Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 05:41

Courrier d'un bénévole révolté au Ministre de l'intérieur  VALLS qui, de notoriété publique, est adepte de la corrida, i.e. torture tauromachique sous prétexte qu'il est catalan ! Que va-t-il changer à cet état de fait ?

 

http://storage.canalblog.com/62/91/539392/77888802.pdf

 

 

 

Repost 0
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 20:10





LETTRE D'UN EMPLOYE D'UNE FOURRIERE
( a lire et a faire lire a t
http://www.facebook.com/profile.php?id=1591576185

>  on Friday, August 27, 2010 at 10:37pm
>        je crois que notre société a besoin qu'on attire son attention là-dessus. En tant que responsable d'une fourrière, je vais partager quelque chose avec vous... un regard de l'intérieur, si vous me le permettez.
>        Tout d'abord, tous les vendeurs/éleveurs d'animaux devraient travailler au moins UN JOUR dans une fourrière. Peut-être qu'en voyant ces regards tristes, perdus... les yeux troublés, vous changeriez s sur l'élevage et la vente à des personnes que vous ne connaissez même pas.
Ce chiot que vous venez de vendre finira probablement dans ma fourrière quand il ne sera plus une jolie boule de poils. Alors... comment vous sentiriez-vous si vous saviez qu'il y a 90% de chances que ce chien ne sorte jamais de la fourrière s'il y arrive seulement ? Qu'il soit de race ou non. 50% des chiens qui entrent dans mon centre, abandonnés ou venant de la rue, sont de race pure...
 
Les excuses les plus fréquentes que j'entends sont :
-Nous déménageons et nous ne pouvons pas emmener notre chat/chien�. Vraiment ? Où déménagez vous pour ne pas pouvoir prendre d'animal et pourquoi avoir choisi cet endroit et pas un autre où vous pourriez le garder ?
 -Le chien est devenu plus grand qu'on pensait�.
 Et quelle taille croyiez-vous qu'un Berger allemand avait ?! -Je n'ai pas de temps pour m'en occuper � - C'est vrai ? Je travaille 10 ou 12 heures par jour et j'arrive quand même à trouver du temps pour mes 6 chiens. -Il nous abîme toute la cour Pourquoi ne le prenez vous pas à l'intérieur avec vous ?


On me dit toujours Pas la peine d'insister pour lui trouver un foyer, nous savons qu'il sera adopté, c'est un bon chien� Ce qui est triste c'est que votre anima
 
corinneLaissez-moi vous raconter : L'animal a 72 heures pour trouver une nouvelle famille à partir du moment où vous la laissez. Parfois un peu plus si la fourrière n'est pas pleine et arrive à se débrouiller pour le garder en parfaite santé. S'il prend froid, il meurt. Il sera confiné dans une petite cage, entouré des aboiements et des pleurs de 25 autres. Il devra se débrouiller seul pour manger et dormir. Il sera déprimé et pleurera constamment sur la famille qui l'a abandonné. S'il a de la chance, et si j'ai assez de bénévoles, il pourra être sorti de temps en temps. Sinon, il ne recevra aucune attention, sauf une assiette de nourriture glissée sous la porte de la cage et quelques giclées d'eau. Si le chien est grand, noir ou d'une race "bull" (pitbull, mastin), vous l'avez conduit à la mort du moment qu'il a passé la porte. Ces chiens ne sont généralement pas adoptés. Peu importe qu'il soit "doux" ou "dressé"... Si le chien n'est pas adopté dans les 72 heures suivant son entrée et que le refuge est plein, il sera sacrifié. Si le refuge n'est pas plein et que le chien est suffisamment gentil et d'une race attractive, il est possible que son exécution soit repoussée, mais pas pour longtemps. La plupart des chiens sont mis en cages de protection et sont sacrifiés s'ils montrent la moindre agressivité. Même le chien le plus calme est capable de changer dans un tel environnement.
 
Si votre chien est contaminé par la toux du chenil (traquéobronchite infectieuse canine) ou toute autre infection respiratoire, il sera sacrifié immédiatement, simplement parce que les fourrières n'ont pas les moyens de payer des traitements à 150 euros.
 
Et voici quelque chose sur l'euthanasie pour ceux qui n'ont jamais été témoins de comment un animal parfaitement sain sera sacrifié : En premier lieu, il sera sorti de sa cage en laisse. Les chiens pensent toujours qu'ils vont se promener, ils sortent heureux, remuant la queue... jusqu'à ce qu'ils arrivent à la "chambre", là ils freinent tous des 4 pattes. Ils doivent sentir ou capter la mort ou sentir les âmes tristes qui ont été laissées là. C'est bizarre mais ça arrive avec tous sans exception. Le chien ou chat sera tenu par 1 ou 2 techniciens vétérinaires, en fonction de sa taille et de sa nervosité. Ensuite, un spécialiste de l'euthanasie ou un vétérinaire entamera le processus de trouver une veine dans sa patte avant et il lui injectera la dose de substance rose�. Espérons que l'animal ne prenne pas peur en se sentant immobilisé. J'en ai vu se griffer eux-mêmes et finir couverts de leur propre sang, rendus sourds par les aboiements et les cris. Tous ne dorment� pas immédiatement. Parfois ils sont pris de spasmes pendant un instant et se souillent. Une fois terminé, le cadavre de votre animal sera empilé comme un bout de bois, dans un grand congélateur, avec tous les autres animaux en attendant qu'on vienne les chercher comme des déchets. Qu'arrive-t-il ensuite ? Il sera incinéré ? Ils le conduisent à la décharge ? Ils le transforment en nourriture pour animaux? Vous ne le saurez jamais et vous ne vous poserez probablement jamais la question. Ce n'était qu'un animal et vous pouvez toujours en acheter un autre, non ?
 
J'espère que si vous avez lu jusqu'ici, vous avez eu les yeux troublés et que vous ne pouvez pas vous sortir de la tête les images qui occupent mon esprit tous les jours quand je rentre chez moi après le travail. Je déteste mon travail, je déteste qu'il existe et je déteste savoir qu'il existera toujours à moins que vous changiez et vous rendiez compte des vies que vous gâchez, bien plus nombreuses que juste celle que vous laissez à la fourrière.
 
Entre 9 et 11 millions d'animaux meurent quotidiennement dans les fourrières et vous êtes les seuls à pouvoir arrêter cela.
 
Je fais tout mon possible pour sauver les vies que je peux mais les refuges (fourrières) sont toujours pleins et chaque jour il y a plus d'animaux qui entrent que ceux qui sortent.
 
Je veux juste insister sur ce point : NE FAITES PAS D'ELEVAGE OU N'ACHETEZ PAS D'ANIMAUX TANT QU'IL Y EN A QUI MEURENT DANS LES FOURRIERES. Détestez-moi si vous voulez. La vérité est douloureuse et la réalité est ce qu'elle est.
 
J'espère juste qu'avec ce texte au moins une personne aura changé d'avis sur l'élevage et l'abandon de son animal dans une fourrière ou sur l'achat d'un chien. Espérons qu'un jour quelqu'un vienne à mon travail et me dise "j'ai lu cela et je veux adopter". Ca vaudrait la peine.


Si vous voulez que la situation change, renvoyez ce texte à tous vos contacts.
Jazz M. Onster

Repost 0
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 22:41

http://www.petitionenligne.fr/petition/interdire-la-vente-de-chats-et-chiens-dans-les-animaleries/392

 

Merci au député de l'Eure, Jean-Pierre NICOLAS, qui a rédigé la proposition de loi visant à interdire la vente de chiens et de chats en animalerie. A nous tous de soutenir cette avancée en intervenant auprès de nos députés pour qu'ils la signent. Sans la majorité, aucune loi ne pourra être votée.

Il faut que le gouvernement aille encore plus loin en imposant des quotas aux éleveurs.

 

http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion2957.asp

Repost 0
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 05:39


http://www.30millionsdamis.fr


La Fondation 30 millions d'amis lance sa campagne annuelle pour prévenir les abandons de chiens et de chats pendant l'été. Relayée par voie d'affichage et sur Internet, cette nouvelle opération "suscite volontairement le malaise", prévient l'organisme, en présentant une jeune fille et son chien, sous lesquels est inscrit "au prochain arrêt, l'un des deux sera laissé au bord de la route". Selon la Fondation, 60.000 animaux sont abandonnés chaque été.

Pour prévenir les abandons de chiens et de chats pendant l'été, la Fondation 30 millions d'amis a mis en place divers dispositifs permettant aux maîtres de mieux s'organiser. Lancée il y a quelques jours, une application pour iPhone intègre un système de géolocalisation indiquant les hôtels et les campings à proximité qui acceptent les animaux domestiques. Disponible gratuitement sur l'App Store, ce module sera aussi utile aux vacanciers qui viennent de perdre leur chien ou leur chat. Un accès instantané aux annonces d'animaux trouvés par zone géographique est en effet fourni.


Outre sa campagne de sensibilisation, la Fondation a également travaillé sur un kit "Vacances pas bêtes" pour éviter que juillettistes et aoûtiens ne laissent leurs animaux de côté. Gratuit, à commander sur le site Internet de l'organisme, il contient des autocollants "animal à bord" pour la voiture. Un nouveau guide avec des conseils relatifs au bien-être des animaux pendant un voyage est également disponible. Il liste les plages françaises qui acceptent les chiens.


Commander le kit "vacances pas bêtes" :


http://www.30millionsdamis.fr/la-fondation/nos-actions/sensibiliser/commander-nos-documents-dinformation/commander/commander-kit/19.html


http://www.30millionsdamis.fr

L’abandon d’un animal est un délit puni par la loi, jusqu’à 2 ans d’emprisonnement et
30 000€ d’amende. Mais combien le savent ?
Et qui sait qu’un chien ou un chat abandonné est presque irrémédiablement condamné au
pire ? S'il ne meurt pas de faim ou d’un accident, il sera capturé par la fourrière avec le risque d'être euthanasié si aucun refuge ne le recueille à l’issue d’un délai de 8 jours de garde.

Repost 0
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 11:32

http://www.rue89.com/2008/09/28/spa-les-amis-des-animaux-se-lancent-des-noms-doiseaux

A chacun son niveau de lecture... Nous rappelons que le blog d'Elisabeth LEBLAY, l'Echo des Casse-couilles, a été fermé par Overblog sur plainte de la SPA.

Malgré l'intensité et le son des aboiements, il n'est jamais bon que la volonté de vérité et de transparence soit muselée ! Tout adhérent d'une association a le droit de s'exprimer et de poser des questions ! Si les animaux pouvaient parler, au fond de leur cachot froid et humide, glacé même les longues nuits d'hiver, ces petits cachots trop souvent fermés par un seul bout de toile cirée descendu le soir hativement ou même parfois oublié, que nous diraient-ils ? Nous posons-nous parfois la question ?
Vous pouvez intervenir sur Rue 89 pour laisser des commentaires et noter ceux qui y ont déjà été mis. Merci.

"Je ne suis pas d'accord avec un mot de ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'à la mort pour votre droit de le dire." Voltaire


SPA
 : LES AMIS DES ANIMAUX SE LANCENT DES NOMS D'OISEAUX

Ambiance houleuse à l’AG de l’association samedi. Au programme  : querelles de personne et doutes sur la gestion de la présidente.

 

Près de cent cinquante amis des animaux avaient gagné la salle des fêtes de la mairie du XVIIe arrondissement samedi où se tenait l’assemblée générale annuelle de la Société protectrice des animaux, SPA, une association née en 1845 et dotée d’un budget annuel de 37,2 millions d’euros pour 2008, dont 75% proviennent de la générosité du public.

Les petits chiens sont restés discrètement blottis sur les genoux de leurs propriétaires. Les aboiements sont plutôt venus des militants, ou plutôt des militantes, puisque 80% des fauteuils étaient occupés par des femmes, dont beaucoup ont l’âge et le look de Brigitte Bardot.

Au micro pour défendre son bilan, Caroline Lanty, et présidente depuis deux ans de la SPA. Cassante et efficace, la jeune avocate a tenu tête à ses opposantes les plus opiniâtres jusqu’à une heure avancée de la soirée, et obtenu l’approbation des comptes 2007 ainsi que du budget prévisionnel 2008 par la majorité des personnes présentes.

Elle a peut-être plus à craindre de la Cour des comptes, qui enquête actuellement sur sa gestion, et dont un précédent rapport sur la période 1993-99, avait fait grand bruit.

« Rendons l’argent aux animaux »

Rue89 avait été alerté par une internaute très remontée, qui avait déversé sa fureur sur un blog, fermé depuis.

A l’arrivée dans la salle, distribution de tracts intitulés « Rendons l’argent aux animaux, on ne vous dit pas tout » (signé d’Elizabeth Leblay, assignée en référé par l’association pour diffamation), ou encore « SPA en danger, animaux méprisés… » (signé « Miaou 2008 »).

Le public n’est pas venu pour donner un blanc-seing aux administrateurs. Invectives, attaques personnelles font prendre un retard considérable sur l’ordre du jour. Dans la salle, des militantes lassées regrettent ce climat délétère  : « On est pas là pour se bagarrer. » Un bénévole, qui affiche « quarante ans de SPA » au compteur, relativise  : « On est des passionnés, on a du mal à être raisonnables. C’est comme la politique, mais en plus petit. »

Petit florilège des innombrables querelles, de personne ou de fond  :

  • La misère des refuges  : des bénévoles du refuge de Chamarande (Essonne) ont dénoncé les conditions « indignes » de travail des salariés et d’accueil des animaux, et surtout l’attitude de la direction nationale de la SPA Celle-ci aurait demandé de réduire l’utilisation de médicaments, qui plomberaient les comptes de l’antenne locale, et refusé le chauffage des boxes où étaient hébergés certaines bêtes. La présidente reconnait des « problèmes évidents » à Chamarande et répond point par point sur les retards des travaux du site, mais se fait huer par la salle, qui répète inlassablement  : « Les dons sont faits pour les animaux. »
  • La gestion de la communication  : Un adhérent reprend les chiffres du commissaire aux comptes et interroge  : « Les 4,5 millions d’euros consacrés à la communication, peut-on nous les ventiler  ?  »

    Car ce budget a explosé par rapport à 2007, où il atteignait déjà 3,1 millions d’euros. Quelques précisions sont apportées par le commissaire aux comptes, telles le coût de l’opération « Noël des animaux » (400 000 euros), et celui d’Animaux Magazine, le journal de l’association, vendu en kiosque mais qui accuse un déficit de 200 000 euros.

    « Quand je vois que 30 millions d’amis diffuse à 150 000 exemplaires, et qu’Animaux Magazine a 2 720 abonnés, je m’interroge. » Les amis des bêtes approuvent, surtout quand il conclut par  : « en tant qu’adhérent, un truc me gave  : la guerre entre personnes ».

  • L’exclusion douteuse d’un délégué  : les statuts de l’association prévoyant le vote en assemblée générale sur l’exclusion définitive d’un membre de l’association, le cas d’Emile Legrand-Sourdillon est exposé publiquement.  Sylvain Bidault, administrateur, motive sa décision d’exclusion par les coups et blessures constatés sur le chien du fils de ce délégué de la SPA. La salle est unanime pour l’exclure. On observe nombre de militantes, la main sur la bouche, pousser des « Bourreau ! », « Ordure ! », « Qu’il soit interdit d’animal! ».

    L’accusé précise qu’il a été victime de dénonciation suite à un différent familial, que ce chien s’était battu la veille et qu’il dispose des témoignages pour étayer son propos. L’avocat de Me Legrand-Sourdillon prévient que « l’avis du conseil de discipline de la SPA, qui motive la décision de l’assemblée général est nul juridiquement. Je m’exprimerai en des lieux qui respectent les droits de la défense et vais saisir le tribunal de grande instance ».

  • La recherche de rentabilité  : la défenseuse du refuge de Mirepoix, en Ariège, a obtenu gain de cause et l’assemblée a voté contre la fermeture programmée du site. Elle a surtout fait passer un message  :

    « Vous fermez des petits refuges en campagne pour en ouvrir de grands dans des zones où vous pensez qu’il y a plus d’adoptants, vous n’avez que la rentabilité en tête. Mais qui va s’occuper de promener les chiens et câliner les chats si le refuge ferme  ?  »

Côté finances, le budget global est en hausse de 5% d’une année sur l’autre, grâce à une générosité accrue du public. Mais alors que le nombre de refuges est passé de 51 à 58, le budget des soins vétérinaire est en recul de 5% (de 6,93 millions d’euros à 6,56 millions d’euros), tandis que le budget communication a bondi et que les honoraires juridiques et administratifs ont également cru de 32%.

Un effet de la hausse des procès auxquels est confrontée l’association  ? La présidente-avocate ne semble pas avoir peur d’aller devant la justice.
A la Cour des comptes d’examiner la situation." Rue 89


Repost 0
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 05:52

Reçu de la SPA, courrier daté du 20 j... uin. Je suis membre de plusieurs associations, mais je ne suis pas membre de la SPA. Le blog incriminé http://casse-couilles.over-blog.fr  étant membre de la communauté Amis des Animaux et Anticorrida, il est basique que je publie la réponse de Madame Lanty. Les blogs nous donnent une liberté d'expression dans le cadre de laquelle nous pouvons exprimer nos sentiments à l"égard de différents sujets, qu'ils soient personnels ou publics. Ils sont une expression moderne et interactive de la démocratie. Le Président de la République Française, comme chacun sait, fait l'objet de nombreux blogs ou commentaires pas toujours élogieux sur sa personne, sa vie privée et ses orientations politiques. Il n'attaque pas tous les blogs où il est critiqué et décrié. Il n'a pas un égo surdimensionné à ce point ! En contrepartie, lorsqu'une personne s'exprime sur des questions qui lui ont été posées plus ou moins vertement, il est tout à fait normal que son droit de réponse soit publié ouvertement sur les blogs qui se sentent concernés de loin ou de près. Mon blog étant à la disposition de toutes les associations, pour le bien-être des animaux et l'avancement de la Protection Animale qui a encore beaucoup de chemin à faire, notamment en ce qui concerne les euthanasies de convenance, voici donc ce droit de réponse. J'invite les lecteurs à lire également la réponse d'Elisa à cette réponse sur http://casse-couilles.over-blog.fr
Je me battrai toujours pour la transparence. Je regrette personnellement que le grave problème des euthanasies n'y soit é voqué que de manière laconique et déroutante. Je cite "
Le déversement de bons sentiments guimauves sur l’euthanasie est déplacé. Qui, investi dans la protection animale et le secteur associatif, pourrait prendre un plaisir sadique à traiter ce sujet à la légère ? PERSONNE !"
Quand on traite d'euthanasie, est-il fondamentalement question du "plaisir sadique de traiter ce sujet à la légère" ou du droit fondamental d'un animal à vivre sans risquer d'euthanasie dans nos sociétés dites évoluées ? Il n'en reste pas moins vrai que des animaux sont traités de manière sadique par ceux-là même censés les protéger. Cela s'appelle, qu'on le veuille ou non, euthanasie. Il est souhaitable et rassurant que le public pose la question de la transparence à une organisation comme la SPA. Tous les gens sincèrement concernés par le devenir des animaux, membres ou pas de la SPA, attendent des réponses statistiques.

Par contre, il y a un point qui m'est obscur, c'est celui des transferts de Mougins. Il y a deux refuges SPA à Mougins. L'un des deux, le refuge de l'Espoir, dans le parc de la Valmasque, est un refuge moderne, j'y vais souvent. Il y a souvent des visiteurs et il y a beaucoup de bons adoptants avec un niveau de vie optimum. Il y a toujours des boxes vides. Le second est le refuge SPA de Lady Yule, Mougins/Le Cannet. J'y vois des boxes vides aussi. Pourquoi parler de transfert et de quel refuge précisément s'agit-il ?

Concernant les transferts, je dois avouer que je suis choquée par le terme "turn-over" employé par Madame Lanty. "Pour les nombreux animaux transférés chaque année, le processus est toujours le même : les animaux proviennent de refuges où les adoptions sont moins importantes, car le « bassin d’adoptants » n’est pas des plus favorables. Ils sont amenés vers les refuges où les adoptions sont plus nombreuses, et où le « turn-over » des animaux est plus régulier. La grande majorité des refuges accepte les transferts et ont compris leurs bienfaits. "

La dérive à craindre  dans toute association est d'arriver à une gestion politicienne "rentabilitaire" au lieu de faire de la "gestion" défensive protectrice des animaux, pas d'un bilan de fin d'année. Banissons donc les mots que notre belle langue française nous demande de remplacer par des mots français car nous ne sommes pas dans une multinationale où le seul mot est "profit pécunaire", i.e. fric, ce "crottin du Diable" disait Saint François d'Assise qui aimait tant les animaux ! Le "turn-over" se définit comme "rotation ou roulement avec ou sans remplacement partiel."

trouvé sur :  http://dictionnaire.mediadico.com/traduction/dictionnaire.asp/anglais-francais/turnover/2007 
Turnover of stocks: rotation des stocks.
Inventory turnover [Etats-Unis] : rotation des stocks.
Rate of capital turnover : vitesse de rotation du capital.
Turnover excluding taxes   : chiffre d'affaires hors taxes.
Tumover of stocks : rotation des stocks.

Juste pour en arriver à cette conclusion re. les transferts et les euthanasies :
1. nécessité de la transparence pour en finir avec les "guimauves" qu'avalent les animaux car oui il y a encore des refuges qui euthanasient . D'où

IL Y A T IL UN COMITE D ETHIQUE A LA SPA QUI CONTROLE LES MOUVEMENTS, LES TRANSFERTS, LES EUTHANASIES ?
2. nécessité d'aider la SPA à réaliser encore plus d'adoptions. D'où

POURQUOI N Y AURAIT-IL PAS UNE TRANSPARENCE TOTALE AFIN QU'AVANT CHAQUE EUTHANASIE UN APPEL NATIONAL SOIT FAIT A TOUS LES PROTECTEURS DES ANIMAUX QUI ONT UN BLOG, UN FORUM, PEUVENT FAIRE CIRCULER L'INFO, L'HISTOIRE DE L'ANIMAL EN QUESTION ET SA PHOTO ?

Lettre de Madame Lanty :

A l’attention de

Mesdames et Messieurs les Délégués-Présidents et membres du Bureau

Mesdames et Messieurs les Responsables de refuges et des dispensaires

Mesdames et Messieurs les salariés et bénévoles de la SPA

 Le 20 juin 2008,

Mesdames, Messieurs, 

Une odieuse campagne de dénigrement, de diffamation, de mensonges et d’injures est actuellement menée par certaines personnes, appartenant ou ayant appartenu à la SPA.

En effet, depuis quelques semaines, certains sous le nom de « collectif spa 85 et 44 », ou de blog «  l’écho des casse-couilles », dont Madame LEBLAY semble être la rédactrice, déversent dans vos boîtes mails des informations toutes aussi fallacieuses, diffamatoires et nauséabondes les unes que les autres.

 Si la liberté d’expression commande de laisser chacun s’exprimer et critiquer, il en va de notre devoir de réagir lorsque les commentaires excèdent l’acceptable.

La SPA et certains de ses membres sont aujourd’hui accusés, bassement et vulgairement, par un collectif et un blog qui se plaisent à diffuser des informations fausses et erronées.

 Je ne peux rester plus longtemps sans réagir : les limites sont dépassées !

 Ce courrier s’inscrit dans un esprit constructif, de dialogue, d’ouverture et de mise au point.

 Je ne supporte pas de voir mise en doute l’honnêteté, l’intégrité et l’éthique des représentants de la SPA. Celles et ceux qui nous écrivent ont toujours reçu une écoute attentive et objective, fondée sur le seul intérêt de l’animal et de l’Association.

 

Ceux qui tentent aujourd’hui de salir et démolir la SPA n’y parviendront pas. La SPA œuvre, comme depuis de nombreuses années, dans l’intérêt des animaux, maltraités et abandonnés que nous recueillons. Elle communique largement pour défendre ses positions et encourage le grand public à plus de reconnaissance, d’empathie et de compassion pour l’animal qui souffre.

 

La SPA doit construire, proposer et innover. Celles et ceux qui souhaitent détruire, anéantir et critiquer peuvent passer leur chemin.

 

Les donneurs de leçon peuvent s’abstenir. Ils seront les bienvenus dans une aide constructive et respectueuse des règles de fonctionnement interne de l’Association.

 

Je suis écœurée par les propos du Blog incriminé à l’égard de nos responsables de refuges. Il existe certes plusieurs visions de la protection animale, mais je refuse que l’honnêteté et l’intégrité de certains cadres et salariés de la SPA soient mises en doute, notamment lors de la pratique des transferts ou de l’euthanasie.  

 

Le déversement de bons sentiments guimauves sur l’euthanasie est déplacé. Qui, investi dans la protection animale et le secteur associatif, pourrait prendre un plaisir sadique à traiter ce sujet à la légère ? PERSONNE !

 

Pour votre parfaite information, et pour rétablir l’honneur de la SPA, je porte à votre connaissance et je soumets à votre discernement les éléments suivants.

 

 

I- Sur les frais vétérinaires soi-disant plafonnés.

 

Le 8 mai 2008, le «collectif spa 85 » a lancé une pétition de soutien qui laisse croire que Madame LENGLINE a été sanctionnée pour un dépassement du budget alloué aux frais vétérinaires des animaux recueillis. Ainsi des centaines de personnes ont signé sans preuve sur internet !

Comment peut-on duper les gens à ce point ? Est-ce bien honnête envers ces personnes, est-ce bien honnête envers la SPA qui chaque année dépense des sommes très importantes en soins vétérinaires.

 

La SPA assume les soins de ses pensionnaires dans ses 56 refuges et ses 12 dispensaires. Elle y consacre un budget de près de 6,5 millions d’euros par an, soit le cinquième des dépenses, en personnel vétérinaire, honoraires vétérinaires, et médicaments.

 

Jamais le Conseil d’Administration n’a pris une telle décision aberrante de plafonner la prise en charge des soins vétérinaires. Ceux qui ont affirmé une telle ineptie seront bien en peine de prouver la véracité de leurs allégations.

 

II- Sur les soi-disant malversations et la Cour des Comptes.

 

Le collectif et le blog  prétendent qu’il y aurait un envers du décor et que l’argent n’irait pas aux animaux !

 

Il s’agit bien là de graves accusations portées par des personnes qui cherchent le « sensationnel », aux dépends du vrai. Ils souhaitent porter préjudice à notre Association.

C’est assez comparable aux tentatives de déstabilisation de la SPA remontant à quelques années. La justice avait alors prononcé un non lieu général mettant hors de cause les anciens dirigeants (2 anciens directeurs et 2 anciens présidents),

 

Ces personnes malheureusement ignorent tout du fonctionnement interne de la SPA : contrôle de gestion, service financier,  commissions. Le Conseil d’Administration restant souverain pour valider toutes les procédures et toutes les grandes orientations et projets.

 

Si la Cour des Comptes revient à la SPA, ce n’est pas pour « mettre en cause la « gestion LANTY » comme certains se plaisent à dire et à diffuser. Il s’agit, comme elle nous l’a indiqué d’un contrôle de suite, au regard du contrôle qui a été réalisé en 2002. Pour preuve, les années concernées par l’actuel contrôle sont 2003, 2004, 2005, 2006 et 2007, soit 4 années de présidence de Serge BELAIS et une année de ma présidence (2007). Si la Cour des comptes venait pour contrôler la « gestion LANTY », elle aurait patienté, et serait venue en 2009 ou 2010.

 

Dernière précision sur ce point pour ceux qui ne sont pas au fait du fonctionnement de la Cour des Comptes. J’ai pu lire sur une banderole lors d’une manifestation : «  LANTY : assignée par la Cour des Comptes et toujours Présidente ». Pour la parfaite information des ignorants, la Cour des Comptes n’assigne pas, elle contrôle, elle émet des recommandations et elle dresse des rapports.

 

N’ayant rien à me reprocher et exerçant mes fonctions honnêtement, sérieusement, rigoureusement et en y consacrant le temps nécessaire, il ne me viendra jamais à l’idée de démissionner. Bien au contraire !

 

III- Sur le Secrétaire Général de la SPA, le Dr Vétérinaire Sylvain BIDAULT

 

Le mandat sanitaire

 Un mandat sanitaire est un acte administratif par lequel l’Etat donne le pouvoir de réaliser des interventions sanitaires à un vétérinaire. Il est délivré par la Direction des Services Vétérinaires du département où le vétérinaire exerce sous la forme d’un arrêté préfectoral.

Or en 2003, pour des raisons familiales, Monsieur BIDAULT a vendu sa clientèle des Sables d’Olonne en Vendée (85) pour en acheter une autre près de Nantes (44).

 

Fort logiquement, l’arrêté qui lui avait attribué son mandat sur la Vendée a été abrogé (c’est le terme juridique consacré) le 12 mars 2004 puisqu’inutile.

 

Un nouvel arrêté, en date du 30 mars 2004, puis du 4 avril 2005 reconductible tous les 5 ans, lui a été attribué par le Préfet de Loire Atlantique sans aucun problème sur simple demande écrite.

 

 

L’inscription au Tableau de l’Ordre des Vétérinaires :

 

Le « collectif spa 85 » et le blog confondent volontairement la fin d’un mandat sanitaire dans un département avec une sanction du Conseil de l’Ordre !

Cette façon d’agir n’est-elle pas lamentable ?

Jamais Monsieur BIDAULT n’a reçu la moindre sanction lui interdisant d’exercer sa profession !

 Devant de tels propos diffamatoires portant atteinte à la réputation d’un de ses membres, le Conseil de l’Ordre des Vétérinaires a réagi avec clarté et fermeté, attestant que le Dr Bidault est inscrit au Tableau de l’Ordre des Pays de Loire sans discontinuité depuis 1986. (voir attestation ci-dessous).

 Le Collectif et le Blog se ridiculisent encore un peu plus. Après l’ignorance caractérisée sur l’activité de la Cour des Comptes, ils démontrent leur grande méconnaissance des procédures ordinales vétérinaires.

 

IV- Sur Madame LENGLINE

 

Madame LENGLINE est responsable salariée du refuge fourrière de la Roche sur Yon.

 

-         Contrairement à ce qui est écrit sur certains tracts, elle n’a jamais été démise de ses fonctions de responsable des refuges du Château d’Olonne et du Clion sur Mer.

C’est elle-même qui a demandé à partir car elle n’acceptait pas l’idée de travailler sous les ordres des nouvelles Présidentes de Délégation nommées par le Conseil d’Administration.

 

-         Elle a déjà été rappelée à l’ordre en février 2006 par l’ancien Directeur Général Monsieur DELILLE sous la Présidence de Monsieur BELAIS pour avoir décidé de l’exclusion de plusieurs bénévoles, pour avoir relâché plusieurs jeunes chats sociables.

(Voir un extrait du compte rendu de commission en date du 14 février 2006 ci-dessous) 

 

 

-         En avril 2007, elle a été rappelée à l’ordre car elle n’avait pas déposé plainte pour l’intoxication de très nombreux chats retrouvés morts sur le site du Château d’Olonne à quelques jours d’intervalle.

 

-         En septembre 2007, elle a été sanctionnée sur la mauvaise tenue de la chatterie et la saleté des boxes du refuge de la Roche sur Yon.

 -         En mai 2008, elle a été sanctionnée pour avoir incité les salariés du refuge du Clion sur Mer à s’opposer à la nomination d’une nouvelle Déléguée-Présidente, modifiant les codes d’accès au logiciel internet et incitant ses collègues à se mettre en arrêt maladie.

 -         En juin 2008, elle est convoquée pour avoir critiqué dans les médias la direction de la SPA, pour ne pas avoir respecté son obligation de réserve contractuelle, pour avoir laissé sortir du refuge de nombreux animaux sans identification, pour une gestion incohérente des euthanasies de chatons et de chats adultes, etc.

 

V- Sur le transfert des animaux de Mirepoix et les transferts en général

 

Pour les nombreux animaux transférés chaque année, le processus est toujours le même : les animaux proviennent de refuges où les adoptions sont moins importantes, car le « bassin d’adoptants » n’est pas des plus favorables. Ils sont amenés vers les refuges où les adoptions sont plus nombreuses, et où le « turn-over » des animaux est plus régulier. La grande majorité des refuges accepte les transferts et ont compris leurs bienfaits.

 

Il n’y a donc aucun mystère sur les « chiens de Mirepoix » qui ont été accueillis par les refuges d’Ile de France.

 

Les critiques portées à l’encontre de Pierre LAURENT, Administrateur, Président de la Commission de protection et responsable des transferts sont injustes et infondées. Il sait se montrer extrêmement disponible, malgré un travail salarié en nocturne et dispose d’un très bon contact avec les différents refuges et leurs responsables.

 

Il y a en effet plus de travail et de fatigue à tirer de cette responsabilité que d'honneurs.


Sur le plan administratif, et si les détracteurs s’intéressaient vraiment aux procédures, il y a une parfaite transparence. Tous les bordereaux de transferts sont consultables au pôle protection. Pour chaque transfert, il existe une liste de chiens sortants, établie par le refuge, qui est signée par le responsable du refuge et le transfériste, puis à l'arrivée par le responsable du refuge qui réceptionne les animaux (chiens et chats).

Dans les registres, les animaux sont notés sortants avec le nom du refuge de destination, et au refuge de réception, ils sont notés entrants avec comme origine le refuge d'où viennent les animaux.

Pierre LAURENT n'intervient jamais pour la sélection des animaux, il laisse toujours les responsables de refuges (salariés et bénévoles) négocier entre eux le choix des animaux. Les animaux qui voyagent sont toujours en bonne santé ou en fin de soins.

 
Les mini-sites internet SPA sont des vitrines pour les refuges, ils ne sont nullement un inventaire exhaustif de leurs pensionnaires. Les photos sont en général prises par des bénévoles avant d'être éditées sur le site, cela peut donc prendre plusieurs jours. A titre d'info, le refuge d’Hermeray a déjà publié ses photos, idem pour le refuge de Plaisir.


Les informations entre le refuge de départ et d’arrivée sont données en toute transparence.  La durée du voyage, sauf très rares exceptions, n'excède pas 8 h, et cette durée est valable pour les refuges les plus éloignés comme Millau, Vallérargues ou Albi et Golfech. Les transferts en provenance de Mougins ou Perpignan peuvent monter jusqu'à 9 heures de trajet.

 

Lors du premier transfert de Mirepoix (qui n’a d’ailleurs donné lieu à aucune polémique), j’avais souhaité qu’une salariée du refuge (qui s’était d’ailleurs violemment opposée à moi quelques mois auparavant) fasse le transfert afin d’être informée et rassurée quant au déroulement.

 

J’espère que vous saurez garder votre libre arbitre et votre discernement. Je n’en doute pas.

Je reste, comme toujours, à votre entière disposition.

 

Soyez aussi assurés de mon extrême détermination à ne pas laisser ces individus continuer de porter préjudice à notre association et de salir son honneur.

 

Je vous prie de croire, Mesdames, Messieurs, à l’assurance de ma considération distinguée

 

Caroline LANTY

Présidente Nationale

clanty@spa.asso.fr

 

 

Repost 0
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 05:31
Message du 18/06/08 21:08 reçu de Sébastien Vigne
Objet : PETITION : STOP aux massacres des chiens et chats errants en Europe !!!!
 
Merci a toutes et tous de signer (si vous ne l'avez pas déja fait) et de diffuser massivement cette pétition, il faut que l'on fasse exploser le compteur des signatures.
Merci pour eux
Sébastien

 petition anti euthanasie animaux errants Europe
Nous, les signataires, invitons le président du parlement de l'Union européenne à arrêter immédiatement les massacres des chiens errants et des chats errants dans les pays de l'UE et à commencer un programme global de stérilisation/castration. Naturellement, les refuges qui tuent doivent être transformés en refuges qui ne tuent pas par la même occasion.
Signez, SVP. Merci également de faire circuler.

http://www.thepetitionsite..com/1/respektiere

Des états membres comme l'Autriche ou l'Allemagne montrent qu'il est possible d'abriter chaque chien ou chat sans foyer. Il est cruel et barbare de tuer des êtres vivants sains juste parce qu'ils n'ont pas de foyer et quelques états de l'UE ont déja passé une loi pour interdire cette cruauté.

Nous réclamons ces lois partout dans l'Union européenne, aucun autre chien ou chat errant ne devrait être tué !

VIDEO :
http://www.youtube.com/watch?v=DF7OgIi0fM4

Signez cette pétition SVP, plus jamais ces massacres !
POUR EUX, POUR CES SANS VOIX, SOYONS TOUTES ET TOUS LA LEUR, STOP A L'HORREUR EN EUROPE, STOP A CES TUERIES !

http://www.thepetitionsite..com/1/respektiere

PS : Pour signer cliquez sur NEXT, SIGN et SKIP THIS

Repost 0
18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 06:50
Merci de faire circuler le plus largement possible.
Ne laissons pas l'argent devenir maître de la Vie !


Reçu de Marie-Françoise Lheureux, présidente du GRAAL
Date: Tue, 17 Jun 2008 21:24:23 +0200
Subject: GRAAL : votre appel pourra les sauver (15 chiens en fourrière)
From:
mflheureux@wanadoo.fr
Mail :
contact@graal-defenseanimale.org

 
Permanence : 06 78 13 28 27
http://www.graal-defenseanimale.org

SPA fourrière ORGEVAL (78)
Situation extrêmement tendue
Diffusion : 17 juin 2008 – Faire suivre sur tous les forums.


260 chiens en attente d'adoption

y compris les 15 chiens de notre SOS,
la fourrière d'ORGEVAL compte sur nous tous pour éviter les euthanasies qui, sans notre extrême mobilisation, seront inévitables dans les jours à venir.


Le GRAAL ouvre sa ligne téléphonique
06 78 13 28 27 à partir de demain 24h sur 24
afin de répondre à tous vos appels concernant les chiens et de recueillir vos propositions d’adoption ou d’accueil (proche région parisienne). L’adoption de chiens âgés bénéficiera d’une aide financière de la  part du GRAAL.

Si vous contactez directement la fourrière, prévenue de notre démarche,
merci de vous présenter de la part du GRAAL.


Merci à tous ceux qui nous ont déjà contactés de se faire connaître à nouveau au 06 78 13 28 27.

Nous devons les sauver !
L’équipe du GRAAL.


Site de la  SPA fourrière
http://eleane.com/perso/refuge-orgeval/accueil/indexl.html

FOURRIERE ORGEVAL
1 route Royale - 78630 ORGEVAL
Tel: 01 39 08 06 47

Repost 0
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 16:03

OUPS  !!!!!!!!!!! A NE PAS MANQUER SUR
http://casse-couilles.over-blog.fr   le commentaire de Jean-Pierre MORENO, administrateur de cette auguste institution qui semble avoir besoin de redorer son éthique vu tous les remous qui sont soulevés en ce moment !
Extraits :
"Juste un petit commentaire, si un ministre avait déjà fait quelque chose cela se saurait. Barnier n'est pas différent et le sac est assez grand pour le contenir. Moi j'en appelle plutot aux protecteurs et surtout aux adherents de la SPA de Paris.
Ne restez pas inactifs, vous êtes à jour de vos cotisations, demandez des comptes. Demandez les proces verbaux des conseils d'administrations, demandez la politique qui est suivie en d'euthanasie, de placement, de coût par chien, de politique financière, d'investissements, renseignez-vous sur les recrutements, les licentiements, etc....
Comment expliquer que certaines personnes condamnées soient encore au conseil d'administration..."

LIRE LE COMMENTAIRE EN ENTIER :
http://casse-couilles.over-blog.fr/article-19899838.html  

J'avais déjà consacré une page à M. Moreno quand il s'était mis en grève contre les euthanasies dans son refuge d'Albi.


ALBI LE COURAGE DU NON 
http://unanimus.over-blog.com/article-16613527.html



Repost 0
13 février 2008 3 13 /02 /février /2008 18:17

 

http://www.ladepeche.fr/article/2008/02/13/433739-Albi-Le-chenil-en-greve-des-euthanasies.html
Noté dans "la Dépêche de ce jour :
Depuis hier, les employés du chenil intercommunal d'Albi observent une grève des euthanasies. Ils s'insurgent contre un arrêté du maire d'Albi qui règle le sort de deux femelles de race Rottweiler, au refuge depuis 7 mois.

« Ces deux chiennes n'ont aucun problème de comportement. Elles ne sont pas dangereuses et peuvent être adoptées », assure Jean-Pierre Moreno, responsable du refuge. Leur propriétaire, une jeune SDF, les avait laissées divaguer le 20 juillet dernier, place Sainte-Cécile… à deux heures de l'émission de Michel Drucker fêtant l'arrivée du Tour de France.

« Leur placement au chenil répondait à un souci de sécurité. La propriétaire ne nous a fourni ni récépissé, ni certificat de vaccination ni responsabilité civile. L'arrêté d'euthanasie reste dans le cadre fixé juridiquement », répond Louis Barret, délégué à la sécurité. Hier soir, l'élu a annulé la décision, après que la SPA a fait savoir qu'elle était prête à récupérer « Kalie » et « Atika ».

Jean-Pierre Moreno : « On n'est pas un abattoir ». DDM

 

Voici mon post surle site de la Dépêche ce jour :
http://www.dailymotion.com/cincinatti/video/x3divm_molosse1plombe-a-la-chevrotine_politics
Bravo à M. Moreno et à toute son équipe, ce sont des gens de coeur. J'ai adopté un rott et je n'ai jamais eu de chien aussi gentil. Pourtant, il a été plombé à la chevrotine et il n'en est pas pour autant devenu agressif :
Le monstre, c'est qui ? L'animal ou l'homme ?
Joignez-vous à nous pour nos courriers :
http://unanimus.over-blog.com   catégorie molosses
et
http://www.unanimus.fr
Cessons de tout détruire et de tout sacrifier. L'homme n'est pas un dieu éternel et tout puissant. L'euthanasie de convenance s'apparente à du nazisme. Apprenons plutôt à nos enfants la compassion pour construire un monde vivable pour tous demain. Encore Bravo, je mettrai cette info sur mon blog.

Tant que nos gouvernants se voileront la face, nos refuges seront des mouroirs à plus ou moins brève échéance, comme le furent jadis nos hospices !

Repost 0

Présentation

  • : Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • Unanimus, une Âme, un Choeur pour les Animaux
  • : Contre l'invasion des monstres à face humaine. Violence = enfant en danger.
  • Contact

Profil

  • Unanima
  • Nada ! rien de particulier... 
 juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta !
 L'indifférence s'appelle complicité.
  • Nada ! rien de particulier... juste raz le bol des atrocités et de la lâcheté ! Basta ! L'indifférence s'appelle complicité.

Recherche Mot/thème