Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 20:54
5375488427_ed1c74731f.jpg     
Bientôt l'été, il fait déjà chaud et la pluie se fait hélas, rare. Ca vous tente, une plongée de  fraîcheur en immersion de tendresse ? Alors suivez  l'homme qui murmure à l'oreille des requins... Joe Romeiro !   
 
Même si vous avez déjà vu cette vidéo se trouvant EN BAS DE PAGE, ces images sont si rares, tellement précieuses et  épousfouflantes qu'elles valent  d'êtres revues. Elles pourraient bien être classées au musée du  patrimoine mondial des  animaux marins disparus après des millions d'années comme les baleines.
-  
NOTONS BIEN FORT, avant de poursuivre, que les requins des espèces  à mauvaise réputation n'attaquent l'homme que par ERREUR d'identification car il n'est pas leur régime alimentaire bien que ceux de grande taille peuvent tout ingérer  accidentellement !!  Comme l'homme veut TOUT s'approprier partout, aller plonger, nager et pratiquer des sports nautiques extrêmes pour son plaisir en toute liberté et au milieu de nulle part, être le Seigneur des océans... il s'expose évidemment par imprudence à déranger les animaux !!
Le requin est un poisson curieux, quand une rencontre surprise se produit, elle peut donc aussi bien se terminer tragiquement par méprise de la proie mais quand  le requin s'aperçoit de son erreur olfactive, il fait une morsure relâcher sans autre intention. 
Sa peau si rugueuse provoque aussi de sérieuses blessures et sa taille pouvant atteindre 18 mètres chez le requin-baleine, il est donc  dangereusement... renversant. On a bien envie de dire  "qui s'y frotte s'y pique" ! Joe Romeiro a tout compris sans quoi il ne les fréquenterait pas de si près. 
-
Joe est un passionné actif comme il en existe peu plaidant leur cause avec un savoir  d'expert. Il y a plus de 430 espèces de requins dans les mers et océans dont 5  dites dangereuses pour l'homme. Ce terme  français "requin"  désignant des poissons cartilagineux est maintenant controversé vu les nombreuses espèces et  sous catégories qu'il englobe.
-  
Ce qui est très dommageable pour eux,  c'est  le TAPAGE médiatique dès  le  moindre accident, peu fréquent dans les statistiques à tel point que c'est le requin qu'il faut protéger.  Cette mauvaise presse renforce  toute la mythologie marine développée par l'homme autour de sa peur des abysses. Quoiqu'il en soit, Joe n'en est pas moins un... pèlerin marteau des mers nous délivrant son message d'un autre monde possible auquel nous voulons croire.
 - 
Son court métrage de 2009, "Death of Deity" (Mort d'une déité)   à juste titre primé, est  effectivement le requiem de Joe pour les requins  dont le taux de reproduction est déjà très faible naturellement,  et d'autant plus que les mers sont les poubelles hautement toxiques, gravement  polluées de tous nos déchets. Pour avoir été  surpêchés malgré des moratoires,  de plus en plus traqués industriellement dans les  grandes profondeurs où on détruit leur habitacle  au passage, accidentellement capturés et surtout constamment et massivement  remis à l'eau après mutilation, amputation sans pitié aucune pour leurs  ailerons nageoires. Cruauté des cruautés pour un poisson !! On en retrouve même  massacrés pour servir de "planque" aux trafiquants : remplis de drogue... 
-  
FAUT-IL VRAIMENT LE REDIRE ? L'homme cet  ogre  présomptueux est le seul prédateur de la planète.  Néanmoins devant cette situation dramatique, il y a un nouveau plan d'action pour leur protection dont vous trouverez la teneur avec ce lien vers la Commission européenne : 
 -
Sans oublier les actions de GREENPEACE et celui d'un site pour la biodiversité http://www.eplp.asso.nc/site/?p=339 
 
Ensemble pour la planète.
-

Et que penser  de ces aquariums zoos-cirques d'exhibition, véritables prisons de verre contraires aux besoins des animaux marins et autres delphinariums ?! Dauphins  en esclavage eux aussi  qui, par soumission, sont obligés de faire le clown dans un petit bassin contre un hareng devant les spectateurs éblouis ?! On veut faire croire qu'ils sont heureux ainsi... pourtant ils  sont capables de se suicider par détresse. Un dauphin tout comme un requin n'est heureux qu'en liberté ! 

Nous  déplorons avec une  grande  tristesse  ces pratiques   à   visée commerciale touristique qui vont encore attirer du monde cet été.  Alors qu'il y a tant  de reportages magnifiques et  intéressants  à voir et revoir chez soi  pour laisser les animaux  vivre en paix et libres  dans leur milieu naturel à eux.

-
Unanimus retient une chose importante : ces requins, à tort dénommés mangeurs d'hommes, sont à l'instar des autres animaux de la Création des êtres sensibles... aux caresses. Ils ont bien un coeur sinon une âme éprouvant plaisir et souffrance tout comme nous.  Joe sait les comprendre et les apprivoiser jusqu'à provoquer une "hypnose de tendresse" sous l'effet de la symbiose. C'est vraiment très émouvant, cela vaut un ban d'applaudissements pour son Humanité et toute notre gratitude. Merci Joe !
-
Bel exemple pour en découdre avec "Les dents de la mer" et nième version  truquée alors que, erreur des erreurs, SEUL l'homme est capable de vengeance et des mauvais sentiments qu'il prête lui-même aux animaux. Tout comme la jalousie qui n'existe pas du tout chez les animaux.   
-       
Vous allez voir Joe Romeiro évoluer sans cage eh oui, au milieu d'eux comme s'il s'agissait d'un banc de sardines ! On aimerait aussi leur faire une tendresse sur le museau après avoir  enfin  vaincu notre appréhension  confortée par des récits imaginaires. Du moins nous aurons contribué à réhabiliter le requin ce mal aimé, par le biais de cette vidéo qui démonte les aprioris.
-
L'ambiance aquatique est  propice à se détendre devant ce  somptueux ballet  nautique. Nous ne cacherons pas notre larme au coeur rempli d'émotion pour Joe et son requin blanc. La durée des effusions est conditionnée par le besoin de mobilité de celui-ci... 
   
-
AU FAIT, un poisson rouge seul dans un bocal à tourner en rond souffre-t-il ? Oui et énormément. Vu le manque de place, déjà il peut pas grandir, son eau constamment changée n'est pas adaptée et il est, de plus, très cruellement privé des liens sensoriels avec ses congénères  à lui : la solitude l'angoisse à fond... de cale ! 
Il ne nous reste plus qu'à vous remercier de nous lire et de partager  cette page si vous le voulez bien. Bien amicalement, Unanimât    
 
  
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joelle V 18/06/2011 22:28



Vidéo époustouflante et presque irréelle mais incroyablement Vrai!!!  On aimerait presque être a sa place...Comme quoi les idées reçues à propos des mangeurs d hommes nous laisse
perplexe en regardant ces trés belles images!!!  Unanimât tu dois avoir une boite magique pour nous trouver d aussi belles vidéos..Tu es une Fée!!!!


A propos des poissons rouges ,Je pense avoir entendu qu il y avait une Loi en  Italie qui interdisait Le bocal rond pour ces petits poissons.A vérifier...A bientôt  J..V 



Unanimât 19/06/2011 00:28



Merci Joelle, tu as réagi comme moi : j'aurais bien voulu être à la place de Joe Romeiro qui ne sait même pas que nous lui rendons hommage.


Pour la suite, eh bien on est bien loin de la durée de vie d'un poisson rouge en vrai bassin qui peut être de 25 ans et d'une taille de 40 centimères !! OUI BRAVO ! Effectivement, la ville de
Rome a un publié  décret en 2005 déclarant les bocaux à poissons rouges hors la loi. Les poissons y deviendraient de plus aveugles par insuffisance d'oxygène. Interdit aussi
de donner comme prix lors d'une manifestation un poisson rouge ou tout autre anmal vivant ! Ceci suite à une action des protecteurs d'animaux : exemple à suivre. Amitiés
chaleureuses, 



Joëlle 16/06/2011 23:24



Voilà qui va nous faire réfléchir sur les idées reçues depuis des lustres sur la méchanceté et la dangerosité des requins ... La vidéo est sublime. Et la précision sur les poissons rouges est
bien utile aussi car, pour faire plaisir à nos charmants bambins (qui 5 mn après l'avoir reçu n'en ont plus que faire de leur poisson), personne ou presque ne s'interroge sur la triste vie de ces
pauvres condamnés, au mieux à tourner en rond dans leur bocal ou au pire à finir engloutis par la chasse d'eau.



Unanimât 17/06/2011 17:33



Merci beaucoup JOELLE ! Il était nécessaire de parler des petits et grands poissons : aucun n'a un sort enviable. Oui la vidéo est à pleurer... démotion. A bientôt



Galgos Ethique Europe Joelle 15/06/2011 06:19



Merci à toi, UnaniMât, d'avoir bien voulu prendre le relais de cette aventure "Une âme, un choeur pour les animaux"...


Merci pour ce bel article et cette vidéo qui nous montrent combien il est important de rectifier les idées fausses qu'on nous assène trop souvent sur les animaux.


Comme l'a dit Hugues Audrey, "l'homme est la seule espèce sur Terre à commettre des génocides". Le massacre des requins en est une autre forme...


Merci à toi,


Amicalement



Unanimât 17/06/2011 17:41



Avec toute ma tendresse animale, je suis à vos côtés. Le plus triste est qu'aujourd"hui on en arrive à exploiter le requin pratiquement juste pour ses ailerons, pour satisfaire l'appétit des
amateurs. Imaginez qu'on vous coupe les bras ou les jambes et on vous remet à l'eau !!  A ce propos, je connaisse une championne para-olympique Béatrice Hess dite Sirène : 6reines
car elle a été 6 fois médaillée d'or et nage juste avec ses bras... et bien d'autres encore vraiment courageux. Bien amicalement,



Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème