Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juillet 2016 3 13 /07 /juillet /2016 12:19


L'idée d'une interdiction totale du commerce de l'ivoire gagne du terrain, mais la Commission européenne vient de se prononcer contre le plan qui pourrait freiner le massacre des éléphants! Près de 30 pays africains se sont engagés pour la survie des éléphants. Rejoignons-les et faisons entendre un appel international pour rallier l'Europe et sauver les éléphants de la disparition!

Chères amies, chers amis,

Toutes les 15 minutes, un éléphant est sauvagement abattu pour ses défenses. À ce rythme, l’espèce pourrait bien disparaître en quelques années. L’idée d’une interdiction totale du commerce de l’ivoire gagne enfin du terrain... mais la Commission européenne vient de se prononcer contre!

Comment rester insensible à la situation tragique des éléphants? Dans certains endroits, ces créatures magnifiques et douées de sensibilité ont désormais tellement peur des humains qu’elles ne se déplacent plus qu’à la nuit tombée, et des éléphanteaux orphelins refusent de quitter les cadavres mutilés de leur mère. 29 pays africains souhaitant interdire le commerce d’ivoire viennent de déclarer que si l’Europe avait gain de cause, les éléphants risquaient de disparaître. Aujourd’hui, ces pays nous appellent à l’aide.

Dans quelques jours, un sommet international crucial va avoir lieu et nous pourrions y obtenir l’interdiction totale dont nous avons besoin. Des pays importants comme la France ou l’Allemagne laissent entendre qu’ils seraient prêts à y mener la rébellion contre la position de l’Union européenne, qui équivaudrait à condamner les éléphants à mort. Les gouvernements africains feront entendre notre appel international directement au coeur de ces réunions critiques, afin de rallier davantage de soutiens. Signez maintenant pour protéger les éléphants, et partagez la nouvelle autour de vous:

Cliquez pour signer la pétition

Tout autour du monde, la chasse, le braconnage et la dégradation des habitats mènent des espèces emblématiques au bord de l’extinction. Cette crise majeure nous concerne tous, car pour chaque espèce perdue, la grande chaîne de la vie se fragilise un peu plus. Les scientifiques nous avertissent: si nous en perdons trop, les écosystèmes dont nous dépendons s’effondreront.

L’Europe est le plus grand exportateur au monde d‘ivoire légal. Elle prétend que la meilleure manière de résoudre la crise des éléphants est de s’attaquer de front au commerce illégal de l’ivoire, tout en permettant aux transactions légales de se poursuivre. Mais les braconniers réussissent à introduire leur ivoire sanglant dans les filières autorisées, et dissimulent ainsi leurs crimes. Or les experts nous avertissent que faute d’une interdiction totale, la légalisation du commerce d’ivoire ne conduira qu’à une augmentation exponentielle du braconnage.

Faisons naître une formidable vague de soutien pour notre faune sauvage, et obligeons les gouvernements européens à modifier leur position catastrophique qui ne fera qu’aggraver le massacre des éléphants. Quelle tragédie si nos enfants finissaient par ne plus connaître ces créatures que par les livres et vidéos du passé... Ajoutez votre nom et diffusez tout autour de vous pour sauver les éléphants:

Cliquez pour signer la pétition

Notre mouvement citoyen est une des meilleures chances de survie de la faune sauvage. Nous avons aidé à enclencher la fin du commerce d’ivoire à Hong Kong, remporté l’interdiction des pesticides tueurs d’abeilles au niveau européen et mené campagne en faveur de dizaines de parcs forestiers protégés ou de réserves marines à travers le globe. Nous avons même acheté un coin de forêt vierge pour les orangs-outans! Aujourd’hui, nous devons nous rassembler une fois de plus pour les éléphants, et remporter une nouvelle victoire pour la vie sauvage.

Avec espoir et détermination,

Bert, Rosa, Rewan, Emma, Spyro, Marie, Danny et toute l’équipe d’Avaaz

POUR PLUS D’INFORMATIONS

L’Europe choque en évoquant le retour de la vente d’ivoire (Métro Montréal)
http://journalmetro.com/opinions/blogue-de-la-jungle/990183/leurope-choque-en-evoquant-le-retour-de-la-vente-divoire/

Le commerce de l'ivoire va être interdit en France (Le Point)
http://www.lepoint.fr/economie/le-commerce-de-l-ivoire-va-etre-interdit-en-france-30-04-2016-2036127_28.php

29 pays africains appellent à sauver l’éléphant d’Afrique (Reporterre)
https://reporterre.net/29-pays-africains-appellent-a-sauver-l-elephant-d-Afrique

Le Kenya brûle son stock d’ivoire contre le braconnage des éléphants (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/biodiversite/article/2016/04/30/le-kenya-brule-son-stock-d-ivoire-contre-le-braconnage-des-elephants_4911293_1652692.html

Les éléphants pourraient disparaître à l'état sauvage d'ici 20 ans (RFI)
http://www.rfi.fr/afrique/20150324-elephants-botswana-environnement-braconnage-ivoire-disparition/

La coalition pour l’éléphant d’Afrique (Site officiel des 29 pays)
http://www.africanelephantcoalition.org/?lang=fr


Voir les commentaires

Repost 0
Published by Unanima - dans autres causes
commenter cet article
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 09:14

Nouvel exemple qu'exercent les esclavagistes d'animaux sur leur gouvernement et sur l'UNESCO. Cette pétition devrait également être présentée à l'UNESCO. Chacun peut se manifester auprès d'eux.

PETITION A SIGNER CONTRE LE CIRQUE AU P.C.I. français

"On ne vous demande pas d'aimer les animaux, mais foutez-leur la paix !" REISER

Chaque animal a le droit de vivre dans son milieu naturel, pas dans un enfer sans un brin d'herbe, sur du béton ou en cage toute la vie !

Repost 0
Published by Unanima - dans autres causes
commenter cet article
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 05:29
Lobbying chez les éleveurs
Toujours le SYNDICAT NATIONAL DES ANIMALERIES...
30 députés sur 577, ce n'est pas encore la grande victoire mais les lobbyistes éleveurs s'activent, avec bien sûr en ligne de mire non seulement les acheteurs exigeants qui demandent des dédommagements aux éleveurs qui leur ont vendu des animaux malades dont certains ne vivent pas longtemps mais également les associations de protection animale, ce "marché" parallèle qu'ils aimeraient bien ne plus voir exister. Tous les clubs de race l'affirment, notre existence nuit à la survie des éleveurs... Ils passent simplement sous couvert les horreurs de certains éleveurs, comme le triste exemple de Montflanquin, élevage soutenu par le vice président d'un club de race pendant de longues années pendant que les chiens étaient brûlés sur un bucher !

Amendement n° 100

http://www.syndicat-animaleries.org/pages/informations-professionnelles/amendement-n-100.html

"Une trentaine de députés ont signé l'amendement n° 100 au projet de loi RELATIF À LA TRANSPARENCE, À LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET À LA MODERNISATION DE LA VIE ÉCONOMIQUE - (N° 3785). Parmi les signataires, on compte Madame Catherine Vautrin, Vice présidente de l'Assemblée nationale et auteur, en 2009, d'un Rapport parlementaire sur la filière canine auquel l'actuel Président du Synpases avait été entendu, et ce point, déjà évoqué.

Cet amendement a pour finalité de limiter la responsabilité d'un professionnel quant à la survenance de risques inhérents au développement de tout être vivant. Des acquéreurs d'animaux de compagnie, peu scrupuleux, saisissent les tribunaux en cas de survenance de troubles inexistants ou non apparents lors de la vente et des décisions peu compréhensibles peuvent être rendues, telle celle rendue en décembre dernier, par laquelle une éleveuse est condamnée à indemniser son acheteur pour une somme sans commune mesure avec le prix de vente, dans une partie est reversée à l'Etat au titre de la TVA ni même avec la marge nette réalisée, si l'on tient compte des frais fixes (loyers, etc) et variables (nourriture, vétérinaire, etc.).

Le récent changement intervenu dans le Code civil quant à la classification des animaux, et singulièrement des animaux de compagnie, devrait permettre de bien appréhender les risques liés au "vivant" et de ne pas en faire supporter la responsabilité sur le vendeur alors que la manifestation des troubles peut être induite par les conditions de détention, d'entretien ou nourrissage.

Déjà le Code rural et de la pêche maritime encadre les garanties dues à l'issue de la vente et a instauré la garantie particulière des vices rédhibitoires afin de couvrir les maladies ou malformations les plus fréquentes pour ces animaux. La mise en œuvre de cette garantie est considérée comme n'étant pas du fait de l'éleveur ou du vendeur et permet à l'acquéreur, soit d'obtenir une résolution de la vente, soit de bénéficier d'une réduction de prix, procédure qui est, en général, entreprise à l'amiable.

L'adoption de cet amendement devrait permettre de limiter, voire de supprimer le risque du professionnel (éleveur ou commerçant).

LIRE LA SUITE SUR http://www.syndicat-animaleries.org/pages/informations-professionnelles/amendement-n-100.html

Amendement n° 100

Repost 0
Published by Unanima - dans autres causes
commenter cet article

Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème