Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 14:22

         

France corrida : encore un mort ! 30 juillet 2011 décès d'un jeune homme de 25 ans dans un lâcher de taureaux lors d'une fête votive  à Vergèze, près de Nîmes dans le Gard. Regardez la vidéo et réagissez ! 

Quelle est cette tradition taurine qui ne figure pas dans le répertoire de cette commune de près de 4000 habitants ni sur son site tout neuf de 3 jours après l'accident ? Vergèze a une vocation agricole et viticole et même musicale. Elle exploite l'eau de source Perrier qui fait vivre plus de 1500 personnes sauf les morts des abrivados.

PERRIER NON MERCI ! Nous nous passerons des bulles de la mort. (mise à jour le 2 août 2011) 

 

ET  VIVE  LA  FIESTA  VIVE  LA CORRIDA VIVE  LES TRADITIONS LOCALES !  Chez les taureaux le sang est des deux côtés. De plus,  au nom d'une fête votive. Echos de Nîmes, ville amie de l'Unicef France qui s'y présente lors des corridas sans aide morale ni éducative aux enfants traumatisés par la violence et reçoit notre boycott pour cette raison.   

Nous publierons l'article paru sur lexpress.fr dans la nuit du 30 juillet 2011, le Midi Libre taurin  n'étant pas souvent  objectif. D'ailleurs après les premières déclarations du maire de Vergèze, René BALANA,  d'annuler les courses de rues pour la fête, le Midi Libre s'est empressé de publier un sondage Faut-il abolir les abrivados ? Malgré ce décès tragique 61 % des 2221 votants dont des sans opinion ont répondu NON. En fait, un mort dont la vie ne compte pas et qu'il faut bien vite enterrer et oublier pour préserver les intérêts de ceux qui en ont. Et nous ajoutons l'article de Torofiesta du 1er août 2011  prouvant que toute activité avec des taureaux a des ramifications avec la corrida. 

 

 Vous pouvez vous aussi réagir à l'article du Midi Libre ici :   http://www.midilibre.fr/2011/07/30/blesse-lors-d-une-abrivado-il-decede,364058.php#reactions 

 

ARTICLE DE L'EXPRESS.FR 31 JUILLET 2011 : NIMES (France) - Un jeune homme de 25 ans est décédé samedi des suites de ses blessures après avoir chuté vendredi soir lors d'un abrivado au cours des fêtes locales de Vergèze, dans le département du Gard (sud de la France) a-t-on appris des pompiers.    Lors de l'abrivado (lâcher de taureaux dans les rues, encadrés par des gardians à cheval, ndlr) programmé vendredi soir dans le cadre de la fête votive de Vergèze, le jeune homme a été bousculé par un taureau et a chuté.   "Il a reçu un gros choc et a convulsé immédiatement", a-t-on précisé de même source, confirmant une information du site internet du quotidien régional Le Midi Libre.  

Immédiatement transporté au CHU de Nîmes au sein de l'unité de neuro-chirurgie, le jeune homme est finalement décédé samedi. Samedi sur le site internet de la commune, on précisait : "En raison de l'accident survenu vendredi soir, les manifestations taurines de rues de samedi et dimanche sont annulées. Les courses de  taureaux dans les arènes sont maintenues".

Une enquête de gendarmerie a été ouverte. Par AFP"  

http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/france-deces-d-un-jeune-homme-heurte-par-un-taureau-lors-d-une-fete_1016751.html 

 

INCITATION A LA MORT D'AUTRUI !! CE QU'EN DISENT LES AFICIONADAOS : "UNE MORT INHERENTE A L'ESSENCE MÊME DE CES MANIFESTATIONS... MOURIR OU VIVRE SOUS UNE BULLE". Ils  justifient cette mort en la prenant à leur compte. Il n'y a bien  aucune  différence à faire  entre un lâcher de taureau, une course camargaise et la corrida : tout est  lié, Torofiesta faisant la promotion de la corrida.  Et  des  comparatifs avec les accidents de la route, ski etc de nature à inciter les gens à l'imprudence donc à s'exposer à mourir "ou vivre sous une bulle". Sauf qu'un usager de la route qui commet un délit est poursuivi par la justice. Ici ce n'est pas le cas. Ce qu'on nommerait en droit : "non assistance à personne en danger". Quand un danger est connu il doit être dénoncé ! L'indifférence ne s'appelle-t-elle pas complicité ? 

 

ARTICLE DE TOROFIESTA DU 1er AOUT 2011 : "Drame"

 

"A Vergèze, un jeune homme a été tué par un taureau…

Ce drame plonge une famille dans le deuil, ainsi que toute une ville. Trop tôt, trop jeune... Je m’associe bien sûr à la peine de ses proches, parents et amis, mais malheureusement, on sait très bien que le risque zéro n’existe pas. En courant les taureaux, en faisant de la vitesse, en grimpant, en volant, en nageant, l’accident guette tous ceux qui prennent un risque, même si en l’occurrence toutes les précautions d’usage avaient été prises.

A Vergèze, ce qui s’est passé au cours d'un abrivado n’est hélas pas une première. A Rafelbunyol, dans la région de Valencia où l’on aime tant les « correbous », un homme est mort aussi. Et bien entendu, lorsque l’on parcourt le net, les réactions ne se font pas attendre de tous ceux qui réclament l’interdiction de ces pratiques taurines liées aux traditions. Comme s’il fallait fermer l’accès à la montagne, sous prétexte que des alpinistes y trouvent la mort, ou celui de la mer et des piscines, des circuits, de tout ce qui présente le moindre risque. Pour vivre sous une bulle…

Pour aussi tragique que ce soit, nos traditions liées au toro, que ce soit dans le Sud de la France, en Navarre, dans la Communauté Valenciane ou encore dans d’autres régions d’Espagne, ont connu, connaissent et connaîtront encore leur part de drames. Que l’on déplore, bien sûr, mais qui sont inhérentes à l’essence même de ces manifestations. Avec leurs dangers, librement consentis, et leurs issues parfois tragiques…"   LIEN   http://www.torofiesta.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1124:drame&catid=68:chroniques&Itemid=67

 

UNE ENQUÊTE DE GENDARMERIE  C'est un lâcher de taureaux dans les rues avec ses risques connus d'avance et voilà un mort de plus. Déjà de nombreux  blessés un peu partout cette année et un à Pampelune, Espagne.  Quand les élus voudront bien comprendre que ces pratiques  locales sont réellement  dangereuses et qu'il est totalement irresponsable d'y exposer les gens, les communes finiront peut-être par les abolir ? Au profit d'activités collectives sans animaux et nettement plus  intelligentes. Parce que atrapper  un taureau harcelé, tiré par la queue et rabattu par des piétons qui sont bien éméchés par l'alcool  ou  des cavaliers armés de bâtons dans d'autres variantes,  relève d'une culture primitive.  

Par ailleurs, même si la famille de la victime n'a pas porté plainte ce dont le mileu se réjouit  avec un grand OUF pour des raisons évidentes, une enquête de Gendarmerie sera utile. Plusieurs affaires identiques sont, en effet, en cours de procédure  dont une bientôt jugée devant la Cour d'Appel de NÎMES,  les résultats sont vivement attendus. 

Il faudrait aussi et surtout faire une enquête ministérielle du côté du PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE. Combien de morts, combien de blessés graves,  combien de taureaux eux-mêmes blessés et torturés, combien de chevaux éventrés pour en finir avec le sang ? Tout cela a non seulement un coût moral, humain et animal mais aussi financier.  

 

DES DEPENSES ET DES FRAIS MEDICAUX  NON CITOYENS. Les  disposititifs de sécurité, la mobilisation des équipes de secours, les soins et opérations, frais médicaux et handicaps en résultant sont à la charge de la collectivité ! Ne sommes-nous pas en période de "crise de l'euro" ? Ce n'est pas l'Elysée qui peut être solidaire avec le  troisème avion luxe pas encore facturé dans la dette publique et les noëls du personnel à 340 euros par enfant. Le dernier rapport de la Cour des Comptes  est sévère, chaque maire se doit de le lire. Alors que les personnes se mettant imprudemment en danger doivent dorénavant payer leurs frais de secours.  C'est impensable de contribuer non seulement à la peine des intéressés  et des familles mais également au gaspillage des frais de santé,  aménagement de la circulation et sécurité ainsi générés sur plusieurs jours et à de nombreuses dates par saison. Le tout aux bons soins des  contribuables sur subventions !! Pour une fête dite  votive qui est en fait une manifestation taurine sur fond de flons flons.   

 

QUELLE FÊTE VOTIVE ?  L'expression fête votive est propre à certaines régions avec toujours le sens de FETE PATRONALE où le patron est le saint dédié à l'église de la paroisse. Promesses solennelles,  voeux, souhaits, ex voto, pélerinages comme les Pardons bretons. Dans l'ancien provençal existait le mot vot : promesse faite au ciel par laquelle on s'engage à quelque oeuvre non obligée. On en est bien loin !! Mais tout près de Saint-Jacques de Compostelle. C'est finalement offensant pour la spiritualité  des personnes pratiquantes et respectueuses de toute vie.

Dans les villes  à tradition taurine ET les autres qui s'y insinuent doucereusement comme les coucous font leur nid dans celui des autres n'y a-t-il que des aficionados ? Pas de personnes croyantes et pacifiques avec de la compassion pour les animaux, adultes donnant une éducation sensible à leurs enfants ? Ne nous dites pas que les amateurs de corridas vont prier, ce serait une insulte au dieu des croyants quels qu'ils soient. Les animaux étaient sur terre avant l'homme et pas pour se faire tuer cruellement ni par plaisir ni  sans instinct de survie.  La seule base d'une religion et d'une fête villageoise acceptable est la non violence pour l'homme et l'animal. Aucune autre justification n'est possible sauf d'asservir ses instincts les plus bas. Dès lors qu'un taureau ne broûte pas en paix, nous sommes déjà dans la violence. 

 

Voici des photos d'une course camarguaise et voyez l'état du taureau ! Non ce n'est pas acceptable. Un taureau n'est pas un ballon de football et il n'est certainement pas d'accord de subir ces épreuves. C'est une corrida dite sportive avec néanmoins  des blessures et maltraitance. Le taureau est harcelé par plusieurs intervenants, ici avec un bâton lance, il est affolé, rabattu de tous côtés, il saute par dessus les gradins. Il est épuisé et  n'est ni physiquement ni moralement intact car c'est un être vivant sensible capable de souffrance. C'est ce que ces gens oublient. A d'autres que ce n'est pas cruel ! Des jeux de brutes. Les amateurs sont en provençal des afeciouna  ce qui donne  afición, aficionado en espagnol : amateur de... corrida.


UN CHAT EST UN CHAT.  Parce que ces fêtes n'ont aucun rapport avec la religion elles sont à but commercial. On y boit énormément, on court après les taureaux, on danse, on ripaille  et on va aux arènes. Pour les caisses des communes et autres parties intéressés à l'amusement général.  Alors quand cessera-t-on de les amalgamer avec  des traditions dénuées de sens  religieux de part et d'autre de la frontière en y associant aussi des corridas sanglantes ? Il faut les appeler par leur nom : fêtes taurines, soutenues par des groupes de pression électorale.  Les amateurs de corridas (déjà Torofiesta)   confirment  que  ces manifestations sont liées à leurs traditions. Sur le plan votif donc, l'église européenne du XXIème siècle n'exige pas de sacrifices humains à des traditions barbares, brutales ou  burlesques comme les abrivados et le retour des arènes dans la même épreuve, parodiant une époque passée ou inspirées de pratiques  importées.  Quel est ce besoin qui pousse les gens à prendre les taureaux pour des toupies sanglantes ?   

 

TRADITIONS DE L' ESPAGNE HONTE DE L'EUROPE. Le pire est d'invoquer des coutumes reliées à l'Espagne car ce sont les plus haïssables qui ont été assimilées. L'abrivado se déroule aussi dans ce pays sous un autre nom. Voilà une acculturation dont il n'y a pas lieu de se vanter. L'Espagne est  le pays de l'Union Européenne le  plus cruel, le plus arriéré au niveau du traitement des animaux. Avec des fêtes païennes ou religieuses horrifiantes. L'hystérie collective se manifeste  sur divers animaux vivants avec un acharnement sans nom. Même les enfants lapident à mort : écureuils,  chatons, chiots,  canards. Têtes d'oies arrachées. Taureaux piqués dans tous leurs orifices,  noyés, brûlés vifs les cornes enflammées, criblés de lances comme  le toro de la vega "attraction touristique d'intérêt national", sans oublier les corridas. Et l' âne du mardi gras matraqué et martyrisé avec des pétards dans les oreilles etc.  Les chèvres jetés vivantes du haut d'un clocher, aboli mais toléré avec des amendes de complaisance. 

Et ses maudits chasseurs ! Ses galgueros avec leur code d'honneur mafieux "tu m'as trahi tu vas mourir lentement " qui tuent leurs lévriers GALGOS  après la chasse quand ils ne sont plus performants déjà  à peine nourris ! Pendus courts ou hauts, brûlés à l'acide, javellisés,  écorchés vifs, mutilés, pattes et museaux coupés, jetés vivants dans des sacs poubelle, dans des puits, etc laissés pour morts, errants squelettiques dans l'indifférence des populations. 200.000 chiens par an ET tous les ans. 

Il n'y a vraiment aucune fierté à tirer de cette double culture qui regorge de sang et fait des enfants cruels et violents avant l'âge de raison parce qu'ils ont été privés de leur empathie naturelle pour les animaux. Lire à ce sujet notre article DONS UNICEF FRANCE NON :   http://unanimus.over-blog.com/article-la-france-et-l-espagne-ou-l-europe-de-cro-magnon-corrida-et-chasse-tortures-republicaines-indigen-77635677.html  

Et quand on sait que le salaire d'un torero peut atteindre 400.000 euros et bien plus pour une corrida, ouvrez vos porte-monnaie : c'est vous qui payez !  Ah les  frissons du risque et la beauté de la mort... Mais alors pourquoi ne pas payer aussi cher ces petits atrappeurs de rues sans gloire  prêts à se faire étriper pour faire les marioles ?  

 

VIDEO A QUOI CA RESSEMBLE UN LÂCHER DE TAUREAUX ? A la bêtise humaine. c'est tout sauf amusant. Des petits et grands gamins qui jouent à "épervier en chasse" pour atrapper un taureau par les cornes. Il n'y a rien de festif  ni de digne à lâcher des  bêtes paisibles d'une demie tonne en plein centre des villes bétonnées  devant des centaines de personnes hurlant et gesticulant. Des bêtes  complètement effrayées qu'on affole et qu'on excite un maximum de tous les côtés, leur tirant la queue et les obligeant à fuir, traquées jusqu'à se blesser et foncer dans un mur ou tomber au sol ! Ce qui fait rire les gens. C'est très méchant : c'est une corrida sans banderilles ni picadors. Ils ne sont pas seulement méchants mais ils sont tout aussi ridicules que les danseuses d'arènes. Regardez cette vidéo avec les jeux du peuple  : les bêtes ne sont pas du tout celles qu'on croit !!  Et c'est pour ça que ce jeune homme de 25 ans  a payé de sa vie... LIEN VIDEO TF1   http://www.wat.tv/video/lacher-taureau-mortel-1mv51_2exyh_.html   Qui aimerait être traité de la même façon en inversant les rôles ?

      

  atrappeurs de rues abrivado variante cavaliers 

Qu'on laisse donc les taureaux broûter en paix ! 

 

 UN TEMOIGNAGE SANS AUCUNE EMOTION  D'UNE  JEUNE FILLE DE VERGEZE. Selon les premières sources, le maire aurait annulé sur son site  les autres courses de rues prévues samedi et dimanche et maintenu   les  courses camarguaises en arènes. Mais d'après le témoignage de cette jeune fille déçue, voici qu'on déplore l'injustice  que la fête ait été entièrement  annulée et que "tout le monde aura été puni ce qui n'aura rien changé". http://www.midilibre.fr/2011/07/31/abrivado-mortelle-a-vergeze-pas-de-mise-en-cause-envisagee,364554.php 

Lisez  ! 01/08/2011 21h25 :  

"Avant tout je tien a présenter toute mes condoléances a la famille de Steve !!
Ensuite je tien a préciser aussi une chose c'est que chaque personnes est libre d'aimer ou non ces traditions ... Dans le sud la nôtre est la tradition camarguaise alors certe c'est triste et même pire que tout ce qui a pu arrive a steve mais il était conscient des risques qu'il prenais comme tout les jeunes de nos village qui tente d'attraper des bête a cornes !! Après je trouve ca injuste d'avoir arrêter toute les manifestations du reste de la fête, on aurais du certe arrêter celle de samedi par respect et pour soutenir la famille de steve mais pas tout arrêter !! Tout le monde aura était puni et au final ça ne changera rien car il y aura toujours des jeunes qui irons au milieu moi la première !!! Certe le quatrième taureaux n'aurais jamais du quitter le camion mais c’était un accident et en ce qui concerne le fait de ne pas le tenir a terre c'est faux étant élevé infirmière il est encore pire de lever une personne en état de choc après je vous accorde qu'il devrais y avoir plus de personne apte a s'occuper d'un blesse mais nous en avons déjà tout de même merci a la croix rouge d'avoir su être la pour lui et faire tout son possible pour effectuer les premiers secours !! Et pour finir je tien encore une fois a dire toute mes condoléances a la famille."

 

Les taurins n'ont déjà aucune éthique animale, aucune moralité vu qu'ils se réjouissent de la mort des animaux... mais ici il y a de quoi être perplexe et consterné sur le soi-disant  respect  des  personnes  sacrifiées aux traditions qu'il faut maintenir. Coûte que coûte au prix de la vie et peu importe d'ailleurs l'état de l'animal.

 

DES CONDOLEANCES OUI MAIS PRIVATION DE JEUX NON !  

Tout ceci ne témoigne d'aucun progrès pour l'humanité et relève plutôt de la complicité  et de l'irresponsabilité totale  des élus subissant ou non les pressions locales du milieu gardian/tauromachique. Nous attendons donc les prochains blessés graves et les morts. Du moment que le peuple a ses jeux de brutes et son sang, il est content dans sa bouse ! 

Nous suggérons aux communes d'ériger des statues à leurs morts votifs avec au fronton l'inscription honorifique : "MORT JOYEUSEMENT PAR EXCEPTION CULTURELLE FRANCAISE.  LA POPULATION ET LES ELUS RECONNAISSANTS".

 

Pour conclure, nous posons à nouveau la question : quel est ce besoin qui pousse les gens à prendre les taureaux pour des toupies sanglantes ?    

 

Unanimus adresse une pensée émue  à l'âme de Steve et présente ses condoléances à sa famille.

Unanimât, 31 juillet 2011

Article mis à jour le 15 août 2011 

 

CONTACT :  galgos-ethique-europe@orange.fr         

http://www.galgos-ethique-europe.eu/index.php 
http://galgos-ethique-europe.over-blog.org/       
http:////agir-pour-les-galgos.over-blog.com/      

 

Si vous souhaitez reproduire cet article, n'oubliez pas de  publier tous les liens dont celui d'Unanimus et de nous avertir par message. Merci de votre Net-éthique.  

Pour être sûrs de recevoir nos articles, abonnez-vous à la Newsletter en marge de droite et faites abonner vos amis afin qu'ils participent à nos actions et pétitions ! Merci beaucoup. 

 Pression Ethique Anti Corrida Europe PERRIER BULLES DE LA MORT  ? NON MERCI !

 BADOIT DANONE TORTURE EN BOUTEILLE ?  NON MERCI !

DON CORRIDA UNICEF ? NON MERCI !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Unanimât - dans Anti Corrida
commenter cet article

commentaires

kat 13/12/2011 18:39


Bonjour,
N'ayant pas trouvé de lien "contact" sur votre page, je viens par là vous demander d'en retirer mes photos. En effet je ne partage pas vos positions quant aux traditions camargue, les manadiers
aiment leurs bêtes, un taureau blessé est aussitôt sorti de la course pour être soigné, certains villages sont évités à cause de la sauvagerie de leurs aficionados... etc Pour ma part je trouve
que vous faites du détournement d'image.
Mes fotos sont celles dont l'url commence par http://www.flickr.com/photos/acorna.
Cdt

Unanima 02/01/2012 10:33



ç& y est, Kath, vos  photos ont été supprimées, je vous prie d'excuser l'erreur de la personne qui avait pris la liberté de les utiliser sans prendre le soin de vous demander
l'autorisation...


Joelle  8 Janv 2012


------------------------------------------------------------


 


 


bien noté,  comme je ne peux vérifier toutes les photos je vous remercie de bien vouloir me signaler les photos qui vous appartiennent et le lien exact vers les pages de mon blog.
Contact gee-fb@orange.fr


Merci d'avance et merci à ceux qui évitent certains villages à cause de la sauvagerie de leurs afficionados.



bella 12/08/2011 11:57


contrairement à certains commentaires qui dénonce ouvertement le manque d'intelligence des gens du même avis que moi, je n'ai insulter personne. j'ai même lors de mon premier message dit que chacun
avait le droit d'avoir son opinion, donc je pense être relativement ouverte sur le sujet. et c'est bien la question que je vous pose et que je suis toute ouverte à entendre : quelle alternative
nous donner vous ? parce que moi personnellement je n'en voit pas. quoi qu'il en soit c'est bien à vous que revient le dernier mot. je ne pense plus commenter sur votre blog, mais j'attends de vous
lire avec impatience pour connaitre votre solution.


Unanimât 15/08/2011 11:12



Bonjour Bella, la réponse sera brève. Les vies humaines, la maltraitance et la torture des animaux ne se négocient pas.  On a un coeur et une conscience pour toute souffrance
infligée aux êtres sensibles ou alors on n'est pas un humain évolué : on reste un(e) barbare. Si une loi vous obligeait à cesser  combats,  courses, abrivados
et corridas écoeurantes vous trouveriez tout(e) seul(e) la solution !!!  POURQUOI vous faire autant de soucis pour la disparition des taureaux de combat  ? Ils sont
justes élevés pour servir et souffrir ? Alors qu'il y a une liste impressionnnte d'autres animaux en voie de disparition n'ayant JAMAIS  été génétiquement modifiés par
 l'homme, eux, et cela ne semble pas vous préoccuper !  NOUS EN PUBLIERONS LA LISTE mais voici un lien : http://dreamplanet.unblog.fr/2009/03/18/animaux-en-voie-de-disparition/ LE TAUREAU mâle de la vache n'est
pas une espèce  en voie de disparition, ça se saurait. Cordialement, 


 



bella 12/08/2011 09:12


(ne voyant toujours pas mon dernier message apparaître depuis plusieurs jours, j'en reformule un autre pour vous répondre à votre question et je vous donne une nouvelle adresse mail, celle de la
dernière fois ne fonctionnant plus) Pourquoi une race devrait-elle s'éteindre si on ne la tue pas ? parce que sans parler de la tuer, pour que les taureaux ne meurt pas de faim et de maladie,
encore faut il avoir les moyens financiers de les nourrir et les soigner (et la seule chose qui permet de les avoir, sont ces manifestations).


Unanimât 12/08/2011 11:36



Bonjour Bella, votre commentaire a été publié. Oui Bella et nous répondons la même chose : faites de beaux taureaux mais ne leur faites pas de mal ! Les mêmes argumernts ont été posés
pour des races de chevaux alors ça donne : "mangez du cheval" !!! Il y a quand même des alternatives. Mais aussi : aucune mort ne peut justifier une tradition culturelle ou sportive.
Pouvez-vous y réfléchir et voir dans notre réponse une ouverture de dialogue ? Cordialement,



bella 07/08/2011 10:39


une race peut s'éteindre, sans parler de la tuer, si on a plus l'argent (que permet de gagner les manifestations), pour pouvoir les nourrir.


Unanimât 07/08/2011 16:48



Faites de beaux taureaux mais ne leur faites pas de mal et ne tuez pas les gens au nom d'une tradition ! Cordialement,



thomas 05/08/2011 11:48



bah moi je comprends pas les gens qui sont anti corrida et qui bouffent du boeuf/porc/poulet tué en abattoir...mais bon.. il parait que c'est mieux l'abattoir...!


Attendez c'est génial les abattoirs :D! On entasse des poulets sur plusieurs couches, des vaches nourries on sait pas trop comment, et des cochons à 5 pattes! Mortel! Il faut bien nourrir la
populasse.


Marrant ça quand même :) Ces gens seraient-ils végétariens ? :)



Unanimât 05/08/2011 12:39



Oui Thomas, la majorité des gens qui dénoncent les cruautés sur animaux le sont ou dans une alternative : oeufs poulets bio qui ont une autre filière d'abattoir et staeck de soja par
éthique. Ce que vous ne savez pas, se trouve dans nos articles et sur le site L214 où l'horreur vécue par les animaux de ferme sont en vidéo... Bien cordialement,



Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème