif avec 6000 euros d'amende à la clé ! Mais Rosemary a menacé de faire une grève de la faim soulignant que Gaston l'avait sauvée de la dépression lorsqu'elle avait subi une agression. Il a donc été décidé de laisser Gaston finir ses jours dans cette famille : au moins 25 ans si tout va bien !

 

Bien amicalement et merci de diffuser ! Continuons à soutenir ces familles, les pétitions n'ont pas avancé bien vite depuis juillet... Unanimât le 14 novembre 2011

 

Sauvons Mimine la  laie et Zouzou le renardeau et empêchons leurs familles de payer de lourdes amendes et d'aller en prison par amour !

 

Pour Mimine la laie votre signature ici : 

http://www.mesopinions.com/Non-à-la-séparation-d-Evelyne-et-de-sa-laie-petition-petitions-8c10aaa8f5b17472c1b62f212499cba7.html 

Pour Zouzou le renardeau votre signature ici :

http://www.lapetition.be/en-ligne/Sauvez-Zouzou-9731.html

Pétition du 14 avril 2011 blog Force Animale Intervention pour la Fondation Brigitte Bardot 

.

L'été d'Unanimus n'est pas de tout repos. Voici deux histoires, contes d'amour entre des Humains et des Animaux dits sauvages non domestiques et nuisibles. Il y a, comme dans tout conte, des fées, des bons génies et des vilains sorciers. Unanimus vous demande de soutenir très fort les pétitions ci-dessus afin que Mimine la laie et Zouzou le renardeau ne soient pas condamnés à mort d'une manière ou d'une autre. Ils n'ont connu de milieu naturel que la tendresse de ceux qui les ont sauvés et aimés. Ceux-là même qui risquent maintenant la prison et de très lourdes amendes puisque traités comme des voyous, des malfaiteurs, des criminels !!

 

L'HISTOIRE DE MIMINE la laie, 11 printemps

Il était une fois,  en Dordogne dans le Périgord, il y a plus d'une décennie déjà,  une maman sanglier renversée par un carosse. On ne sait pas pourquoi.  Son petit marcassin, une fille douce et soyeuse toute triste et  désemparée pleurait  à ses côtés... Elle ne comprenait pas ce qui est arrivé à sa maman et allait  mourir de chagrin et de faim, le coeur brisé.  Heureusement sur son berceau glacé la fée Evelyne Cornu, agricultrice à Veyrines-de-Vergt, se pencha et au biberon la sauva. La petite laie fut baptisée Mimine et  dans son exploitation agricole demeura.  Elle a bien grandi et fut choyée toutes ces années. Elle l'est encore...     

Hélas aimer un animal "non domestique", "sauvage et nuisible" est répréhensible en France ! Pour les amis des animaux, les nuisibles sont ceux qui abandonnent, maltraitent et martyrisent les animaux. Ceux qui détruisent l'échosystème avec leur nourrisage à la main et leurs fusils qui font pan pan ! Et ceux détenant en esclavage et en grandes souffrances différentes espèces animales dont les dauphins en bassins, dans les cirques, zoos iso-déso-loirs ou pour faire du cinéma !

Mais Evelyne, ne fait pas de cinéma et ne veut plus se séparer de sa Mimine... Alors ? Elle fut conviée par les gens d'armes au Tribunal de Grande Instance de Périgueux et condamnée par le Grand Veneur à 200 euros d'amende,  sommée de se défaire de sa laie  n'ayant pas de capacité comme éleveuse à détenir un animal sauvage. Un bout de papier comme s'il s'agissait d'un fonds de commerce ! Mais l'amour est plus fort et Evelyne fait de la résistance. Elle va donc comparaître devant le Tribunal Correctionnel de Périgueux où l'attend une forte gabelle sur le "sel" esprit de son amour qu'elle ne pourra pas payer. Et la prison comme les malfaiteurs ! Et Mimine ? Le bien-être de Mimine, les inquisiteurs s'en moquent. 

Paroles de fée : "Je suis très attachée à elle, c'est un animal très doux. Au départ c'était comme un bébé, je la faisais téter cinq ou six fois par jour. Mimine vit dans un parc clôturé, m'entend, me sent et me reconnaît comme si c'était un petit chien. Elle ne voit que nous, si elle était remise en liberté elle ne survivrait pas longtemps"...  Quelle liberté d'ailleurs ? De se faire tirer au plomb ?!

 Évelyne Cornu avec sa protégée. Elle a reçu des centaines de messages en vingt-quatre heures. Afp Mimine et Maman Evelyne

 

.

ET VOICI L'HISTOIRE DE ZOUZOU le renardeau, 1 printemps

Il était une autre fois, il y a plus d'un an déjà, une maman renarde gisant morte au bord d'une  route de Dordogne aussi, dans des "conditions indéterminées". Son renardeau,  petite boule de poils doux, pleurait sur son cadavre... Fort heureusement, passant par là, un bon génie Didier Delanes habitant à  Gardonne, l'a reccueilli. Le bébé fut sauvé et nommé Zouzou. Puis il a grandi auprès de Didier, Marie-Paule et les enfants. Sans tracas  il est devenu l'animal familier de la famille vivant dans un enclos de leur jardin. Il mange des croquettes pour chien et boit dans la gamelle d'eau... des poules. Comme quoi les poules peuvent bien avoir des dents tandis que les chercheurs inventent des poulets sans plumes !!  On approche Zouzou et on le caresse comme un chien. Mais le guérisseur d'animaux n'a pas voulu le castrer car là aussi, il manque une capacité de détention d'éleveur ce qui coûte cher et n'est pas adapté à l'amour d'un seul animal "sauvage". Qu'à cela ne tienne, Zouzou a eu son premier rut et s'est très bien comporté. Nullement dangereux contrairement aux prédictions des sorciers !  

Malheureusement Zouzou le doux a fort mauvaise réputation. Il n'est qu'un "sauvage et nuisible" alors l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage veut sa peau. Mort ou vif un renard est un renard.  

Voici donc la famille traînée le 11 mai 2011 au Tribunal de Bergerac. Le Grand Veneur a fixé une amende de 200 euros,  ordonné la confiscation de Zouzou avec "possibilité  de le récupérer" contre ce fameux bout de parchemin, un agrément d'élevage.  Il n'est pas question d'élevage et d'argent  mais d'amour. Marché de dupes une fois le renardeau  saisi ? Non non dit le bon génie et père de famille, Didier Delanes :
"La France est un pays fermé, même pas capable d'accueillir un renard. Ce n'est pas une décision juste. Je ne rendrai jamais mon renard et s'ils le veulent qu'ils viennent le chercher".

Pas de renard à saisir alors c'est la citation à comparaître le 5 juillet 2011 devant le Tribunal Correctionnel de Bergerac pour "détention sans autorisation d'un animal non domestique". Cette fois c'est la prison et 150.000 euros d'amende ! Somme nullement à portée de la bourse de cette famille traitée comme des criminels.

Zouzou le renard: sa famille risque la prison pour le garder

Photo : Zouzou et les enfants de Coeur...

CREATION D'ASSOCIATION  Ces  deux familles réunies par la tristesse et l'absurdidité  des  hommes veulent créer ensemble une association afin d'aider les personnes dans la situation d'un sauvetage exceptionnel d'animal sauvage "non domestique". 

Mais certainement pas des tigres !

Nous ne félicitons même pas le zoo de Maubeuge pour la récente naissance de "ses" deux tigreaux Que font des tigres dans un zoo et dans nos régions ?

Tant d'exemples intelligents démontrent qu'un animal dit sauvage adopte le comportement social de ceux qui l'élèvent. Récemment, vous avez pu voir sur Unanimus dans les vidéos bonheur la tendresse pure entre un daim et un grand chien et  le petit chat marin se frottant au museau de ses espiègles visiteurs dauphins... http://unanimus.over-blog.com/article-famille-de-coeur-recomposee-les-vacances-d-unanimus-suite-pas-de-frontiere-d-amour-entre-animal-78066550.html  

Les préfets n'ont-ils donc aucun justiciable nuisible à poursuivre ?!  Clémence d'amour n'est pas mortelle... Nous  souhaitons ardemment  que ces deux animaux puissent vivre en paix, là où le destin les a portés.

Alors grand merci de votre compassion et participation. Vous connaissez le refain :  large diffusion à tous vos amis !

Bien amicalement, 

Unanimât  âme Veilleuse de votre été

Le 30 juin 2011

Si votre compassion n’inclut pas tous les êtres vivants, alors il vous sera impossible de trouver la paix en vous-même. Albert Schweitzer

 

Mise à jour le 14 novembre 2011 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Borselli Josy 08/06/2012 18:17


Le problème avec les animaux qu'un humain a élevé, à cause de circonstances particulières, pour le sauver, c'est que si on l'a eu tout petit, il devient comme un chat ou un chien, familier et
apprivoisé, ensuite pour le cas du renard, si on décidait de le relâcher, ce serait le conduire directement à la mort, pour la simple et bonne raison, que ce renard, habitué aux humains,
viendraient quémander sa nourriture auprés des chasseurs, qui le tueraient illico, comme c'est le cas pour les renards de nos campagnes et forêts, lesquels sont chassés, tués pour rien ou pour
leur pelage, pris dans les pièges à mâchoires où ils agonisent lentement parfois jusqu'à s'arracher eux mêmes les pattes, empoisonnés dans leurs terriers, et j'oublie surement d'autres supplices
qu'ils doivent subir. Quand l'animal est sauvage, son espérance de vie est de trois ans, quand l'animal a été apprivoisé, son espérance de vie est de quelques jours. Pensez y quand vous commentez
un cas similaire.

Unanima 17/06/2012 18:52



Raison de plus pour le sauver et obtenir une dérogation pour le garder, au moins il est à l'abri du prédateur humain le temps de son existence.



Joëlle 31 16/11/2011 23:04



Pour ce petit renard, très heureux, aimé et choyé dans sa famille, on s'acharne ... dommage que notre toutou mort à son portail n'ait pas pu bénéficier de cette volonté ... lui qui était
malheureux, affané et en est mort. Qu'est ce que l'on peut enseigner comme morale à nos enfants quand on voit des inepties pareilles.



Unanimât 16/11/2011 23:27



Mercu Joëlle, je rappelle le lien de l'article du toutou mort à son portail http://unanimus.over-blog.com/



Roussalka 16/11/2011 08:45



Signé et partagé!! Totalement d'accord avec le commentaire de vegetalienne, ils devraient plutôt s'occuper de nous protéger contre la "racaille", mais ça c'est bien plus dangéreux que de s'en
prendre à un renardeau et ses protecteurs!!!



terrienne végétalienne 14/11/2011 12:58



La france est surtout un pays où des connards mal dans leur peau, sortis des "grandes écoles" n'ont de cesse que de casser les pieds aux braves gens, en se planquant derrière des lois . Tellement
plus facile que d'en avoir dans le pantalon...


 



aec 08/07/2011 01:13



LUTTE CONTRE L'HIPPOPHAGIE


 


NON ! UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !


 


Obtenez un autocollant gratuit en écrivant à :


AEC


Résidence La Pléiade


98, rue de Canteleu


59000 LILLE


 


Joindre une enveloppe timbrée pour le retour du courrier.


 


Merci aussi de visiter les sites :


 


http://aec89.site.voila.fr


 


http://www.feracheval.com/petitions.php


 


http://www.lapetition.be/en-ligne/parlons-enfin-des-quids-2589.html


 


Rejoignez la groupe sur :


 


http://www.facebook.com:80/group.php?gid=63542203218


 


 Faites passer le message à vos amis.


 


Amitiés.


 


AEC.



Unanimât 08/07/2011 02:05



Merci, c'est noté. Nous sommes évidemment hyper sensibles au sort des chevaux et un nouvel article s'imposerait.  En visitant votre site, nous avons vu
que  les auto collants sont payants et  épuisés, nous sommes donc contents de pouvoir en recevoir contre une enveloppe timbrée.


VOTRE SLOGAN "NON UN CHEVAL NE SE MANGE PAS" est celui de la fondation BB et peu importe  pourvu qu'il circule !!   GALGOS BASTA
!!  Bien amicalement à vous et vos combats,



Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème